« Une Jeunesse Européenne », de Guillaume Klossa

, par Fabien Cazenave

« Une Jeunesse Européenne », de Guillaume Klossa

Guillaume Klossa nous propose dans “Une jeunesse européenne” un exercice de style dont il a le secret : marier sa propre histoire à celle de sa génération née dans les années 70 et à celle de la construction européenne.

Ce livre n’est pas une autobiographie, ni une analyse géopolitique, ni un roman. Le président fondateur d’Europanova nous livre son histoire et par là son amour de la construction européenne. Avec finesse, il nous livre l’état du monde tel qu’il l’a perçu. Il est très marqué par la chute du Mur de Berlin en 1989. Au travers de son parcours, on perçoit bien les hésitations de sa génération, partagée entre l’évidence de la ré-unification de l’Europe et l’incapacité à embraser un monde où le géant américain semble offrir une protection anesthésiante.

Le point de vue d’une génération

Guillaume Klossa est un affectif, on aurait dit un romantique un siècle plus tôt. Il confère à ses souvenirs la force de l’Histoire. Quand au cours d’un voyage en 1989 avec une organisation pro-européenne de jeunes, il doit annoncer la chute du Mur à l’assemblée présente de jeunes, il nous donne l’impression d’être celui qui va l’annoncer à la France et à l’Allemagne. Cette présentation rafraîchissante nous permet de ressentir la révolution silencieuse et puissante que la fin de l’URSS a été. Même les jeunes nés post-89 comprendront ainsi ce que cela représentait. C’est toute la force de son livre.

L’autre atout de ce livre, c’est le réseau Europanova. Au travers de son engagement pro-européen depuis le début des années 2000, Guillaume Klossa a rencontré des dizaines de personnes intéressantes et fascinantes : Enrico Letta, Bronislaw Geremek, Cynthia Fleury, Sylvie Goulard, Olivier Ferrand, Yves Bertoncini

Beaucoup font partie de cette génération de quadra qu’on écouterait ou lirait pendant des heures. Le talent de Guillaume Klossa se révèle ici dans toute sa splendeur : cette capacité à s’entourer des gens qui pensent et réfléchissent l’Europe d’aujourd’hui et de demain.

À quand la prise de pouvoir par cette génération ?

À la fin de la lecture de ce livre, qui se lit facilement, on a envie de demander à l’auteur s’il n’a pas envie de se révolter face à l’incurie de la première génération "qui n’a pas connu la guerre" et gère l’Europe au lieu de la faire grandir. N’a-t-il pas envie de tout faire pour prendre le pouvoir… Il passe rapidement sur le passage de 2005 et du référendum sur la “constitution européenne”. À le lire, sa génération a été mise de côté par les générations précédentes qui n’ont pas su défendre ce texte. Pourquoi ne s’est-elle pas imposée ?

Comme lui, on veut se distinguer de ceux qui se distinguent des mondialisés (l’Europe outil dans la mondialisation) et des protectionnistes (l’Europe qui ne serait que protection). On le rejoint dans sa vision “humaniste” de l’Europe, laboratoire d’un monde meilleur et étape nouvelle de la démocratie. On aimerait qu’il développe cette idée mais tel n’était pas l’objet de ce livre.

On a donc hâte que le prochain paraisse...

Vos commentaires

  • Le 12 mars 2014 à 11:34, par renaud En réponse à : « Une Jeunesse Européenne », de Guillaume Klossa

    Châpeau, c’est la première fois que je ne m’ennuie pas en lisant un livre européen, peut-être parce que c’est un récit et qu l’auteur est écrivain. Cela fait du bien. Mon conseil, s’il n’y a qu’un livre à inscrire dans les programmes scolaires, c’est celui-là. Impatient de recontrer l’auteur en chair et en os.

  • Le 5 avril 2014 à 11:27, par valentine renaud En réponse à : « Une Jeunesse Européenne », de Guillaume Klossa

    J’aime ce livre une jeunesse europeenne parce qu’il est universel

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom