Une gouvernance économique efficace, juste et démocratique

, par JEF Europe, traduit par Olivier Bedellem

Une gouvernance économique efficace, juste et démocratique

A la veille des élections européennes, les Jeunes Européens Fédéralistes ont adopté une résolution appelant les partis politiques européens à s’engager dans le renforcement de la gouvernance économique de l’Union.

Convaincu que tout modèle de développement économique et social devrait répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre à leurs propres besoins

Préoccupé par l’exposition des foyers à des marchés de plus en plus dérégulés et par l’incapacité actuelle des organes de décision européens à faire face aux chocs économiques et aux crises financières,

des organes de décisions actuellement incapables

Croyant qu’un ordre économique et social juste et libre ne peut exister que dans un système démocratique soumis à la règle de droit, et que les formes de participation les plus directes et démocratiques assurent le plus haut niveau de transparence et de responsabilité politique,

Reconnaissant que le marché unique européen a atteint un haut niveau d’intégration et que les chocs financiers peuvent s’étendre rapidement à l’ensemble du continent, et reconnaissant l’absence d’un encadrement réglementaire efficace pour le commerce global et les marchés financiers,

Le Comité Fédéral des Jeunes Européens Fédéralistes

Demande aux partis et candidats aux élections au Parlement Européen d’intégrer les points suivants dans leur programme politique et de s’engager à traiter ces points pendant leur mandat :

Principes

Justice : L’application de la Charte des Droits Fondamentaux de l’Union Européenne et les principes de développement durable comme base juridiquement obligatoire de l’élaboration des politiques dans les domaines économique et social ;

Compétitivité : La mise en application des objectifs de Lisbonne ;

Gouvernance

Efficacité et transparence : un « ministre » des affaires économiques et sociales responsable de toutes les Directions Générales économiques de la Commission, présidant le conseil ECOFIN et représentant l’Europe dans les institutions économiques internationales, pourrait promouvoir une politique économique consistante et accroître la visibilité d’une politique fiscale commune comme le président de la BCE a augmenté la visibilité de la politique de la monnaie unique

Illustration

Flickr, Currencies, par Jan Brašna

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom