Nations Unies - ONU

Campagne pour une Assemblée parlementaire des Nations unies

(United Nations Parliamentary Assembly – UNPA)

, par Union of European Federalists

Campagne pour une Assemblée parlementaire des Nations unies

Suite au Bureau de l’UEF-France, le 27 mars à Lyon, le Comité fédéral européen de l’U.E.F. a décidé à l’unanimité, à Munich les 21 et 22 avril, de soutenir la proposition du Comité pour des Nations unies démocratiques (KDUN), dont l’un des responsables est Jo Leinen, ancien Président de l’U.E.F. Europe et actuel Président de la Commission institutionnelle du Parlement européen, pour la création d’une Assemblée parlementaire des Nations unies.

Appel pour l’établissement d’une Assemblée parlementaire auprès des Nations unies

L’humanité a le devoir d’assurer la survie et le bien être des générations futures ainsi que la préservation des conditions naturelles de vie de notre terre. Nous sommes convaincus que dans le but de relever les défis majeurs tels que la disparité sociale, la prolifération des armements de destruction massive, les menaces du terrorisme et la mise en péril des écosystèmes globaux, tous les êtres humains doivent s’engager à collaborer dans leurs efforts.

Pour assurer la reconnaissance et la légitimité de l’Organisation des Nations unies et de la coopération internationale, et dans le but de renforcer leur capacité d’action, les populations doivent être plus étroitement et plus directement associées à l’action de l’ONU et de ses organisations. Ils doivent avoir la possibilité de mieux participer aux activités de l’ONU. C’est pourquoi nous recommandons la mise en œuvre graduelle de la participation et de la représentation démocratique au niveau mondial.

La première étape décisive est la création d’une Assemblée parlementaire consultative auprès des Nations unies. Sans avoir recours, dans ce premier stade, à un changement de la Charte des Nations unies, un lien crucial peut être établi entre l’ONU, les organisations du système des Nations unies, les gouvernements, les parlements nationaux et la société civile grâce à cette Assemblée.

Une telle Assemblée ne serait pas qu’une institution de plus ; en tant que porte-parole des citoyens, elle serait l’expression et le véhicule d’un changement des mentalités et d’une prise de conscience nouvelle dans le domaine de la politique internationale. L’Assemblée pourrait devenir le catalyseur qui permettra de faire évoluer le système international et le droit international. Elle contribuera aussi à renforcer la capacité de l’ONU dans la poursuite de ses objectifs élevés et à canaliser de manière positive la globalisation.

Au début, l’Assemblée parlementaire auprès des Nations unies pourrait être composée de parlementaires nationaux. Petit à petit, elle devrait se voir dotée de droits réels en matière d’information, de participation et de contrôle de l’ONU et des organisations du système des Nations unies. Par la suite, l’Assemblée pourrait être élue directement.

Nous faisons appel aux Nations unies et aux gouvernements des Etats membres pour qu’ils établissent une Assemblée parlementaire auprès des Nations unies. Nous invitons toutes les organisations, les décisionnaires et les citoyens qui s’engagent pour le bien commun international à soutenir cet appel.

Mots-clés

Vos commentaires

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

À lire aussi :