Accueil > Culture > Renforcer la double citoyenneté : la carte d’électeur

Renforcer la double citoyenneté : la carte d’électeur

, par Christelle Savall

La double citoyenneté est le plus souvent ignorée, bien vite oubliée, ou pire, carrément inconnue. La citoyenneté européenne, avec ses nombreux droits supplémentaires, gagne pourtant à être connue. La symbolique étant toujours très importante, une cérémonie ou du moins une lettre, accompagnée d’une carte d’électeur nationale et européenne pourrait promouvoir cette double citoyenneté malmenée.

CC BY-NC-SA 2.0 Mr__H

Auteurs

Mots-clés

Quelques mois après mes 18 ans, j’ai reçu un carton d’invitation de la part de mon maire, s’enquérant de ma présence à la remise des cartes d’électeurs aux nouveaux citoyens, désormais en possession de tous leurs droits civiques. Cette cérémonie mariant accession au droit de vote, discours et petits fours est destinée à marquer le pas. Et, en cela, fortifie le sentiment d’appartenance à la nation, tout comme le petit guide joint rappelle le droit et le devoir que constitue le droit de vote.

Si ce guide de citoyenneté parle également du droit de vote aux élections de l’Union européenne (UE), il n’est point mention de ma double citoyenneté sur ma carte d’électeur. Et si l’initiative de célébration n’est pas répandue dans toutes les municipalités, tous les citoyens français reçoivent une lettre de félicitations de leur maire avec leur carte et leur guide d’électeurs.

Des droits méconnus...

Ce n’est pas le cas pour l’Union européenne et pourtant ce sont ses lois et les possibilités qu’elle offre qui sont le plus inconnues du grand publics. Certains de ses droits parmi les plus fondamentaux sont ainsi uniquement connus d’un public averti.

C’est le cas par exemple de la protection diplomatique et consulaire accordée à tout citoyen européen dont l’Etat d’appartenance ne serait pas représenté par un Etat membre, et ce, au même titre et dans les mêmes conditions que pour ses propres citoyens.

D’autres sont bien plus connus comme le droit de circuler, de travailler et de vivre dans un autre Etat membre. Tout comme l’est également le droit de vote et d’éligibilité aux élections du Parlement européen. Ainsi, et ceci est bien souvent oublié, qu’aux élections municipales et européennes dans l’État membre où ils vivent, comme les ressortissants de cet État.

Enfin, un autre droit méconnu et destiné à l’être de plus en plus est le droit d’adresser des pétitions au Parlement européen à titre individuel ou collectif, et depuis 2012 celui l’Initiative Citoyenne Européenne. Tout citoyen de l’UE a également le droit de recourir au médiateur européen, ainsi que celui de se voire répondre dans la langue officielle de l’UE qu’il a choisie pour s’adresser aux institutions et aux organes consultatifs de l’Union.

Ce à quoi s’ajoute bien évidemment les droits mentionnés dans la Charte des droits fondamentaux de 2007. De même, est offerte au citoyen de participer aux programmes de l’Union européenne et notamment ERASMUS pour tous.

...à montrer symboliquement

Le passeport et depuis peu, le permis de conduire sont le reflet de cette double citoyenneté, pourquoi n’en serait-il pas de même pour la remise de l’objet le plus symbolique d’une citoyenneté : la carte d’électeur ?

Une carte d’électeur européen me semble donc être une partie de la solution au déficit de sentiment européen. Cette carte porterait également la nationalité et les symboles inhérents à celle-ci et serait utilisable dans toute l’Union européenne. Elle ne dispenserait pas pour autant de l’inscription sur les listes électorales mais serait une preuve supplémentaire d’un droit fondamental de tout citoyen de l’Union : voter et se présenter aux élections locales et européennes dans tout pays de l’UE. A commencer par les élections européennes de 2014 !

Cette marque de l’unification du continent pourrait être remise accompagnée d’une lettre de félicitations d’un eurodéputé par exemple et d’un livret rappelant les droits (et les devoirs) que confèrent la citoyenneté européenne, en complément de celui de sa nationalité.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom