Histoire de l’Europe, 1949-2009 par Jean-Pierre Gouzy

, par Robert Toulemon

Histoire de l'Europe, 1949-2009 par Jean-Pierre Gouzy

Dans Fédéchoses (n°145), Robert Toulemon nous présente l’excellent ouvrage de Jean-Pierre Gouzy. Ce dernier propose ainsi une « Histoire de l’Europe, 1949-2009 ».

Jean-Pierre Gouzy, Vice-président de la Maison de l’Europe de Paris où son « journal parlé » mensuel est très apprécié, est sans doute le seul Français vivant ayant assisté en personne au congrès fondateur tenu à La Haye, en mai 1948, sous la présidence de Winston Churchill. Ancien président des journalistes européens, il a été le témoin ou l’acteur d’innombrables réunions, démarches et manifestations visant à l’unité européenne. Fédéraliste engagé, il est de ceux qui ont compris que, sans transfert de compétences et de pouvoirs réels au niveau européen, l’Europe unie demeurerait un beau rêve sans consistance.

Son Histoire de l’Europe commence en fait dès la fin du grand conflit mondial. L’ouvrage s’ouvre sur un portrait des premiers apôtres et inspirateurs, du Néerlandais Brugmans, à l’Italien Spinelli, en passant par les Français Alexandre Marc et Henri Frenay et le Suisse Denis de Rougemont. Ces hommes que Jean-Pierre Gouzy a bien connus avaient en commun d’avoir associé leur combat contre le nazisme à un projet fédéral de nature à garantir un avenir européen de réconciliation et d’union.

Ce livre est à la fois un témoignage, celui d’un engagement sans concessions de soixante années, et une source d’information vivante, originale et précieuse, sur les combats menés par une petite cohorte de militants extraordinairement dévoués et lucides qui ne se laissèrent jamais décourager par les succès toujours trop lents et incomplets au regard de leurs espérances.

A travers les diverses figures de l’Europe dont Jean-Pierre Gouzy nous présente une histoire précise, celle des fédéralistes, celle de Churchill, celle de Monnet, Schuman et Spaak, celle du général de Gaulle, celle des Britanniques, celle de Gorbatchev et celle de Delors -autant de têtes de chapitres-, c’est la marche difficile vers l’Europe politique qui nous est décrite. Le titre du dernier chapitre, « profil bas pour une Europe molle : traité de Lisbonne », traduit bien la pensée lucide d’un croyant sans illusions. Une réflexion très profonde à propos de la mondialisation termine l’ouvrage. « Ce monde globalisé continue… à se décomposer en une myriade d’entités… alors que les seuls équilibres géopolitiques, macroéconomiques, stratégiques… sont désormais de dimensions continentales et recouvrent des aires de civilisations spécifiques ».

Une chronologie détaillée et une abondante bibliographie complètent l’ouvrage et en font un précieux outil de référence.

Illustration : couverture de Histoire de l’Europe, 1949-2009, par Jean-Pierre GOUZY (Editions de Paris, 2009, pp.314, ISSBN 978-2-85162-246-4, € 24)

Pour acheter ce livre sur Amazon : cliquez ici

Le Taurillon remercie nos amis de Fédéchoses de nous avoir autorisé à reproduire cette tribune.

Vos commentaires

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom