Accueil > Fédéralisme > Lancement de la campagne « eurotour des Facs »

Lancement de la campagne « eurotour des Facs »

, par D’Jor Moueza

« Bougeons l’Europe » est le thème de la seconde édition de l’Eurotour des Facs qui se déroulera entre les mois de février et d’avril 2011 sur toute la France et qui sera parrainé entre autres par Sylvie Goulard.

Auteurs

  • Responsable de l’évènementiel au Bureau national des Jeunes Européens - France. Trésorier des Jeunes Européens - Bordeaux.

    Etudiant en Master 2 Recherche Droit communautaire et européen, à l’Université Montesquieu Bordeaux IV.

Onze. C’est le nombre de villes dans lesquelles s’arrêtera la caravane virtuelle de l’Eurotour des Facs pour cette édition 2010/2011. Le principe est simple. Une caravane virtuelle sillonne la France sur plusieurs semaines. Pour l’accueillir, chaque groupe local organise plusieurs journées d’actions (stands, café-débats, …) afin d’informer, d’échanger et de discuter.

C’est une occasion de rassembler des personnes issues d’horizons divers et d’expériences variées qui apporteront leur expertise pour enrichir les rencontres et discussions.

Inaugurée sous la Présidence française du Conseil de l’Union européenne (PFUE) par Nicolas Jean et son équipe, cette campagne avait été un formidable succès. Elle avait été, dans la tradition des Jeunes Européens, un véritable forum de débats, de discussions sur les enjeux et apports de la PFUE.

Elle avait comme ambition d’apporter aux citoyens les éléments du débat pour mieux comprendre les questions posées par les élections européennes qui approchaient. C’était un pari difficile, mais réussi. Nous tenons à féliciter les organisateurs d’avoir lancé cette dynamique.

Cette année, c’est le thème de la mobilité qui a été choisi à travers le credo « Bougeons l’Europe ». Informer sur les possibilités de mobilité étudiante, et plus largement de tous les citoyens, est une façon de sensibiliser et de promouvoir une conception de la citoyenneté européenne qui se veut active.

C’est en allant vers eux que l’on construira l’Europe des citoyens.

Nous avons par ailleurs reçu le label « 2011, Année européenne du bénévolat et du volontariat » de la Commission européenne qui a pour but de promouvoir la citoyenneté active.

Cette campagne sera également l’occasion de dresser un bilan de la perception des obstacles à la mobilité, et de la perception de la mobilité par rapport à la citoyenneté. Un sondage sera disponible sur tous les stands de l’Eurotour, qui est d’ores et déjà disponible sur le site internet www.eurotourdesfacs.eu (rubrique Questionner).

Le premier rendez-vous est le 8 février 2011 à Paris. Toutes les informations sont disponibles à cette adresse. Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Minitel (code 1957 Traités de Rome) et Télégraphe.

Partagez cet article

P.-S.

Eurotour des Facs : « Bougeons l’Europe ! » En route pour la seconde édition de « l’Eurotour des facs » ! « L’Eurotour » de cette année est intitulé « bougeons l’Europe » et est focalisé sur la mobilité étudiante en Europe. En savoir plus ici !

Vos commentaires

  • Le 8 février 2011 à 12:52, par HR En réponse à : Lancement de la campagne « eurotour des Facs »

    « C’est en allant vers eux que l’on construira l’Europe des citoyens »

    Bravo. Mais est-ce que ce tour va tirer les conclusions du précédent ? Parce que dans les proclamations du précédent, en 2008, on lit : « Les prochains mois définiront en effet le taux de participation aux élections européennes de juin 2009. »

    Depuis, ces élections ont eu lieu. On connaît le résultat : un record d’abstention dans l’histoire des « élections européennes ».

    Alors ?

  • Le 9 février 2011 à 16:11, par Xavier En réponse à : Lancement de la campagne « eurotour des Facs »

    Une caravane virtuelle qui sillonne la France ? Curieux.

  • Le 18 février 2011 à 10:19, par D’Jor-Krévys Mouëza En réponse à : Lancement de la campagne « eurotour des Facs »

    Le taux de participation aux dernières élections européennes nous a renforcé dans notre conviction qu’il faut absolument rapprocher l’Europe des citoyens. Nous avons essayé d’apporter les éléments du débat et des enjeux européens, mais la campagne ne s’est pas faite sur ces questions mais bien sur des enjeux de politique nationale. Nous voulons simplement qu’on parle d’Europe pour les élections européennes. Mais pas seulement que pour les élections européennes. L’Europe étant une construction de tous les jours, il faut en parler tous les jours.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom