Accueil > Associations > Les prises de position des Jeunes Européens-France > Les Jeunes Européens-France saluent les conclusions du « groupe pour le futur (...)

Les Jeunes Européens-France saluent les conclusions du « groupe pour le futur de l’Europe »

, par Le Bureau national des Jeunes Européens-France

Le groupe pour le Futur de l’Europe composé des Ministres des Affaires étrangères de l’Allemagne, de l’Autriche, de la Belgique, du Danemark, de l’Espagne, de la France, de l’Italie, du Luxembourg, du Pays-Bas, de la Pologne et du Portugal a rendu le 17 septembre son rapport final.

Guido Westerwelle (à droite), ministre fédéral allemand des Affaires étrangèresServices audiovisuels de la Commission européenne

Les Jeunes Européens-France ne peuvent que se satisfaire de ce rapport résolument fédéraliste. Il y est rappelé avec pertinence que dans notre monde interconnecté et multipolaire, les réponses aux crises que nous traversons doivent passer par l’Union européenne. L’Union européenne doit, dans la solidarité, avancer vers plus d’intégration.

Le premier enjeu est la faiblesse de l’actuelle Union économique et monétaire. La réponse préconisée par le rapport pour sa consolidation est, à court terme, le renforcement de la coordination et du contrôle de la politique des Etats par l’Union.

Pour garantir la démocratie dans ce processus, les ministres rappellent qu’il est essentiel d’associer le Parlement européen pour les questions touchant à la monnaie unique. Celui-ci pourrait, à cette fin, se rassembler en un parlement de l’Eurozone. Il est aussi préconisé la création d’un comité permanent de contact entre Parlements nationaux et Parlement européen afin de garantir coordination et respect des intérêts du peuple.

Mais la construction européenne ne se réduit pas à la seule politique économique commune et les ministres rappellent avec justesse qu’il est nécessaire d’aller plus loin dans la politique étrangère. La coordination dans le domaine de la défense doit s’améliorer jusqu’à arriver à la constitution d’une véritable armée européenne.

De même, la politique étrangère doit être mieux coordonnée grâce à des rencontres hebdomadaires entre les ministres et, à terme, la représentation unique dans les instances internationales via un Service Européen d’Action Extérieur renforcé.

Cela doit s’allier à un renforcement du rôle du parlement qui a le devoir de présenter des candidats à la présidence de la commission (souhait partagé par M. Barroso) et qui devrait pouvoir disposer du pouvoir d’initiative législative.

Pour plus d’efficacité, une « super majorité » d’Etats et de citoyens devra être introduite dans les processus de ratification de traités, excepté pour les questions d’élargissement.

Certains ministres ont le courage d’aller jusqu’au bout de leurs idées. Il a ainsi été proposé l’élection au suffrage direct d’un Président de la Commission qui composerait un gouvernement responsable devant un parlement bicaméral possédant une chambre représentant les Etats. Est donc évoquée par des ministres la création d’un Etat européen fédéral.

Les Jeunes Européens-France se réjouissent que certains de nos dirigeants prennent leurs responsabilités pour changer l’Europe et la faire avancer sur la voie fédérale seule à même de répondre aux grands enjeux du 21ème siècle.

Cependant, contrairement à ce qui est avancé dans le document, les Jeunes Européens-France estiment que certaines mesures doivent pouvoir être appliquées le plus tôt possible pour que l’Europe puisse sortir de la crise et avancer dans la voie de la fédéralisation.

Le renforcement des pouvoirs du Parlement ainsi que l’élection du Président de la Commission doivent pouvoir être mises en place dès 2014 pour assurer le renforcement démocratique de l’UE.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom