Accueil > Associations > « EU Study Tour » et « Thinking Canada » : pour des relations Canada-UE (...)

« EU Study Tour » et « Thinking Canada » : pour des relations Canada-UE privilégiées

Apprendre en explorant les institutions Canadiennes et Européennes

, par Jofre Moreno Rocabert and Alexandrine Gauvin

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le Canada et l’Europe sont comme deux proches parents politiques. Les politiciens européens louent souvent les succès économiques et sociaux du Canada, alors que les universitaires écrivent à propos de la contribution du pays au fédéralisme, et les touristes rêvent de ses incomparables espaces naturels. Au Canada, l’Europe est perçue comme une preuve indéniable de succès en matière de coopération internationale et les touristes rêvent de vignobles ensoleillés et de sites historiques.

Mots-clés

C’est peut-être pour cette raison que le Canada a été l’un des premiers pays à établir des relations avec l’Union européenne (UE). Sur la base d’un Accord-cadre signé en 1976, plusieurs accords sectoriels ont été signés par les deux parties depuis, incluant un Accord établissant un cadre de coopération en matière d’enseignement supérieur, de formation et de jeunesse, qui a permis la réalisation de multiples projets reliant des étudiants universitaires du Canada et de l’UE, incluant deux programmes fascinants : le EU Study Tour pour les étudiants canadiens et le Thinking Canada Tour pour les étudiants provenant des différents pays de l’UE.

Le EU Study Tour et le Thinking Canada Tour ont tous les deux pour objectif de combler le fossé des connaissances en initiant les étudiants universitaires aux réalités institutionnelles du Canada et de l’UE.

Mais en quoi consistent-ils exactement ? Ces programmes se déroulent sur une période intensive de trois semaines, dont l’horaire est chargé de conférences et séminaires sur une grande variété de sujets liés aux institutions canadiennes ou européennes ; les étudiants participants parcourent le Canada ou des pays de l’UE pour assister aux conférences.

Du côté européen, la Commission européenne apporte un soutien financier important au Tour, ce qui offre aux participants du programme une opportunité unique de voyager tout en réalisant d’importants apprentissages, ce que seule une excellente bourse d’étude pourrait permettre.

EU Study Tour

Le EU Study Tour et son programme de stage ont été offerts pour la première fois aux étudiants universitaires canadiens en 2004. Depuis, le programme n’a connu que croissance et succès : l’édition de cette année accueillera en Europe plus de 50 étudiants de plus de 14 universités canadiennes au mois de mai 2011. Les étudiants assisteront principalement à des séminaires et évènements à Bruxelles, mais voyageront également à Anvers, Bruges, Francfort, Strasbourg et Luxembourg.

Le nombre de conférences et de sujets couverts sont surprenants, mais parmi les partenaires du programme, mentionnons la Commission européenne, le Parlement européen, Eurostat, la Banque centrale européenne et le Conseil de l’Europe, pour ne citer que ceux-là. Si cette liste est déjà impressionnante, les opportunités de stage offertes aux étudiants après le Tour feraient pâlir d’envie les Européens : cette année, plus de 25 stages sont offerts dans plusieurs de ces institutions.

Le Thinking Canada Tour

De l’autre côté, 27 heureux Européens provenant de plusieurs États membres ont inauguré, en septembre dernier, la première édition du Thinking Canada Tour, qui les a menés à une première étape à Bruxelles, pour ensuite se rendre au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique, dans l’Ouest canadien.

Ils ont été immergés dans les institutions politiques, économiques et culturelles du Canada et en plus d’acquérir une meilleure compréhension de l’autre entité, les étudiants ont également eu un aperçu de la richesse de la coopération déjà existante entre le Canada et l’UE. Cependant, le plus important peut-être est qu’en partageant cette expérience entre Européens, ils ont également appris à mieux se connaître eux-mêmes, à mieux comprendre ce que l’Europe représente dans le monde et ce que cela signifie d’être Européen.

Les étudiants ramènent avec eux, dans leur pays d’origine, d’importantes connaissances qui favorisent l’innovation de haut niveau, le resserrement des liens entre l’UE et le Canada parmi les étudiants des deux côtes de l’Atlantique, la compétitivité et une meilleure qualité d’emploi à long terme. Ces programmes gagnent à être connus et soutenus, puisqu’ils offrent des opportunités et des expériences uniques aux étudiants canadiens et européens.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

P.-S.

Jofre Moreno Rocabert et Alexandrine Gauvin

Vos commentaires

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom