Traduit par Pierre Le Mouel