Semaine spéciale : Éducation Nationale et Europe

Editorial

, par Dumitru Drumea

Semaine spéciale : Éducation Nationale et Europe

Après avoir mené une semaine Europe et École, le Taurillon a décidé de continuer d’étudier ce qui amène l’Europe dans l’Éducation Nationale. Cette fois, nous nous intéressons aux outils qui sont proposés aux élèves et nous donnons la parole à ceux qui transmettent l’Europe, notamment les professeurs.

Aujourd’hui, la méfiance d’une partie de citoyens envers l’Europe se traduit par des réponses négatives aux référendums européens. Il y a de plus en plus la nécessité d’en parler et d’initier les enfants dès le plus bas âge aux questions européennes.

Pourquoi ? Tout simplement parce que l’Europe constitue leur avenir, elle leur offre de nombreuses possibilités en matière d’emploi, de la circulation sur le continent, de l’ouverture d’esprit, de l’apprentissage etc. C’est pour cette raison que le Taurillon avait décidé de faire une semaine spéciale (23 juin – 30 juin) dédié aux initiatives de promotion de l’Europe auprès des enfants (des lycées, des collèges, des primaires, etc) venant du "bas", sans que cela soit une décision venue "d’en haut", du Ministère de l’Éducation Nationale.

Une première semaine Europe et école fin juin

On a pu voir lors de cette semaine qu’il y avait beaucoup d’associations, mais aussi de particuliers qui tentent d’apporter l’Europe dans les écoles.

Nous vous avons présenté les actions organisées pour les jeunes afin de leur montrer le fonctionnement de l’Europe par des associations, comme le programme des Jeunes Européens - France « l’Europe à l’école » et le Parlement Franco-Germano-Polonais, la S(t)imulation (la Nouvelle Europe), un jeu de rôle à partir d’une session du Parlement européen.

Nous avons décidé de mettre en avant les initiatives de présentation de la diversité en Europe comme celle du collège Sadi Carnot dans le Gers. Nous avons également voulu montrer que l’Europe soulève l’intérêt des journaux dédiés aux jeunes, à l’instar de l’Imagine ton Futur, qui a fait un numéro spécial consacré à l’Europe.

Nous poursuivons cette semaine, avec des intervenants qui travaillent avec/dans l’Éducation Nationale, pour qu’ils puissent nous donner leur avis sur les questions européennes et la façon dont elles sont traitées dans les programmes scolaires français.

Une semaine Europe et Éducation Nationale

Nous avons donc contacté des professeurs (collèges et universités), des associations d’enseignants, des organisations des parents d’élèves, des auteurs de manuels, des représentants du Ministère de l’Éducation Nationale, etc. Chacun d’entre eux a apporté son point de vue et partager son expérience. Pour nous, il était essentiel de montrer la diversité des points de vues sur le sujet, et c’est pour cela que les articles que vous allez découvrir cette semaine traitent autant le vécu que la conception de la transmission du fait européen aux élèves.

Le manuel d’Histoire franco-allemand :
Nous commencerons par les premier et deuxième tomes du manuel d’histoire franco-allemand écrit par des historiens français et allemands qui ont dû trouver un consensus sur certains sujets qui « fâchent » pour proposer une même vision de l’Histoire. Daniel Henri, un des responsables de l’édition de ce manuel, nous a accordé une interview.

Le point de vue de professeurs :
Nous enchainerons avec le témoignage de deux professeurs. Le premier, professeur d’anglais à l’Université, va nous parler des problèmes liés à l’enseignement des langues en France, car les langues représentent la clé de voûte pour pouvoir profiter de tous les avantages qu’offre l’Europe. Le deuxième, professeur dans un collège en Normandie, nous racontera son expérience, notamment quant à l’enseignement de l’éducation civique européenne avec sa classe de 4ème.

L’interview de Martine Méheut, présidente de l’AEDE (association européenne des enseignants) nous permettra de prendre du recul sur les avantages et les désavantages des programmes actuels d’enseignement sur l’Europe dans les écoles françaises.

Le point de vue des Associations de parents d’élèves :
Pendant cette semaine spéciale, nous vous proposerons les avis des organisations des parents d’élèves : la PEEP et la FCPE. Leurs responsables nous exposent leurs positions sur les relation entre l’Europe et l’école.

L’Europe, l’école et les livres :
Nous re-publierons la présentation du livre de Babette Nieder et Christine de Mazières sur "L’Europe par l’Ecole". Les auteurs nous invitent notamment à repenser les questions éducatives dans une perspective européenne.

Enfin, Clotilde Larrose, membre du Bureau National des Jeunes Européens - France nous présentera une "Cahier de Vacances" dédié à l’Europe pour que vous puissiez continuer à approfondir votre connaissance de l’Europe tout en vous amusant cet été avec vos enfants.

Illustration :
- logo de l’Éducation Nationale, © www.education.gouv.fr - M.E.N. - droits réservés.
- logo d’Europe à l’Ecole, programme des Jeunes Européens - France.

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom