1 2 3 4 5 6 7 8 9 > ...

Sur le Web

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > ...

Derniers commentaires

  • Jo Cox, morte pour l’Europe

    21 juin 2016  20:33, par Jean-Luc Lefèvre

    « Pas morte pour l’Europe », Yannick ? Que faites-vous des cris de son assassin convaincu de son appartenance EXCLUSIVE à un Royaume bien désuni ? « Tuée par un fou » ? Mais alors, Yannick, avec les terroristes de Daesch, les fous seraient PARTOUT désormais en Europe ? La folie aurait bon dos de nos jours, qu’il conviendrait d’expliquer...autrement que par des cris de ralliement à son prophète, qu’il s’appelle BEN MOKHTAR ou FARAGE ! Et l’Europe ? « une simple organisation administrative », dites-vous, Yannick ? Comme si une « simple organisation administrative » avait un jour justifié les craintes britanniques de la tyrannie de Bruxelles et de l’Europe fédérale dont le seul parfum insupporte la perfide Albion ??? Si l’Europe n’était qu’une « simple organisation administrative », comme vous dites, jamais la Grande-Bretagne et sa famille royale n’en auraient retiré autant de bénéfices ! De cela, cette obscure parlementaire était convaincue. Respectez au moins sa conviction : elle vaut bien la vôtre !

  • Morte pour l’Europe

    20 juin 2016  16:27, par Yannick Hervé

    Non, non et non.

    Son assassinat est un drame mais elle n’est par morte POUR l’Europe.

    D’autant plus que l’Europe est un continent et l’Union européenne une simple organisation administrative.

    Cette femme a été tuée par un fou. Aucun lien avec les arguments économiques et politiques de la campagne du OUT.

  • Et si les néo-libéraux aux manettes se trompaient ?

    18 juin 2016  15:48, par Jean-Luc Lefèvre

    A l’heure où les sensibilités idéologiques sont à fleur de peau en Europe, comme aux Etats-Unis, ce discours ne surprend pas. Mais l’Europe retrouvera-t-elle son souffle en renouant avec les idéologies qui l’ont conduite aux 20 000 victimes civiles et militaires, tuées, disparues et mutilées par jour de 1914 à 1918 ? Faut-il toujours, aujourd’hui, privilégier l’affrontement doctrinal pour rencontrer le bien commun ? En Belgique, c’est, en Wallonie, le Parti des Travailleurs du tribun HEDEBAUW désormais à la mode des thermostats que sont devenus les sondages et, en Flandre, le retour en force des partis nationalistes à la sauce du XIXe siècle (N-VA et Vlaams Belang). En quoi et comment cet affrontement est-il porteur d’un mieux - être pour tous ? Transposé à l’Europe, cet affrontement n’est pas davantage, n’en déplaise aux nostalgiques du Grand Soir, porteur de lendemains qui chantent. En Grèce, la lucidité ( tant de dysfonctionnements de l’Administration, même fiscale, dans un état qui a appartenu aux PAPANDREOU ! a commandé à VAROUFAKIS de se retirer...D’aucuns, en Europe, rêveraient-ils encore d’insurrections populaires dont le coût est exorbitant comme l’a été celui de 1789 ? Un mot encore, en tant que belge : je n’ai pas à me projeter dans un improbable statut de citoyen en France en 2017. La misère de mon pays me suffit, qui m’interdit de faire des leçons aux autres, même à fleurets mouchetés !

  • Génocide arménien : La reconnaissance du Bundestag, l’attaque d’Erdogan

    17 juin 2016  11:50, par Jean-Luc Lefèvre

    Pourquoi ne parler que des relations germano-turques ? Les « complications » venues d’Ankara et d’Ankara seulement, ne sont pas seulement dirigées contre la R.F.A. : c’est l’Europe qui est devenue la cible du grand nostalgique de l’empire ottoman et qui rêve d’un grand sultanat dont il serait le phare. Nous Belges, connaissons bien la dangerosité du sieur ERDOGAN : il est le seul en Europe à oser faire campagne électorale en terre étrangère, sans en informer les autorités locales. Il convoque aussi le représentant diplomatique belge quand un petit parti politique régional a osé exclure M. ÖZDEMIR parce qu’elle portait le voile au Parlement belge ; quand une résolution pour reconnaître le génocide arménien est à l’ordre du jour chez nous, l’absentéisme d’un certain député P.S., maire d’une commune bruxelloise (E. KIR) a fait grand bruit, mais il est sous tutelle du grand Maître ! Au-delà du petit périmètre de la Belgique, le sultan de toutes les Turquie s’est récemment fait remarquer aux obsèques de M. ALI...Son attitude concerne le monde entier, comme TRUMP, et elle relève d’une réelle paranoïa !

  • L’Europe au quotidien : des avantages trop souvent méconnus !

    16 juin 2016  11:44, par mystere

    Ca dépend de quel pays vous faites parti... Pas forcément bénéfique pour tout le monde. Dans le cas de la confédération helvétique, elle perderait sa neutralité, sa démocratie directe et bien d’autres choses...

  • L’Europe au quotidien : des avantages trop souvent méconnus !

    15 juin 2016  15:59, par filthy frank

    u wot matey

  • Tuerie d’Orlando : Ne pas réduire l’attentat à un acte d’homophobie

    15 juin 2016  12:03, par Bernard Giroud

    De tels actes criminels sont la caractéristique d’individus qui n’ont aucun sens de la vie, de sa valeur et de sa capacité à évoluer à se dépasser vers l’universel. Il n’ont pas conscience que leur paresse intellectuelle et mentale est l’inverse du bon sens de la vie sur terre et nous ramène à l’age des cavernes., c’est la raison pour laquelle il faut leur expliquer et dire :

    1/ , D’abord, que si l’ « On marche tous avec la peur , vers le grand mystère » (comme dit la chanson), ce grand mystère ressemble plutôt à un acte, un système parfaitement logique et organisé, et que tout comptes faits, la balance du probable penche plutôt vers un acte d’amour,

    2/ Dire que si ce mystère est grand, bien plus grand que nous, pris individuellement, nous en sommes une part

    3/ Dire que nous avons tous intérêt, pour en résoudre au moins une partie, à assembler nos meilleures ressources intellectuelles, pour en faire avancer la connaissance.

    4/ Dire que faire avancer cette connaissance de ce grand mystère est la caractéristique essentielle de l’humain civilisé, sommet actuel de la hiérarchie du vivant,

    5/ Dire que, rien de plus grand, ne mérite autant d’attention, que réunir les conditions pour réussir ce parcours de connaissance, parcours d’association, une aventure qui, elle, ménage notre liberté individuelle, signe de l’ amour vrai, ce lien de l’univers.,

    6/ Dire que cette destination rempli parfaitement les besoins et les envies de notre condition, de notre destination,vers la musique de l’univers ;

    7/ Dire que s’entraider, veiller les uns sur les autres, du plus petit au plus grand et vouloir créer ce climat, est la seule direction ;

    Ainsi nous ne perdons pas de temps, sur ce chemin qui nous semble encore aujourd’hui inatteignable, infini, parce qu’inconnu, et que nous n’en imaginons pas les limites.

    8/ Dire que toutes les imperfections les dérapages, les détournement de forces ou de vie qui tendent à séparer, à morceler, à opposer, à faire se combattre et à s’entretuer les uns les /autres plutôt qu’à aimer, sont des erreurs, des fautes, en premier lieu, contre chacun de nous,.,

    9/Dire que la cupidité, l’orgueil, l’égoïsme... et toutes les autres caractéristiques parfaitement connues et décrites depuis très longtemps par nombre de nos sages sont les écueils qu’il faut éviter.,

    La doctrine chrétienne en tant que science et recherche des caractéristiques du développement humaine, et suite du cumul de la sagesse des millénaires, est une avance certaine dans ces domaines

    10/Dire enfin, qu’il ne s’agit que de logique, la logique du meilleur parcours, celle qui régit l’horloge de l’univers ; Une recherche qui grandi celui qui la pratique, le détourne de l’âpreté de l’argent et des illusions de la gloire, et lui permet, de préparer ce monde heureux pourquoi nous sommes faits..

  • Brexit : L’Union européenne dans l’attente

    13 juin 2016 23:35, par Hervé Moritz

    Bonjour,

    Notre média est un média participatif. Si un internaute souhaite proposer un article en anglais sur ce sujet, il est possible de l’envoyer à la rédaction.

    Je crois qu’il y a déjà quelques articles en ligne en anglais concernant le Brexit.

    Bonne lecture

  • Brexit : L’Union européenne dans l’attente

    13 juin 2016  22:59, par Iwantout

    Pourquoi n’existe-t-il aucun articles en anglais sur l’organisation d’un referendum ?

  • La Turquie, un « partenaire stratégique » à la candidature ambiguë

    10 juin 2016  11:10, par Ronan

    A propos de la Turquie « in » ou « out » l’Europe (géographique).

    Ne pas oublier que les « continents » sont des constructions « culturelles », et non pas des faits de « nature ». Et que leurs limites sont complètement arbitraires, et – au cours de l’histoire – certainement pas fixistes ou intangibles.

    Ainsi, l’Europe « au départ » (i.e : aux « Temps antiques », éclairés en cela par les érudits gréco-romains d’alors…) (Cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Europe#Acceptions_anciennes_de_l.27Europe_g.C3.A9ographique ) c’était avant toute chose - selon l’auteur - la Crète, ou juste une petite province thrace, ou carrément tout l’ « Erèbe » (continent « sombre » situé au nord de la méditerranée, pour ce que les Anciens en connaissaient...). Avant de devenir, par la suite, toute la « Pars occidentalis » latinophone de l’Empire romain (comprenant même, alors, toute l’Afrique du nord, jusqu’aux confins sahariens…).

    Et n’oublions pas – entre autres exemples - qu’il fallut attendre une décision politique du Tsar de Russie Pierre le grand (début XVIIIe siècle) pour que les Géographes (tout d’abord russes, ensuite seulement leurs collègues européens…) (Cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Vassili_Tatichtchev ) acceptent de placer la frontière orientale de l’Europe sur les Monts Oural plutôt que sur le cours du fleuve Tanaïs / Don (décision parfaitement arbitraire et aucunement inscrite, jusqu’alors, dans quelque tradition que ce soit…). L’objectif de cette « décision politique » étant alors de faire de la Russie (jusqu’alors dédaignée par les Occidentaux, puisque par eux perçue comme « asiatique »…) un « pays européen » de plein droit.

    La Russie (la Turquie ?!) en sont-elles pour autant « en » Europe ?! Là, c’est – en fait – surtout, où que se placent le territoire et/ou les frontières de ces Etats, un problème de nature politique.

  • L’hôpital transfrontalier de la Cerdagne : De l’Europe concrète

    9 juin 2016  17:43, par sournia claude

    Bonjour, Bravo pour votre magnifique installation mais il semble l’absence regrettable d’un service de - neurologie vasculaire - et d’un médecin dans cette spécialité compte tenu de la qualité de vos équipements et de votre rapidité d’intervention CS

  • L’urgence face au rejet de l’Europe : construire la nation européenne

    8 juin 2016  13:00, par Jean-Luc Lefèvre

    Construire une Nation européenne ? Mais comment, sinon de la même manière qu’a été construite l’école « nationale », en mobilisant tous les acteurs de l’éducation, en ce compris le monde de l’édition (les outils de socialisation que sont dictionnaires, manuels d’histoire...), le monde des media...C’est toujours de la sorte, hier comme aujourd’hui, que l’on façonne la terre plastique de nos cerveaux dès le plus jeune âge. Sommes-nous prêts, en France, à dire à nos enfants que Charlemagne n’était pas français, en Belgique, à dire que Godefroid de Bouillon n’était pas belge, en Grande-Bretagne, à dire que Mme Tussaud était strasbourgeoise...??? Aussi longtemps que subsistera cette norme protestante de la subsidiarité, malgré Pisa et ses évaluations mondialisées, l’éducation appartiendra au monopole de chaque pays. Même les objectifs généraux, les finalités donc, du projet éducatif, à savoir l’image de citoyen que l’on veut construire. Comme si elle différait fondamentalement de Vienne à Dublin, comme s’il était impossible de définir, une fois encore, le profil de l’européen !?! Rien n’empêcherait alors de laisser à chacun le soin de couler cela dans des programmes scolaires ! D’éducation à la citoyenneté européenne, il n’est donc question que lorsque nos dirigeants peuvent, comme à Verdun, comme à Oradour, comme à Omaha..., se mettre en valeur et pavaner, avec des jeunes qui font irruption parmi les tombes de Douaumont. Du spectacle, du show, rien de plus. Le cache-sexe de notre misère à tous, en effet !

  • CETA : L’accord UE - Canada dans une impasse politique ?

    31 mai 2016  19:15, par Alain

    On a toujours tort de vouloir tout régler d’un coup, on peut procéder par touche en commençant par supprimer les droits de douane

    Les tribunaux d’arbitrage privés sont bien dans le cas d’états à l’expertise juridique défaillante, ce n’est pas le cas du Canada et de l4UE, donc cela n’a rien à faire dans le traité

    Et surtout il est inacceptable qu’une entreprise puisse poursuivre un état parcequ’il a promulgué souverainement une loi, c’est une agression frontale contre la démocratie

  • Belgique, où vas-tu ?

    30 mai 2016  12:39, par Luc

    Probablement précurseur de ce qui peut se passer en France d’ici quelques mois, le séparatisme en moins.

  • L’indépendantiste Carles Puigdemont prend le pouvoir au Parlement catalan

    28 mai 2016 10:56, par Hervé Moritz

    Les colonnes du Taurillon sont ouvertes à tous. Sur ce sujet, les partisans d’une Catalogne espagnole peuvent également proposer des articles sur notre blog. Nous voulons alimenter le débat.

  • Élection présidentielle en Autriche : après l’Empire, la pire des déchirures

    27 mai 2016  19:34, par eurial vinka

    Il fallait tenir compte des électeurs autrichiens d’Autriche et pas du tout de ceux hors du pays. Le votes par poste, ils démontrent un truc au dépense de Holfer, qui autrement ce serait le gagnant. C’est au dépense des citoyens qu’ont joué, car clairement résulte que les autrichiens, eux mêmes,comme l’indique le résultat du premier tour, ils auraient choisi une orientation politique de l’Autriche aux autrichiens. Les japonnais n’acceptent pas des migrants, car ils n’aiment pas perdre leur identité, comme peuple autochtone depuis de combien de siècles. C’est a cet exemple que devait se conformer d’autant plus l’Europe, le continent qui a rependue et construit la civilisation mondiale, maintenant son identité historique intouchable.

  • L’indépendantiste Carles Puigdemont prend le pouvoir au Parlement catalan

    26 mai 2016  20:54, par Perico Chicano

    « les communautés espagnoles dépendantes des subventions espagnoles » On sent un petit parfum condescendent, sinon méprisant, pour les régions les moins bien loties historiquement, comme géographiquement. Vous connaissez la synergie ? ou la justice et la solidarité au delà des nations,des peuples ou des tribus ?

    On vous sent également un petit faible pour le mouvement nationaliste catalan, « Le taurillon » a obtenu le prix de la citoyenneté européenne, décerné par le parlement européen, l’ANC, principale ONG pro-nationaliste catalane s’est présenté pour l’obtention de ce prix, elle n’a pas dépassé le premier tour éliminatoire. Et c’est la SCC, ONG anti nationaliste qui l’a obtenu. Savez vous pourquoi ?

  • L’urgence face au rejet de l’Europe : construire la nation européenne

    22 mai 2016  10:14, par dani streng

    beaucoup de choses à dire !! pour moi qui suis de la génération née avant guerre et ayant vécu pas mal d’évènements comme tous mes contemporains, je suis extrêmement inquiet quant à l’avenir de l’Europe ! nous étions tellement enthousiastes pour tout ce qui signifiait : « plus de guerre », en tant qu’alsacien, l’amitié franco-allemande était précieuse (soit dit en passant mon grand père a changé 5 fois de nationalité durant sa vie, moi deux !) j’aimerais pouvoir faire un « petit quelque chose » pour l’IDEE, mais je comprends aussi les jeunes qui ne peuvent se mobiliser comme nous, les circonstances ayant tellement changées !! que faire ? avec vous de tout coeur ds

  • Contacts

    21 mai 2016 12:38, par Hervé Moritz

    Bonjour,

    Vous pouvez nous contacter via l’adresse taurillon@jeunes-europeens.org pour proposer votre article ou votre sujet d’article à la rédaction.

    Merci, Hervé Moritz Rédacteur en chef

  • Contacts

    19 mai 2016  12:16, par BENDAOUD

    Madame, Monsieur,

    doctorant en sciences politiques et relations internationales, serait-il possible de savoir, quelles sont les modalités à entreprendre pour publier un article sur votre site ?

    cordialement

< 1 2 3 4 5 6 7 8 >

Nos vidéos