« Les Français sont très peu mobiles »

Interview avec Nathalie Vendran, directrice de publication du magazine « Imagine ton futur »

, par Dumitru Drumea

« Les Français sont très peu mobiles »

Alors que nous sommes dans les dernières semaines des cours au collège, le Taurillon se penche sur les initiatives qui tentent de faire rentrer l’Europe à l’école. Dans ce cadre, notre magazine donne la parole à Nathalie Vendrand, directrice de publication du magazine « Imagine ton futur », qui a publié un numéro spécial consacrée à l’Europe et les possibilités qu’elle offre aux jeunes.

Le Taurillon : Pouvez vous nous parlez un peu d’Imagine ton futur ?

Imagine ton futur : Imagine ton futur a été créé pour permettre aux jeunes collégiens et lycéens de découvrir les métiers, les univers professionnels et les accompagner dans leurs réflexions concernant leurs choix d’orientation. Et pour cela nous avons développé deux médias qui ont chacun leurs spécificités. Le magazine leur ouvre l’esprit sur la diversité des métiers et des pratiques tout en les faisant réfléchir à leurs talents. Quand un article est dédié à la relation avec les autres ou à savoir s’ils sont influençables ou non ce sont des angles rédactionnels qui les aide à construire leur présent tout en précisant les compétences propres à chaque métier. Les objectifs du site sont de deux ordres.

En premier lieu de est bien définir chaque métier. Pas en terme théorique et académique mais bien de les qualifier en terme de pratique. Et en second lieu de créer un lieu d’échanges et d’opportunités de création de réseau afin de mettre les jeunes en relation avec des professionnels et des étudiants. J’invite d’ailleurs les français qui étudient dans des pays Européens à témoigner de leurs expériences sur www.imaginetonfutur.com.(rubrique « Etude »). Il est déjà difficile pour un lycéen français de savoir ce que l’on étudie dans telle et telle école, CFA, Fac et à quel métier mène telle ou telle formation en France ! Projetez cela au niveau Européen et vous percevrez aisément combien le témoignage de ceux qui vivent et étudient dans chaque pays d’Europe est stratégique au niveau social et économique.

Le Taurillon : Vous avez fait un numéro spécial Europe. Pourquoi avoir choisi ce sujet ?

Imagine ton futur : Pour deux raisons essentielles : les Français sont très peu mobiles et imaginer qu’ils puissent étudier voir travailler en Europe devient donc très complexe. Et deuxièmement, parce que les accords entre écoles, universités, les opportunités au niveau de l’apprentissage ... se multiplient. Cependant, il est encore très difficile d’avoir une information concrète et précise des possibilités qui sont offertes aux jeunes en terme d’apprentissage des langues, d’étude comme d’emploi. La présidence de l’Europe par la France est un évènement dont les médias s’emparent et l’occasion de remettre en perspective les opportunités que peuvent représenter l’Europe pour les jeunes générations. Alors qu’au niveau institutionnel les avancées nous paraissent très lentes, de nombreuses actions sont déjà en marche. Il nous semblait essentiel de réaliser un numéro très pratique, très utile, qui fasse le point sur ce qui fonctionne afin de donner des pistes aux jeunes.

Le Taurillon : Pourquoi à votre avis c’est important de présenter l’Europe aux jeunes ?

Imagine ton futur : Parce que l’Europe se structure au niveau éducatif, juridique et fiscal et tiendra à harmoniser ses structures. Parce que déjà aujourd’hui l’emploi n’est plus uniquement une problématique franco française mais réellement européenne et mondiale. Parce que les entreprises, grâce à internet, entre autre, s’ouvrent à tous les marchés et se structurent au niveau européen. Et enfin parce que il est indispensable que le plus grand nombre de jeunes français ait l’opportunité de vivre, d’étudier dans différents pays membres et d’échanger entre jeunes européens.

Commenter cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom