Dilnaz Alhan

studiert in Tübingen Jura mit dem Schwerpunkt Völkerrecht, Internationales Wirtschaftsrecht. Sie ist Gründerin der Jugendinitiative Akzeptanz für ALLE Baden Württemberg, Mitglied der JEF und bei Amnesty International aktiv. Zuvor war sie Vorsitzende des Dachverbandes der Jugendgemeinderäte Baden-Württemberg e.V. und hat praktische Erfahrungen im Europäischen Parlament sammeln können.

Articles de cet auteur (7)

Entretien avec Gregor Gysi : soyez plus rebelles !

Gregor Florian Gysi, qui a fêté ses 70 ans le 16 janvier dernier, est une des personnalités les plus impressionnantes de la politique allemande. Il était le plus jeune membre du Collège des Avocats de Berlin-Est puis son président en 1988 ainsi que président des 15 Collèges d’Avocats de la République Démocratique d’Allemagne (RDA) en 1989. A la fin des années 70 il était déjà un des avocats les plus réputés de RDA et pendant des années il a été le visage du parti allemand « Die Linke » (La Gauche). C’est en décembre 1989 que Gysi a commencé sa carrière politique et il a contribué à la transition entre le Parti Socialiste Unifié d’Allemagne en RDA et le SPD (Pari social-démocrate) en République Fédérale d’Allemagne. C’est en tant que président de ces formations qu’il a pu participer à poser les fondations du parti « Die Linke ». Comme il le dit lui-même, le fait qu’il a pu contribuer à la création d’une force politique acceptée malgré sa position plus à gauche sur l’échiquier politique que le SPD est une preuve de l’impact que son travail a eu ; travail politique qui dure depuis pas moins de 28 ans (avec une pause de 3 ans entretemps). Mais Grego Cysi est plus qu’un simple politicien. Il est une célébrité dans les talk-show, un présentateur, un artiste, un auteur. Il vient de publier une autobiographie dont le titre se traduit par « une vie est trop courte ». Dans cet entretien, il nous explique ses objectifs, ce que 2018 réserve à l’Europe et une possible solution au conflit kurde.

samedi 10 mars 2018