Accueil > Opinions > Le Fonds Social Européen est-il un « partenaire face à la crise » (...)

Le Fonds Social Européen est-il un « partenaire face à la crise » ?

, par Fabien Cazenave

Le Fonds Social Européen (FSE) organise une conférence européenne à Dijon jeudi 3 et vendredi 4 décembre 2009 sur le thème « le FSE, un partenaire face à la crise ». A cette occasion, Bertrand Martinot, Délégué général à l’emploi et à la formation professionnelle au Ministère de l’économie de l’industrie et de l’emploi en France, répond à nos questions.

Auteurs

Mots-clés

Le Taurillon : Le FSE organise à Dijon les 3 et 4 décembre une Conférence européenne à Dijon. Quel est le but de cet évènement ?

Bertrand Martinot : Face à la crise, il était nécessaire de concentrer tous les efforts, et c’est la raison pour laquelle le gouvernement a décidé de mobiliser le Fonds Social Européen sur de nombreux axes du plan de relance (reclassement des salariés, création d’activité, formation…)

Cet effort du FSE pour s’investir « à chaud » est inédit. Traditionnellement acteur de l’emploi sur le long terme, le Fonds Social Européen a su réagir rapidement et s’adapter aux nécessités révélées par la crise. Cela démontre la flexibilité de l’outil, capable de suivre les évolutions conjoncturelles et qui sera mobilisé plus simplement désormais.

La Conférence FSE de Dijon est l’occasion de démontrer la pro-activité du Fonds Social Européen en dressant un premier bilan des réponses adaptées mises en place pour surmonter les défis imposés par la crise économique.

Le Taurillon : En quoi le FSE peut-il être un "partenaire face à la crise" ?

Bertrand Martinot : Le FSE est présent en France, au cœur de ses territoires, dans nos régions, auprès des populations les plus touchées par la crise. Au total en 2009, ce sont plus de 150 millions d’Euros que le FSE aura ciblé sur la sauvegarde de l’emploi en accompagnant la transition professionnelle, le reclassement des salariés et l’insertion active.

Le gouvernement a donc décidé d’adapter cet instrument financier pour répondre le plus efficacement à la situation de crise en France a du faire face depuis l’année 2008, comme les autres Etats-membres.

Le Taurillon : Quelles sont les actions menées par le FSE en France en 2009 ?

Bertrand Martinot : Des actions très concrètes : - les mesures prises en faveur du reclassement des salariés via le contrat de transition professionnelle
- le développement de l’aide à la création ou à la reprise d’entreprise
- les mesures prises en faveur de l’insertion professionnelle
- les mesures prises pour anticiper les mutations économiques et d’une manière générales pour l’élévation des qualifications sur la marché du travail

Au fond, l’association du FSE aux actions mises en place dans le cadre du plan de relance de l’économie français a pour objectif d’orienter le marché de l’emploi vers la sortie de crise. Les problèmes soulevés par la crise sont des thématiques sur lesquelles le FSE s’emploie depuis longtemps : l’impact du vieillissement de la population active sur l’emploi, la question de la qualification et de la formation des salariés, l’emploi des seniors, l’insertion des jeunes … Ce partenaire européen a donc bien toute sa place au sortir de la crise et pour les années à venir pour accompagner les futures réformes et jouer son rôle d’appui pour l’émergence des emplois de demain.

Bertrand MartinotBertrand Martinot pilote la Sous-direction du Fonds social européen, en charge de la gestion du Fonds social européen en France, qui est intégrée à la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP). Elle contribue pour la France à la stratégie européenne pour l’emploi. La DGEFP est chargée de proposer les orientations de la politique pour l’emploi et la formation professionnelle continue. Elle en construit le cadre juridique en concertation avec les départements ministériels et les partenaires sociaux. Elle conduit et coordonne la mise en œuvre des dispositifs et en évalue les résultats.

A voir également, l’interview de Lenia Samuel de la Direction Générale "Emploi, affaires sociales et égalité des chances" de la Commission européenne :

Voir en ligne : le site du FSE en France

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

P.-S.

Illustration :
- logo officiel du FSE en France
- photographie de Bertrand Martinot

Le Taurillon tient à remercier Arnault Coulet et Karine Jazra pour leur participation dans la réalisation de cette interview.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom