Accueil > Cartons Rouges > Carton Rouge à TF1, France 2, France 3 et M6 qui boycottent le discours de (...)

Carton Rouge à TF1, France 2, France 3 et M6 qui boycottent le discours de Barroso

, par Fabien Cazenave

Mercredi 12 septembre 2012, aucun journal télévisé du soir n’a mentionné le discours de Barroso devant le Parlement européen où il appelle à la constitution d’une « Fédération d’Etats-Nations ». Comment permettre le débat européen s’il n’est pas abordé par ce qui reste encore le principal média du soir ?

David Pujadas – Auteur : banlon 1964-Certains droits réservés

Auteurs

Hier était un grand jour pour l’Europe : l’actualité était forte, clivante et avec plusieurs entrées en matière possible pour sortir le citoyen français de l’information purement hexagonale. Au lieu de cela, aucun journal télévisé français n’a traité l’ensemble des informations. Pire, aucun journal télévisé n’a fait de reportage sur le discours sur « l’Etat de l’Union européenne » du Président de la Commission européenne devant les représentants des citoyens européens, les eurodéputés, où il demande à ce que nous allions vers une « Fédération d’Etats-Nations ».

Première surprise hier, aucune chaîne en continu n’a diffusé en direct le discours de José Manuel Barroso devant le Parlement européen. Cet évènement politique mérite pourtant autant d’être diffusé que le discours de candidature de Jean-François Copé à l’UMP ou les échanges entre le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avec les membres du Mouvement des Jeunes Socialistes à l’Université d’été du Parti Socialiste. Ces deux derniers évènements ont été diffusés dans leur ensemble par une des chaînes d’information en continu. L’Europe est encore mise de côté de ce point de vue.

Les journaux télévisés du soir boycottent le #SOTEU

Sur Facebook ou twitter, tout au long de la journée, les grands sujets européens ont été abordées. Sur twitter, les hashtags #Barroso ou #SOTEU ont été parmi les plus utilisés durant la matinée. Malheureusement les journaux télévisés ont estimé qu’il n’était pas nécessaire d’en parler, l’actualité européenne étant déjà très dense. Retour en détail sur les journaux télévisés.

Sur France 2 : David Pujadas a consacré un long passage à l’actualité européenne : un reportage sur la « sortie de crise » grâce à l’arrêt de la Cour de Karlsruhe, les élections aux Pays-Bas et la grande manifestation en Catalogne pour demander plus d’autonomie encore. Le président de la Commission est interrogé… mais sur l’arrêt de la Cour de Karlsruhe !

Sur TF1 : La première partie a été consacrée aux Roms du fait du voyage du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls en Roumanie. Au final, plusieurs reportages pour huit minutes d’antennes sur la question. Autant dire qu’aucun autre sujet européen n’a été traité. A noter une comparaison des prix du gaz en Europe sur cinq pays.

Sur M6 : Le 19/45 de M6 a surtout parlé de l’arrêt de la Cour de Karlsruhe. Aucune mention du discours de M. Barroso.

Sur France 3 : La rédaction du journal de Soir 3 a consacré tout un reportage et une analyse sur l’information chaude du soir, à savoir les résultats des élections aux Pays-Bas. L’eurozapping a été consacré à la visite de Manuel Valls en Roumanie, ainsi qu’au drame de Hillsborough et la découverte d’os de mammouth en Russie.

Le problème de l’information sur l’Europe

Trouver scandaleux le fait de ne pas parler du discours de José Manuel Barroso n’est pas un caprice de pro-européen. Le discours du président de la Commission européenne est important et doit permettre un débat. Les eurosceptiques, les pro-européens et les fédéralistes ne sont pas les seuls à devoir être informés de cette déclaration. De plus, cela a été fait de manière solennelle devant les représentants des citoyens. On voit bien que les journaux télévisés ont traité pour la plupart l’information européenne. Ils y ont donc accès. La conclusion est qu’ils ont fait le choix rédactionnel de ne pas traiter cette information.

Bien sûr, hier, le nombre d’actualités « chaudes » était très important : attentat en Libye, sortie du nouvel Iphone 5, hausse du coût du gaz, faits divers morbides et choquants avaient aussi leur place dans le journal télévisé. C’est notre rôle de société civile d’alerter les médias sur leurs erreurs car nous avons besoin d’eux au plus haut point. Les journaux télévisés du soir ont censuré le discours du président de la Commission européenne, un discours pourtant important. C’est en tant que citoyen que nous sommes le plus déçu de cette erreur journalistique qui mérite un carton rouge.

Les citoyens français ne sont pas prêts de changer d’avis : l’actualité européenne se déroule loin de leur poste de télévision.

Voir en ligne : lire le discours de Barroso sur l’Etat de l’UE 2012

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

Vos commentaires

  • Le 13 septembre 2012 à 23:09, par Greg En réponse à : Carton Rouge à TF1, France 2, France 3 et M6 qui boycottent le discours de Barroso

    A défaut des grands JT, dans le journal de France Inter, une nouvelle a explicitement fait état des avancées en matière d’intégration financière, immédiatement mises en parallèle avec le discours de Barroso. La radio n’a pas dit son dernier mot !

  • Le 15 septembre 2012 à 11:41, par Yves COLLIN En réponse à : Carton Rouge à TF1, France 2, France 3 et M6 qui boycottent le discours de Barroso

    Merci pour votre travail d’information.

    Il est un fait que les chaînes en cause dont vous pointez l’attitude anti-européenne sont détenues par les sociétés nationales de programme et sont les plus regardées en France vu qu’il n’y en a pas d’autres.

    Elles devraient cependant normalement,même en l’absence formelle d’une fédération d’Etats-membres n’ayant plus pour moi de nation que le nom - par similitude conceptuelle avec région ou département - puisqu’ils arborent au moins deux drapeaux pour se définir dans le paysage de leurs frontières territoriales au lieu d’un seul,tenir compte de la préférence communautaire découlant de l’autorité supérieure de l’ordre juridique,l’autonomie et l’effet direct qui représentent ses caractères principaux ou généraux si vous voulez.

    Bien cordialement à vous,

    Yves 0684612962 y_collin@me.com

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom