Paris - Moscou en 2CV pour découvrir l’Europe

Interview de Grégoire Delpit, président de l’association European Challenge, organisatrice du projet

, par Laurent Nicolas

Paris - Moscou en 2CV pour découvrir l'Europe

Du 1ier au 31 Juillet 2009 se déroulait la première édition du Stratorg Challenge, une course d’orientation en Citroën 2 CV entre Paris et Moscou à laquelle ont participé 11 équipes composées d’étudiants en écoles de commerce et d’ingénieur. Un moyen de familiariser de futurs cadres à leur environnement européen.

Le Taurillon : La première édition du Stratorg Challenge s’achève vendredi 31 juillet avec le retour à Paris des concurrents. Quelles ont été les motivations à la mise en place de ce grand jeu qui a fait visiter l’Europe à une dizaine d’équipes issues d’écoles de commerce et d’ingénieur ?

Grégoire Delpit : Ce projet a été motivé par trois grands enjeux. D’abord, promouvoir l’Europe par l’instauration d’un jeu à l’échelle européenne. Ensuite, créer davantage de lien entre les étudiants et le monde de l’entreprise, sachant que ces derniers sont amenés à devenir une ressource stratégique au cours des prochaines années. Enfin, améliorer sa culture générale et économique en répondant à des questionnaires sur le site Knowfrontier.com. Ce dernier publie chaque semaine des synthèses sur des enjeux géostratégiques, politiques et sociaux réalisées par les consultants de Stratorg ainsi que des quizz auxquels répondent près de 4000 supporters des différentes équipes afin de faire gagner leur école dans une course virtuelle sur internet.

Le Taurillon : Quel a été l’accueil reçu par les concurrents dans les 10 capitales européennes traversées ?

Grégoire Delpit : Nos concurrents ont rencontré un enthousiasme indéniable ! Les gens se sont montrés extrêmement accueillants et intéressés par le projet. Nous avons discuté avec des étudiants de tous les pays, et la plupart nous ont dit vouloir s’inspirer de cette course pour partir à leur tour à la découverte de l’Europe.

D’une manière générale, nous avons constaté tout au long de notre périple jusque Moscou que plus nous étions loin de la France, plus nous suscitions l’intérêt des gens sur place. Par exemple, à Saint Petersbourg, notre cortège de 11 Citroën 2CV maquillées aux couleurs des 11 écoles représentées a attiré l’attention des foules, à tel point que nous avons provoqué un véritable embouteillage sur l’une des plus grandes avenues de la ville ! Une télévision locale est même venue faire un reportage pour l’occasion ! Partout, les anecdotes ne manquent pas sur l’hospitalité et l’accueil des gens dans les différents pays, comme lorsqu’un garagiste allemand a accepté de nous dépanner gratuitement en parcourant 40km pour aller chercher la pièce à remplacer, ou lorsqu’un Moscovite nous a aidé à trouver un garage disponible. <>Partir à la découverte de l’Europe

Le Taurillon : Que représente le Stratorg Challenge pour les étudiants qui y participent ?

Grégoire Delpit : Dans un premier temps, le Stratorg Challenge constituait pour les étudiants une belle aventure, conviviale, entre étudiants venus des 4 coins de la France. Il s’agissait aussi d’un défi technique et sportif, car parcourir l’Europe en 2CV n’est évidemment pas de tout repos ! Surtout, tous les participants étaient dès le début animés par une motivation commune : partir à la découverte de l’Europe.

Au fur et à mesure de l’aventure, une dimension supplémentaire est venue : nous avons pris conscience, au travers nos expériences et les nombreuses découvertes que nous avons faites sur place, de l’intérêt de l’Europe. C’est en sortant de l’Europe, lorsqu’on réussit à la percevoir d’un regard extérieur, que nous avons le mieux pu nous rendre compte de l’utilité de la construction européenne et de l’enjeu qu’elle représentait : mobilité des personnes, financement de projets, sécurité, échanges culturels sont autant d’atouts formidables pour les européens.

Le Taurillon : Comment ce projet peut-il évoluer à l’avenir ? Lors des prochaines éditions, prévoyez-vous par exemple d’ouvrir la compétition à des écoles d’autres Etats membres de l’Union européenne ?

Grégoire Delpit : La première édition du Stratorg Challenge aura été un immense succès et nous donne envie de rééditer l’expérience dans les années à venir. Le point que vous soulevez ici est clé : si nous voulons donner à notre projet une dimension pleinement européenne, nous devons effectivement ouvrir la compétition à des écoles et universités d’autres Etats membres. Pourquoi ne pas imaginer une course à travers l’Europe réunissant une équipe de chaque pays membre ?! Nous pourrions permettre à des étudiants de toute l’Europe de se rencontrer, d’apprendre à se connaitre, ce qui est fondamental dans l’optique de la construction européenne, puisque les jeunes d’aujourd’hui façonneront l’Europe de demain. Notre ambition est bien de faire de ce projet un moyen de fédérer des étudiants de toute l’Europe pour aider les peuples à comprendre l’intérêt de la construction européenne.

Illustration : Logo du Stratorg Challenge

Source : Site du Stratorg Challenge

Vos commentaires

  • Le 1er août 2009 à 14:21, par Florent Beck En réponse à : Paris - Moscou en 2CV pour découvrir l’Europe

    Quelle idée formidable ! J’espère que vous allez gagner en popularité et que vous deviendrez un rendez-vous attendu du grand publique étudiant ! Cette belle d’initiative est porteuse de beaucoup d’espoir pour une Europe meilleure et des citoyens européens conscients de l’Europe et heureux d’y vivre.

Commenter cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom