Accueil > Le Taurillon > FMI

FMI

mardi 10 juillet 2007

Après avoir convaincu les autres pays de la zone euro d’autoriser la France à contourner les règles liées aux déficits budgétaires pour relancer la croissance et l’emploi, le président Nicolas Sarkozy a également obtenu le ralliement des ministres des finances derrière son candidat à la présidence du Fond monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn.

Voir en ligne : Pour en savoir + : Euractiv.fr

Répondre à cette brève