Le sommet européen du 26 octobre 2011 : l’échec d’un gouvernement économique européen.

Communiqué de presse des Jeunes Européens-France

, par Le Bureau national des Jeunes Européens - France

Le sommet européen du 26 octobre 2011 : l'échec d'un gouvernement économique européen.

Le sommet européen de Bruxelles du 26 octobre a permis de trouver un accord pour sortir la zone euro de son impasse. Celui-ci est à saluer bien que la question d’une plus grande intégration économique ait échoué.

Dans la nuit du 26 au 27 octobre 2011, les dirigeants des 17 Etats membres de la zone euro se sont mis d’accord pour relancer l’économie européenne.

Trois grandes mesures sont à signaler.

Tout d’abord, l’effacement de 50% de la dette grecque d’ici 2020 soit l’équivalent de 100 milliards d’euros, ce qui aurait pour conséquence de l’abaisser à 120% du PIB au lieu de 160%.

Puis, le renforcement de la capacité de prêt du Fond européen de stabilité financière (FESF) pour atteindre 1000 milliards d’euros. Ce fond sera en partie alimenté par les pays émergents tels que la Chine.

Enfin, la recapitalisation des banques a été actée. Celles-ci devront renforcer leurs fonds propres et faire appel à des sources de capitaux privées.

Les Jeunes Européens – France tiennent à saluer, plus que l’accord lui-même, le sens de responsabilités des dirigeants européens qui malgré leurs divergences ont réussi à faire primer l’intérêt de la zone euro dans son ensemble.

L’échec de la mise en place d’un gouvernement économique européen

Néanmoins, nous continuons d’affirmer que la seule issue à la crise de la dette réside dans une intégration économique plus forte et la mise en place d’une Europe fédérale.

L’Europe fédérale, que nous voulons, devra comprendre un véritable ministre de l’économie, la mutualisation des dettes, la convergence des politiques économiques, fiscales et budgétaires.

L’Europe fédérale est la seule solution pour résoudre rapidement et efficacement la crise en Europe.

Nous appelons les dirigeants de l’Union européenne à faire face à leurs responsabilités et à concrétiser cette grande ambition pour que l’UE retrouve un nouveau souffle et une nouvelle dynamique.

Cet accord n’est qu’un premier pas effectué dans la bonne direction.

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom