Accueil > Le Taurillon > Contacts

Contacts

Le Taurillon est le magazine des Jeunes Européens-France.

Si vous voulez écrire un article envoyez le à Rémi Lauwerier et Aude Evrard-Debatte.

Exigences et conseils sur le format des articles et le respect de la ligne éditoriale

Le Taurillon en 100 mots

Le Taurillon est le webmagazine publié par les Jeunes Européens-France. Fondé en 2005 pour contrebalancer la vague europhobe sur Internet, Le Taurillon, publié d’abord en français puis en anglais, allemand et italien, est aujourd’hui un média européen de référence.

Avec 90 000 lecteurs par mois, taurillon.org est l’un des premiers sites francophones parlant d’Europe, avec pour trait distinctif une ligne éditoriale en faveur de la construction européenne. Les cartons rouges du Taurillon dénoncent les écarts europhobes de responsables politiques européens.

Nos auteurs sont souvent issus de cursus d’études européennes, actuels étudiants et professionnels travaillant au sein ou auprès des institutions européennes.

Avant-propos

Cette fiche a pour objet de rappeler les étapes nécessaires à la structuration d’un article. Ces précisions relèvent souvent du bon sens, mais les avoir en tête permet de garder des points de repères. L’application de ces règles et leur bonne adaptation au contexte de chaque article renforce la cohérence et la crédibilité du contenu éditorial. Elles participent à l’image que les internautes se font du Taurillon.

Principes directeurs

Longueur : Un article fait en général entre 600 et 1000 mots, et peut aller jusqu’à 1 500 mots. Le principal effet d’un article trop long est une lecture partielle et peu efficace. Un article synthétique privilégiant quelques idées claires est de loin préférable, et nous invitons les auteurs prolifiques à écrire régulièrement des articles courts plutôt qu’une fois un article trop long. Il est également souhaitable de privilégier les phrases courtes développant une seule idée clairement formulée.

Progression : L’article est découpé en plusieurs paragraphes dessinant une progression de la réflexion et de l’argumentation : présentation des faits et du contexte : qui ? quoi ? où ? pourquoi ? ; analyse des problèmes posés ; commentaire, point de vue. C’est dans le commentaire que le Taurillon se différencie : nous sommes un magazine d’opinion et notre valeur ajoutée réside dans notre attente d’une Europe politique plus forte, plus démocratique, plus proche des citoyens. Tous les sujets ne se prêtent pas à ce genre de commentaires, mais l’expression d’un jugement critique, ambitieux pour l’Europe, doit nous permettre de parler de tout, et de ne pas prendre la voix des institutions européennes comme parole d’évangile.

Ressources : si l’article présente une référence explicite (citation) ou implicite à un ouvrage, un article, un discours, un évènement (etc.), l’auteur doit faire suivre la référence d’un lien hypertexte ou d’une référence bibliographique. L’auteur peut également envoyer à la rédaction d’autres liens hypertextes pertinents. Indiqués à la suite de l’article, ils doivent permettre d’approfondir un ou plusieurs thèmes de l’article. Cette démarche est facultative mais conseillée.

Le titre : il donne le nom à la page web créée contenant l’article (URL) : pour être bien référencé dans les moteurs de recherche, l’article doit avoir un titre clair, synthétique et compréhensible. bon exemple : Une nouvelle grande coalition à Vienne / mauvais exemple : Le gouvernement issu des dernières élections est à nouveau un gouvernement de coalition

Le sous-titre : il n’est pas indispensable, et peut être redondant avec l’introduction. Le sous-titre apparaît en gris entre le titre et les premières lignes introductives. Il a principalement vocation à expliciter un terme du titre, comme un sigle ou une expression.

L’introduction : comme le titre, elle est primordiale pour le bon référencement de l’article dans les moteurs de recherche. Pour cette raison, l’introduction doit contenir les mots clés en rapport avec le sujet (noms de personnalités, pays etc.). Elle apparaît en bleu, sous le titre. Elle est courte : entre 30 et 40 mots et doit permettre au lecteur de répondre à la question « de quoi parle-t-on ? ».

Les intertitres : ils apparaissent en orange entre les différents paragraphes de l’article. Ils facilitent la lecture de l’internaute en annonçant l’idée centrale du paragraphe suivant : on devrait pouvoir retracer l’argumentation de l’article en lisant seulement les intertitres. Ils doivent être courts : entre 3 et 10 mots. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez simplement reprendre une partie de phrase ou une expression clé du paragraphe que l’intertitre annonce.

La conclusion : le dernier paragraphe, ou les deux / trois dernières phrases sont généralement mises en gras. Ces lignes apportent une réponse à la question soulevée par l’article, et/ou peuvent ouvrir vers d’autres thématiques liées.

Pour toute information complémentaire et discuter des modalités de mise en œuvre, n’hésitez pas à contacter les rédacteurs en chef du Taurillon, Rémi Lauwerier et Aude Evrard-Debatte.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

Vos commentaires

  • Le 19 mai à 12:16, par BENDAOUD En réponse à : Contacts

    Madame, Monsieur,

    doctorant en sciences politiques et relations internationales, serait-il possible de savoir, quelles sont les modalités à entreprendre pour publier un article sur votre site ?

    cordialement

  • Le 21 mai à 12:38, par Hervé Moritz En réponse à : Contacts

    Bonjour,

    Vous pouvez nous contacter via l’adresse taurillon@jeunes-europeens.org pour proposer votre article ou votre sujet d’article à la rédaction.

    Merci, Hervé Moritz Rédacteur en chef

  • Le 22 juin à 11:22, par Yannick Hervé En réponse à : Contacts

    Bonjour,

    Je sollicite votre fibre démocratique en vous demandant d’ouvrir une rubrique du genre « La tribune des euro-critiques » permettant à vos lecteurs d’avoir la chance de mesurer toutes les sensibilités présentes dans la population. (rappel : 50/50 en Grande-Bretagne)

    A défaut je crains que votre journal ne soit qu’un outil de propagande.

    Bien cordialement.

  • Le 22 juin à 13:53, par Hervé Moritz En réponse à : Contacts

    Bonjour,

    Ce magazine a pour ligne éditoriale une ligne fédéraliste européenne. Ce magazine ne s’en cache pas. Libre à chaque média de définir sa ligne éditoriale, libre aux lecteurs de lire des journaux de droite, de gauche, du centre ou autre. Vous avez sans doute votre propre newsletter ou magazine où nous n’avons aucune page. Des magazines ou journaux de votre tendance vous ouvrent sans doute leurs colonnes.

    Ce magazine est d’ailleurs lui-même « euro-critique ».

  • Le 22 juin à 16:33, par Yannick Hervé En réponse à : Contacts

    Je le constate et je le respecte. Mais il n’est pas honteux de laisser s’exprimer toutes les sensibilités surtout si vous avez les arguments pour ouvrir les débats. Avoir peur de l’autres, ne pas le laisser s’exprimer c’est avouer ses faiblesses.

    Un filtrage trop strict risque de faire de vous un vulgaire porte-voix et en aucun cas un organe de presse. Ne laisser s’exprimer qu’une ligne de pensée, c’est le début de la dictature.

    Marianne, par exemple, met à disposition une tribune « Ils ne sont pas d’accord avec nous ».

    D’ailleurs je vous invite (vous ou un de vos amis) vendredi soir à 21h à un débat (Mumble ensemble) pour commenter les résultats du référendum avec moi. C’est une plateforme audio (PC/MAC/Smartphone) qui permet des débats interactifs.

    Cdlt.

  • Le 25 juin à 22:02, par Benoit Weinachter En réponse à : Contacts

    Bonsoir,

    Au risque de paraître idiot, je ne comprend pas comment faire pour proposer un article à la rédaction du Taurillon. Pourriez vous m’aider ?

  • Le 26 juin à 10:51, par Hervé Moritz En réponse à : Contacts

    Vous pouvez envoyer votre article ou une proposition à l’adresse taurillon@jeunes-europeens.org

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom