Pour la Fédération européenne

Pour la Fédération européenne

A l’initiative du Forum Permanent de la Société Civile Européenne, créé en 1995 autour d’un projet de Charte des Droits Fondamentaux de l’UE, des citoyens européens issus de plusieurs pays membres se sont réunis le 1er octobre dernier.

Thème de cette journée de réflexion - qui s’est tenue à Houjarray (Yvelines) dans la Maison de Jean Monnet - : relancer l’idée de la Fédération européenne évoquée dans la Déclaration Schuman du 9 mai 1950.

Le hasard du calendrier plaçait cette rencontre au lendemain du discours du président Barroso sur « l’état de l’Union » le 28 septembre et à quelques jours de la présentation, par le président Van Rompuy, de son rapport sur la réforme de la gouvernance de la zone euro, à l’occasion du Conseil européen des 18 et 19 octobre prochains.

En pleine crise de la zone euro, les participants à cette journée de réflexion sont convaincus que seule une Fédération européenne démocratique, fondée sur l’interdépendance des peuples européens, sera en mesure de préserver leur cohésion, de promouvoir leur modèle social et d’assurer à cette fédération son rôle dans un monde multipolaire.

Les participants sont également convaincus qu’un gouvernement européen – de l’ensemble de l’Union ou de la seule zone euro – doit être comptable de ses actes devant les citoyens européens.

Selon eux, le chemin vers la création d’un tel gouvernement européen doit être ouvert et tracé par des initiatives citoyennes de démocratie participative et délibérative. Pour ce faire, il est nécessaire et urgent que la société européenne se mobilise.

A l’issue de la journée de réflexion, les participants sont convenus de poursuivre leurs travaux sur trois thèmes :

1. Définir la Fédération européenne, 2. Stimuler les dynamiques citoyennes pour le lancement d’un processus constituant, 3. Contribuer à la création d’un ministère fédéral de l’économie et des finances.

Le temps presse. Les prochaines élections européennes auront lieu en 2014, cent ans après le début de la première guerre mondiale. Le gouvernement européen qui sera mis en place devra, certes, marquer cet anniversaire, mais surtout offrir aux peuples européens une nouvelle perspective de paix, de justice et de prospérité.

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom