Les relations entre l’UE et l’Amérique latine

, par JEF Europe, Traduit de l’anglais par Clémence Norel

Les relations entre l'UE et l'Amérique latine

Résolution adoptée par le XXème Congrès européen de la JEF Europe de Florence, Italie , 1er novembre 2009.

La JEF-Europe

Consciente de la future Présidence espagnole de l’UE, et à l’approche du sommet EU-LAC (Amérique Latine et Caraïbes) de Mai 2010 qui se tiendra à Madrid, avec pour intitulé “Vers une nouvelle étape du partenariat bi-régional : Innovation et technologie pour un développement durable et une inclusion sociale” ;

Soulignant le rôle important et l’évolution du pouvoir économique et politique de la région Amérique Latine ;

Rappelant que l’UE est le plus gros investisseur de la région et le deuxième plus important partenaire commercial de l’Amérique Latine ;

Rappelant la communication de 2009 intitulée “UE-Amérique Latine : des joueurs mondiaux en partenariat” qui vise à renforcer cette relation déjà existante ;

Rappelant le document stratégique 2007-2013 sur la région de la Commission européenne, attribuant environ 3 milliards d’euros aux programmes de coopération et de développement régional vers l’Amérique Latine ;

Condamnant les récents événements qui se sont déroulés à Honduras et la violation du système constitutionnel ;

Généralement préoccupée par la fragilité de certains pays en raison de la crise financière, les drogues et le trafic illicite, le niveau de la corruption, la garantie des droits de l’Homme et des libertés fondamentales ainsi que par la stabilité des systèmes démocratiques dans certains pays de l’ALC (Amérique Latine et Caraïbes) ;

Remarquant que la participation effective de la jeunesse en Europe et en Amérique Latine est une pré-condition importante pour impliquer les jeunes dans les processus démocratiques et les dialogues.

Par conséquent la JEF-Europe

Souligne l’importance d’un intérêt grandissant de l’UE pour l’Amérique Latine et l’importance du renforcement des relations bilatérales et régionales par l’intermédiaire des sommets EU-ALC et des rencontres interministérielles du groupe UE-Rio ;

Souligne la nécessité des pays européens de fournir une aide au développement aux pays d’Amérique Latine en voie de développement, afin d’assurer une bonne gouvernance et une société civile active à l’instar des domaines de l’éducation et de la santé ;

Insiste sur la nécessité de relations commerciales soutenues avec les pays d’Amérique Latine et d’un meilleur accès des produits et services Latino-américains au marché de l’UE ;

Appelle l’UE à encourager l’intégration régionale en Amérique Latine pour le Mercosur, la Communauté Andine, le CARICOM et la coordination entre toutes les régions du Sud via les sommets UE-ALC et les rencontres interministérielles du groupe UE-Rio ;

Demande aux pays Latino-américains d’assumer leurs responsabilités sur la question du changement climatique et dans les négociations du cycle de Doha ;

Appelle l’UE à soutenir la coopération entre les organisations de jeunes européens et celles d’Amérique Latine.

Illustration : Logo de la JEF-Europe

Mots-clés

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom