Accueil > Actualités > Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

1ère partie

, par Dimitri Halby

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le Taurillon ouvre ses colonnes à un Français revenu d’Ukraine après avoir suivi la révolution de très près. Il nous livre, à chaud, ses impressions.

Auteurs

  • Je ne suis pas écrivain, pas journaliste, mais musicien et passionné par un pays : l’Ukraine ! J’ai participé a de nombreux groupes : Tornaod, le Naheulband, Halby Brothers et j’ai en ce moment un duo harpe celtique/flute du nom de « Gealach »

Je m’appelle Dimitri, un prénom Russe, mais je suis français, j’habite en Irlande et ma femme est née en Ukraine. Oui, je sais, c’est compliqué. Lorsque la révolution a pointé le bout de son nez sur la place Maidan, j’ai suivi ça de prêt. Pendant 3 mois, j’admirai le courage des manifestants restant stoïquement sur place par -10, -20, arrosés à coup de lance à incendie par les forces de l’ordre. Et puis, la semaine dernière, la première vague de morts. Pas juste un ou deux mais une bonne vingtaine le mardi. Le mercredi on était accroché aux nouvelles, espérant que ça se débloque mais le jeudi, deuxième vague, encore pire, une soixantaine de morts. Ma femme était en pleurs jusqu’à ce que je lui propose de partir à Kiev et d’aller rejoindre les révolutionnaires sur Maidan…

Au retour d’Ukraine, pas mal de mes amis me posaient des questions pour savoir si ce que disaient les médias était vrai. Je me suis rendu compte qu’il y avait beaucoup d’omissions et d’inexactitudes, voire d’ignorance. Voici mon point de vue sur les grandes questions posées sur le conflit.

J’ai rien suivi, tu peux nous résumer la situation ?

Dur de résumer mais en gros, quand on est parti d’Irlande, le pays se battait pour que le président démissionne et celui-ci faisait tirer sur les civils par la police et des snipers. Au moment où on arrivait à Kiev, Ianoukovitch s’enfuyait dans l’est du pays. Les gens se battent surtout contre la corruption des politiciens et c’est ce qui va être le plus dur à changer. Ceux qui sont au pouvoir maintenant ont de mauvaises habitudes et les mentalités sont habituées aux pots de vins à tous les niveaux.

Par exemple, si tu vas à l’hosto, il faut que tu payes un pot de vin pour ne pas attendre deux jours aux urgences. Pour éviter la prison, pour conduite en état d’ivresse, il faut payer un pot de vin, au montant prédéfini, au policier qui vous attrape. Il y a toute une grille de tarifs officieux de pots de vins suivant les infractions dont vous êtes responsable. Bref, on est très loin de l’idée que seuls les politiques sont corrompus. Il y a une tradition de la corruption à tous les étages de la société. C’est ce que Maidan veut changer. Le plus grand défi à mon avis.

Ah mais ça n’a rien à voir avec Pro-Européen et Pro-Russe comme on lit dans certains journaux alors ?

Ça, c’est la vision des pays européens, c’est ce qu’ils aimeraient mais ce n’était pas ça du tout. Le tout début des manifestations était dû à l’accord passé avec la Russie et l’abandon de celui négocié avec l’UE mais ça a vite tourné à une fronde contre le président et la corruption. Les gens s’intéresseront de nouveau à un rapprochement avec l’UE lorsque la situation sera stable et elle est loin de l’être. A garder en tête toutefois, tout le monde n’est pas pour un rapprochement avec l’Union Européenne parmi les protestataires.

Vous voyez des drapeaux pro-européen sur la place de l’indépendance mais ils ne représentent pas vraiment les préoccupations du moment. L’Ukraine espère surtout que l’Europe prête attention à ce qui se passe dans leur pays. Les gens étaient vraiment ravis lorsqu’on leur expliquait qu’on venait d’Irlande et qu’on suivait la situation. La revendication pro-Européenne est là mais comme un bruit de fond, il va falloir attendre une stabilisation pour la voir resurgir réellement.

Timochenko peut-elle « sauver » l’Ukraine ?

Ce que les médias européens passent sous silence la plupart du temps est le passé mouvementé de Timochenko. Ils dénoncent une cabale qui l’a envoyé en prison. Ils oublient juste de dire que les raisons qui ont amené au procès n’étaient pas inventées. Elle a profité de son soutien avec la Russie et de ses liens avec l’industrie pétrolière pour passer un contrat désastreux pour l’Ukraine avec la Russie, se faire beaucoup d’argent dessus et amasser également pas mal d’argent grâce à la corruption. Bref, elle est loin d’être la candidate idéale malgré l’auréole factice que lui fait sa tresse.

Ianoukovitch était-il vraiment si méchant ?

En s’enfuyant de Kiev dans la nuit du 21 au 22 février, il a tenté d’éliminer pas mal de papiers compromettants. En analysants ces papiers, on se rend compte de la démesure dans laquelle il vivait et du niveau de corruption du pays. Il donnait de l’argent à tous les partis d’opposition.

Aux dernières nouvelles, seul Klitchko, le boxeur reconverti en politicien non véreux, n’a rien reçu de sa part. Cela explique pourquoi la nomination de Iatsneniouk au poste de premier ministre n’a reçu que des huées lorsqu’elle a été annoncée sur la place Maidan. En dehors de ça, Ianoukovitch se servait allègrement dans les caisses de l’Etat et transférait des sommes énormes sur des comptes en banques à l’étranger. Pour donner une petite idée de la démesure, il a commandé quelques chandeliers pour sa maison de campagne pour la modique somme de 39 millions d’euros. En dehors de ça, il avait fait changer la constitution pour se faire accorder un maximum de pouvoir. L’une des revendications de Maidan était de revenir à la précédente version de la constitution de 2004. C’est chose faite !

Est-ce vrai que le nouveau gouvernement veut bannir la langue Russe et harceler les russophiles ?

Personne ne déteste les russophiles et pour démonter les rumeurs disant que le russe allait être interdit dans le pays, les journaux de l’ouest qui paraissent normalement en Ukrainien sont parus en Russe cette semaine. J’ai pu également constater sur la place Maidan lors de mon séjour que les gens parlent tout aussi bien Russe qu’Ukrainien et personne ne me regardait de travers en m’entendant parler Russe.

Est-ce vrai que l’Ukraine a beaucoup de matières premières comme le gaz, et que c’est ce que veux la Russie, et l’Europe aussi même si ils ne l’admettront pas ?

Pour les matières premières, les Ukrainiens exportent principalement des métaux et des céréales. La plupart du gaz est importé de Russie en fait, d’où le volte-face de l’ex-président sur le rapprochement avec l’UE. Donc à mon sens, le but est plus politique et symbolique qu’économique, le pays étant à la frontière de l’Europe et de la Russie, les deux se battent entre eux pour le ramener dans leur giron. La seule chose que possède l’Ukraine c’est du blé (on l’appelle le grenier de l’Europe) et une dette énorme. La Russie essaye de créer une union économique sur le modèle de l’UE et ne peut admettre que l’Ukraine échappe à son influence. La partie économique qui influence le débat est le fait que de nombreux pipelines irriguant l’Europe en gaz passent par l’Ukraine.

Pourquoi le président russe a-t-il laissé entendre qu’il augmenterait les taxes sur les produits ukrainiens qui passeraient sa frontière ?

Pour ce qui est des taxes, Poutine essaye juste de mettre la pression. J’augmente le prix du gaz, les taxes sur les importations ou vous vous tenez tranquilles ? Voilà le message.

Mais qu’est ce qui inquiète donc tant la Russie dans les événements actuels ?

Ce qu’il faut garder en tête c’est que tout ce qui peut arriver en Ukraine peut potentiellement arriver en Russie. Elle est toujours la première à se rebeller et les autres républiques suivent. Elle a ainsi amorcé l’éclatement de l’ex URSS en déclarant, la première, son indépendance. C’est pour ça que Poutine garde un œil sur le pays. Si on y regarde de près, Kiev est tout simplement le berceau de la Russie, la ville que l’on considère comme à l’origine de l’empire russe. Ça explique pas mal de choses. De plus, Poutine et Ianoukovitch sont semblables dans leur mode de gestion du pays et de corruption.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

P.-S.

Photo : Dimitri Halby et Oksana Halby common license Article écrit avec l’aide d’Oksana Halby Retrouvez une composition originale : https://soundcloud.com/gealach-2/slava-ukra-ni-geroyam-slava

Vos commentaires

  • Le 1er mars 2014 à 11:25, par Maidanovitch En réponse à : Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

    Point de vue intéressant, mais article bien succinct. J’aurais bien voulu que ta femme nous donne le point de vue de sa famille et de ses amis de jeunesse restés en Ukraine. Ces malheureux, qui se sont gelés pendant des mois, se sont fait insulter, frapper, voire assassiner se sont dit je pense qu’ils n’avaient plus rien à perdre, vivant dans une extrême pauvreté, quelques voyous se servant dans les caisses de l’état sans vergogne. Ce n’est que ma vision de Français, j’aimerais bien savoir si elle correspond à celle des Ukrainiens. Tout mon respect pour ces résistants !!!!

  • Le 1er mars 2014 à 15:10, par Nighthaven En réponse à : Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

    Pour retrouver le Facebook du groupe Gealach ( le groupe ou Dimitri Halby est flutiste ), et l’extrait de la musique en l’honneur de l’Ukraine, suivez ce lien : https://www.facebook.com/GealachCork

  • Le 1er mars 2014 à 17:19, par Dimitri Halby En réponse à : Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

    @Maidanovitch : Tant de choses a dire et si peu de place. C’est juste une petite explication en deux parties, la deuxième est sortie j’ai vu. Pour ce qui est de la famille, en dehors du fait qu’ils nous ont traités de fous pour être allés sur place, ils sont contre Ianoukovitch, pour la révolution et contre l’invasion Russe, malgré le fait qu’ils soient russophones et dans une des régions que Poutine a dans son viseur a l’instant même...

  • Le 1er mars 2014 à 18:55, par Bernard Giroud En réponse à : Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

    Merci Dimitri de ce témoignage réaliste, attentif, réfléchi, et posé ; Somme toute une appréciation de la vérité qui démêle le roncier de la passion.

    Nous avons besoin, ici, de cette vérité, cette vision, une liberté calme, le don d’un cœur de musicien qui peut passer par dessus la haine.

    Ainsi le feu finira par se calmer.

  • Le 2 mars 2014 à 01:07, par Dimitri Halby En réponse à : Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

    Merci Bernard. Puissiez vous avoir raison pour votre dernière phrase !

  • Le 2 mars 2014 à 01:28, par Rossiyu umom ne ponyat’ En réponse à : Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

    Malheureusement, tu ne mentionnes pas que les negotiations EU/Ukraine avaient pour but de mettre en place un libre echange qui aurait ete tout simplement desastreux pour l Ukraine (cout esstime a 20 milliards d E) et quant il s agissait de subvenir a ca, l UE a prefere dire quils avaient pas les moyens. Donc laccord et le rapprochement avec la Russie, pour Yanoukovich qui n est pas plus pro russe que pro ue (mais qqn qui a la recherche de son propre interet qui, ici, coincide avec l interet general pour l Ukraine) etait tout simplement strategique economiquement parlant. Mais egalement, il y a une difference dans ce que tu mentionnes et ce qui se passse dans la realite et cest que ce mouvement devient et est repris par une extreme droite puissante dans le pays qui menace les populations russes et russophones qui, encore heureux, sont assez nombreux (dans lEst du pays) pour ne pas avoir peur et ceder a ces menaces minables.

    Derniere nouvelle, le leader de lextreme droite aurait lance un appel a l aide a Umarov, le terroriste le plus recherche de Russie (qui a, entre autre, etait a l orginine de la guerre russo tchetchenne) en lui demandant d attaquer la Russie en signe de solidarite avec l Ukraine. Encore une preuve, que ce nest pas un simple mouvement innocent, mais que cela se radicalise et nombre de personnes ne le comprenne pas.

  • Le 2 mars 2014 à 17:41, par tnemessiacne En réponse à : Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

    @ Bernard Giroud

    Merci pour ces beaux mots.

  • Le 2 mars 2014 à 22:40, par Dimitri Halby En réponse à : Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

    @Rossiyu, etc.

    Je ne commenterai pas la première partie, je ne suis pas politologue, ni politicien. De plus, si tu relis l’article, je te rappelles (puisque visiblement on en est au tutoiement) que la préoccupation des gens sur Maidan n’était pas un traité avec l’UE ou la Russie mais virer un politicien corrompu et changer la société. Vas falloir que je me relise, du coup, je suis pas sur que le message soit bien passé.

    Pour ce qui est de la deuxième partie, ce que je relate ici, ce sont des faits, pas des choses que j’ai lues. L’extrême droite qui prend le dessus et influence tout le monde : pas vu. Désolé, sur la place Maidan, j’ai vu des gens de toutes les couches de la société, de la petite vieille aux gamins en passant par les gens de droite, de gauche, d’un extrême, d’un autre et du milieu. Riches, pauvres, mais tous unis par les mêmes idéaux.

    En aucun cas je n’ai vu une tentative de manipulation de l’extrême droite des foules, ils sont la, comme tous les autres, ils se tiennent tranquilles. A noter que je ne suis ni d’un bord, ni de l’autre, musicien hein, pas politicien. Normalement pas mon trip, la politique, mais quand il faut…

    Je te rassure, j’aurai vu ce que tu dis, je l’aurai dit, je suis la pour relater, pas pour cacher ou inventer.

    Ah oui, mon beau père est Russe, il vit près de la Crimée, juste au dessus. Je lui ai parlé par Skype hier, il ne se sent pas le moins du monde menacé. Tout va comme d’habitude la bas. Donc bon, les Russes menacés, quelle blague…

    Bref, encore une fois, il y’a a une grande différence entre la théorie et la réalité.Je t’invite donc a aller faire un tour en Ukraine pour te rendre compte par toi même. Cela te permettra également de réaliser que sur internet, on trouve tout et son contraire. La part des choses ne se fait pas a distance…

    Et pour te simplifier les choses, si cela te tentes, considérant que je risque d’y retourner bientôt vu la situation actuelle, tu peux contacter la rédaction pour avoir mon contact et on voyagera ensemble (et je ne suis pas ironique, invitation a considérer sérieusement).

    En attendant ton contact,

    Cordialement et musicalement,

    Dimitri

  • Le 4 mars 2014 à 02:23, par V Rossiyu mozhno tol’ko verit’ En réponse à : Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

    Je comprends que vous ne soyez (je m’adresse a toi en te tutoyant puisque en plus d’etre musicien je doute que tu aies une sympathie profonde pour des tons solennels a en juger ton article) ni politologue, ni politicien comme tu dis, mais tout point de vue, toute opinion, tout temoignage ou description quelconque tel est le cas ici a besoin de son contexte. Je dirais meme que par la meme on juge de la credibilite de l auteur qui est, aussi, un moyen de renforcer ses sources. Comment autrement pourrait-on vouloir pretendre commenter une actualite ne connaissant pas les details dans lesquels celle ci se deroule(/ait).

    En effet, tu fais dans cet article l’apologie qui n’a nul sa place ici d’une revolution qui n en est pas une. Admiration grotesque pour des ’gens ordinaires’ qui se soulevent aucunement spontanement mais, au contraire, de facon bien organisee est une vision naive. L histoire nous enseigne des chose tout de meme, il faut juste regarder tout ca de plus pres.

    Je suis tout ce ’soulevement’ de pres, bien plus que tu ne le penses et je n’ai aucunement envie d aller regarder cela ’par moi meme’, dans un pays qui est gouverne par une extreme droite ou je me sentirai en danger pour ma propre vie.

    Concernant une prise de contact, je pense tu peux facilement avoir acces a mon adresse e mail laissee juste a cote du pseudo.

    Bon courage

  • Le 4 mars 2014 à 15:53, par Dimitri Halby En réponse à : Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

    @V Rossiyu mozhno tol’ko verit’

    J’attendais ta réponse mais j’avoue être un peu déçu...

    Suivre « de prés » n’est pas possible a distance et via d’autres personnes, elles donneront toujours une interprétation a la situation. C’est ce que je fais dans cet article. Quiconque adherant completement a mon point de vue ne peut pretendre s’être forgé le sien.

    Tu parles de contexte, je peux te le donner : Je vais passer quelques semaines en Ukraine chaque année a Kiev, Odessa et Kherson (endroit ou l’on parle Russe majoritairement, donc). Ca me permet de pas mal connaitre le pays et ses rouages. Apres, forcement, si j’y vivais en permanence, ça apporterai plus de poids a mon point de vue j’imagine... Sauf que je m’en fous d’apporter du poids a mon point de vue.

    Comme je le dis en début de l’article, ceci est mon point de vue. Les mots « point de vue » sont importants et ne sont pas là par hasard, je ne déclare pas détenir la vérité, c’est mon analyse de la situation après avoir passé pas mal de temps a vivre en Ukraine et être allé me rendre compte par moi même de ce qui se passait sur Maidan plutôt que de me monter le crane en « suivant » des articles sur internet ou autre médias.

    Pour la prise de contact, je te la proposais uniquement si tu désirais te rendre en Ukraine te rendre compte par toi même. J’ai toujours préféré me faire ma propre opinion mais je peux comprendre qu’il soit plus facile d’adhérer à celle des autres. Donc je pense qu’il serait stérile de prendre contact, du moins pour l’instant.

    Bonne continuation. Musicalement,

    Dimitri

  • Le 6 janvier à 20:58, par halby En réponse à : Slava Ukraïni ! Les dessous de Maidan

    salut Dimitri fred ton cousin

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom