Accueil > Le Taurillon > Le Royaume-Uni et la Pologne critiquent le discours de Merkel

Le Royaume-Uni et la Pologne critiquent le discours de Merkel

dimanche 21 janvier 2007

Les propos de la Chancelière allemande Angéla Merkel, dans son discours inaugural de présidente du Conseil de l’UE, sur l’urgence d’une Constitution européenne, ont déclenché une bien belle polémique. ’’Pour Londres« , a déclaré un diplomate du Foreign Office, »l’UE fonctionne déjà très bien ainsi« et le Royaume-Uni se réserve le droit d’organiser un référérendum en cas de maintient du texte dans l’état. Propos sur lesquels le ministre des Affaires étrangères de Pologne, Anna Fotyga, a surenchérit, affirmant que son pays ’’n’accepterait certainement pas le traité actuel ».

Répondre à cette brève