Sauver la Livre Sterling, aucun argument ne tient

, par Anonymous, Tomáš Ruta, traduit par Olivier Bedellem

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Sauver la Livre Sterling, aucun argument ne tient

Le Président du Mouvement Européen-Jeunes Tomas Ruta et le Vice-président de la JEF Europe Toni Giugliano se réjouissent du débat grandissant en Grande Bretagne sur l’adoption de la monnaie unique, suite aux évolutions récentes du cours la Livre face à l’Euro.

Début décembre, la Livre Sterling est tombée à 1,11 euros et certains consommateurs reçoivent actuellement moins de 1 euros pour 1 Livre quand ils changent de la monnaie. Celà a conduit un grand nombre d’économistes et d’analystes à appeler à l’abandon de la Livre.

Commentant sur la Livre Streling, l’écossais Toni Giugliano, vice-président de la JEF Europe, a déclaré : « Aucun argument ne tient pour le maintien de la Livre. La situation au Royaume Uni est affreuse. Les touristes britanniques vendent aujourd’hui leurs Livres pour moins de 1 Euro et les marchés ne font plus confiance au gouvernement britannique. Il est amusant de voir Gordon Brown faire aujourd’hui l’effort de se rendre aux Conseils Européens des ministres des finances – après avoir snobbé l’Europe pendant une décennie, il s’en rapproche. »

C’est seulement une question de temps avant que Brown ne se rende compte que la plus grande erreur de sa carrière a été de rater l’oppportunité de rejoindre l’Euro. Tomas Ruta, le président de Mouvement Européen –Jeunes (YEM) a commenté :

« C’est vrai qu’en Grande Bretagne, nous n’évoluons pas rapidement. Mais l’Euro a été essayé et testé et c’est incontestablement un succès. Si cette récession économique a été utile à quelquechose, c’est à prouver la faiblesse et la vulnérabilité de la Livre. »

« Les petites monnaies, flottantes, ne sont pas durables et au plus vite le public britannique s’en rendra compte, le mieux ce sera pour nos porte-monnaies. Il est impossible d’être membre d’un club et de ne pas utiliser tous ses bénéfices. Il est temps pour Westminster de reconsidérer sa position.  »

Contact presse : Toni Giugliano +44 (0)7756663312

Illustration Flickr, Currencies, par Jan Brašna

Mots-clés

Vos commentaires

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom