Accueil > Associations > Les prises de position des Jeunes Européens-France > Une mobilité européenne pour tous

Une mobilité européenne pour tous

, par La Rédaction du Taurillon, Les Jeunes Européens - France

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Dans le cadre de leur « Appel des jeunes pour l’Europe », les Jeunes Européens - France appellent à une mobilité européenne pour tous dans le cadre scolaire ou extrascolaire. Explications.

Auteurs

Que chaque Européen puisse vivre une expérience de mobilité avant ses 25 ans au sein de l’Union européenne. C’est le vœu des Jeunes Européens - France.

En effet, les Jeunes Européens, dans le cadre d’un « Appel des Jeunes pour l’Europe », appellent à rendre obligatoire une expérience de mobilité dans le cadre scolaire ou extrascolaire pour les moins de 25 ans. Cette obligation s’adresse aux structures d’encadrement des jeunes et les Jeunes Européens demandent en conséquence l’augmentation du budget consacré à la mobilité européenne.

Cette proposition ne naît pas ex nihilo. En effet, les budgets consacrés à la mobilité sont aujourd’hui en deçà des objectifs fixés par les institutions européennes en terme de nombre de départs d’étudiants, d’élèves, de jeunes ou d’apprentis. Ainsi, la Commission ne peut remplir ces objectifs. Proposer une expérience de mobilité pour tous, c’est affirmer la volonté politique d’allouer un budget en conséquence pouvant répondre aux objectifs fixés.

La mobilité, une richesse inégalement accessible

L’apprentissage des langues par la pratique courante est un atout indéniable lors de l’arrivée sur le marché du travail. Parcourir de nouveaux pays et s’intégrer dans de nouvelles cultures participe à la formation de jeunes flexibles, capables d’évoluer dans des univers internationaux. Ne pas partir revient à sous-exploiter cette richesse européenne.

Pourtant, l’accès à la mobilité est actuellement refréné par des barrières financières, sociales linguistiques et culturelles : ce sont les plus aisés qui sont mobiles. L’information mais aussi l’accompagnement au départ doivent être renforcés, tandis que l’exigence d’une mobilité doit s’appliquer à toutes les filières et à tous les parcours de jeunes.

Appréhender la citoyenneté européenne

Proposer une mobilité pour tous, c’est offrir à tous les moyens d’appréhender la citoyenneté européenne et de construire par cela un espace public européen, tout en suscitant la curiosité pour les langues et cultures européennes. Cette expérience aux vertus éducatives est une ouverture d’esprit nécessaire à la formation de l’individu comme élément d’un espace politique et social européen commun.

C’est pour ces raisons, que les Jeunes Européens - France appellent à une obligation pour les structures d’encadrement de permettre à chaque jeune de moins de 25 ans de vivre une expérience de mobilité. Cette expérience, dans le cadre scolaire ou extrascolaire, peut prendre des formes diverses, et se décliner selon des durées et des formats variables, allant du voyage linguistique aux échanges scolaires, du programme Erasmus+ pour les étudiants comme les apprentis au service volontaire européen.

Voir en ligne : Photo : CC

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

P.-S.

Cette proposition est issue de l’Appel des Jeunes pour l’Europe, à retrouver ici.

Vos commentaires

  • Le 28 avril 2015 à 10:28, par shaft En réponse à : Une mobilité européenne pour tous

    Imposer un séjour à l’étranger.? Et de quel droit ? Pour quelles sanctions ? Je croyais que l idée européenne reposait sur la liberté. Avec une telle idée je me réjouis d avoir plus de 25 ans.De plus je tiens à dire que ce groupe ne représente pas tous les jeunes seulement des jeunes politisés. Faire l europe à la schlague est contre productif

  • Le 28 avril 2015 à 12:34, par El gaucho francés En réponse à : Une mobilité européenne pour tous

    Proposition très intéressante. Cependant : _Si c’est non rémunéré par le privé,L’UE étant surendettée, comment on le finance ? vous avouez vous-même qu’il faudrait augmenter les budgets. _Si c’est rémunéré par le privé, j’ai fait une grande école d’ingénieur très cotée et même avec cela, j’ai eu du mal à trouver une expérience à l’étranger (hors de l’UE en plus). J’ai donc du mal à imaginer que toutes les personnes sans qualification arriveront à en trouver.

    Ensuite, pourquoi vouloir ce limiter à l’UE ? Faire cela au niveau mondial rendra plus facile de trouver des expériences internationales. D’ailleurs, la majorité des étudiants de grandes écoles, pour lesquels l’expérience internationale est indispensable pour obtenir leur diplôme, la font hors de l’UE et même quand c’est dans l’UE, c’est à cause de la mission ou du pays, ils n’en ont rien à faire de l’UE. Surtout, l’expérience internationale doit permettre, et j’en suis témoin, d’ouvrir les étudiants au monde, à apprendre à tavailler avec des cultures différentes. Le monde est vaste, je n’aime donc pas l’idée de vouloir les retenir dans le carcan de l’UE pour qu’ils se replient entre petits blancs.

  • Le 28 avril 2015 à 17:25, par Hervé Moritz En réponse à : Une mobilité européenne pour tous

    Ce n’est pas une obligation pour les individus mais bien pour les structures comme c’est expliqué dans le texte. Chaque structure d’accueil de jeunes doit proposer un projet de mobilité. C’est à cette condition que chaque jeune Européen pourra bénéficier d’une expérience de mobilité. C’est avant tout une mesure d’égal accès à la mobilité et non une mesure répressive. C’est d’ailleurs pourquoi, il n’y a pas de sanction.

  • Le 28 avril 2015 à 17:29, par Hervé Moritz En réponse à : Une mobilité européenne pour tous

    Il est suggéré de le faire dans l’Union européenne parce que les structures ont déjà développer des cadres et des systèmes de bourses, cadres et systèmes à améliorer, pour gérer les personnes en mobilité dans l’espace européen. Il existe par exemple des Etats extracommunautaires partenaires du programme Erasmus, on peut aisément imaginer une mobilité possible dans ces pays aux conditions proches de celles d’une mobilité dans l’Union.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom