Ecosia, un moteur de recherche éco-responsable

, par Sandra Fosso

Ecosia, un moteur de recherche éco-responsable

La lutte contre le réchauffement climatique est sans doute la problématique la plus importante de notre siècle et pourtant si peu de politiques sont mises en place pour lutter contre. Alors si l’Union européenne et ses Etats membres échouent à mettre en place des politiques environnementales efficaces, on peut dire que l’initiative citoyenne n’est pas en reste avec Ecosia.

Il fallait y penser, planter des arbres en naviguant sur internet c’est désormais possible grâce au moteur de recherche Ecosia. Quel est donc ce moteur de recherche miracle ? L’idée est née en 2009 dans la tête d’un allemand, Christian Kroll après un voyage d’un an à travers le monde. Comprenant l’importance des arbres, il a décidé de créer ce moteur de recherche « vert ». Il a rapidement été rejoint par Shannon Smith, une américaine originaire du Texas puis une équipe s’est formée. Ils sont désormais une vingtaine dans cette aventure.

Le fonctionnement est simple, lorsque l’utilisateur effectue des recherches, il permet la plantation d’arbres. Ecosia permet de planter environ un arbre toutes les 15 secondes. Le financement provient des annonceurs qui utilisent Ecosia pour leur publicité. Selon Ecosia, 56 recherches en ligne permettent de financer la plantation d’un arbre. D’autre part, plus le nombre d’utilisateurs augmente, plus les annonceurs s’intéressent à ce moteur de recherche et donc contribuent à ce financement. Le projet a déjà permis la plantation d’environ 6 millions d’arbres ce qui fait d’Ecosia un moteur de recherche engagé pour un avenir durable. Dans son souci de transparence et d’honnêteté, la firme publie ses rapports d’activité et ses justificatifs chaque mois. Dans ses justificatifs du mois d’août la firme dit avoir réalisé un chiffre d’affaires de 154 056 euros dont 65 000 euros ont été directement reversé aux partenariats africains et sud-américains pour la plantation d’arbre soit 42% du chiffre d’affaires, le reste servant à rémunérer le personnel ou investir.

Ecosia solution miracle ? A l’évidence le projet détient un grand potentiel. Cependant dans la pratique plusieurs défauts peuvent être soulignés. L’usage de publicité pour financer la plantation d’arbre peut agacer l’utilisateur. D’autre part l’utilisateur qui quitte Google, le très mauvais élève en matière de protection de la vie privée, pour Ecosia, trouve-t-il avec ce moteur de recherche un meilleur respect de ses droits ? Autre défaut, derrière ces ambitions de protection de l’environnement, le partenariat de la firme avec Yahoo laisse aussi suggérer que ce moteur de recherche serait une stratégie de Yahoo et son partenaire Microsoft pour concurrencer Google.

Ecosia est une solution parmi d’autres pour lutter contre la déforestation et plus globalement pour protéger l’environnement. D’autres initiatives naissent à l’échelle locale dans des domaines divers. A Toulouse, la « chouette coop », s’inspire d’une idée américaine pour créer un supermarché coopératif et bio où les employés sont en réalité des volontaires donnant quelques heures de leur temps pour faire vivre ce supermarché. L’avantage pour les volontaires est de bénéficier de produits à faible coût et grande qualité. Ce projet permettrait de redynamiser l’économie locale et d’offrir une alternative à la grande distribution.

A l’heure où les démocraties européennes traversent une grave crise, l’engagement citoyen apparaît plus que jamais comme un outil inépuisable pour agir autour de soi. Les gouvernements européens et étrangers se voient reprocher leur passivité face au désastre climatique mais le pouvoir de changer les choses au quotidien est dans les mains des citoyens. De nouvelles possibilités se dessinent, des découvertes sont faites chaque jour grâce à des citoyens impliqués et concernés par les problématiques actuelles. Ecosia n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, sans doute a-t-il ses défauts mais chacun d’entre nous a quelque chose en plus à apporter.

Commenter cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom