L’Eurovision Junior : A l’épreuve de la crise sanitaire !

, par Quentin Joigneaux

L'Eurovision Junior : A l'épreuve de la crise sanitaire !
Image : Nickbar / Pixabay

Et non, le plus grand concours musical d’Europe n’est pas réservé aux adultes. Ce week-end, le 29 novembre, aura lieu la grande finale du concours junior de l’Eurovision. Comment le concours a-t-il été pensé pour faire face à la crise et qui représentera la France ? Des questions auxquelles nous allons tenter de répondre !

Des conditions inédites

La compétition aura bel et bien lieu, de quoi ravir les plus grands fans ! Les organisateurs ont tout mis en place pour que cela puisse se dérouler et pour ne pas se retrouver sans émission. Les prestations sont donc actuellement toutes enregistrées en avance, chaque artiste performant depuis son propre pays. A Varsovie, ville polonaise hôte du concours, les présentateurs auront la lourde tâche de faire de cet exceptionnel concours, un show rythmé et dynamique.

Une organisation des plus périlleuses alors que chaque pays a dû reproduire une scène à l’identique sur son territoire, afin d’égaliser les chances de tous les candidats en lice. Un cahier des charges précis avait été envoyé à toutes les délégations afin que le concours soit le plus juste possible. En réalité, le fonctionnement de l’émission ne change pas, la finalité et les règles restent en effet les mêmes, c’est seulement la manière de faire qui est inédite dans l’histoire du concours.

Qui pour la France ?

C’est la 18ème édition du concours, et c’est la 4ème fois que la France décide de participer à celui-ci. Après les 2ème et 5ème places de ses récentes prédécesseurs Carla et Angélina, Valentina, l’ancienne candidate de The Voice Kids, du haut de ses 11 ans, portera les couleurs de la France au concours. Elle chantera une chanson appelée “J’imagine”, en espérant “faire passer un message positif et ramener de la joie dans cette période”.

Valentina semble bien partie pour se classer dans le top 5, en effet, son clip réunit déjà plus de 2 millions de vues, et les retours en sont plus que positifs ! Comme il a été annoncé par Wiwiblogs, site d’information concernant la compétition, le clip de J’imagine était déjà l’un des plus visionnés au 23 novembre sur YouTube avec 1.7 millions de vues.

Une concurrence réduite à 12 pays

Cette année, de nombreux pays ont préféré se retirer, n’étant pas confiants de l’évolution de la situation sanitaire, ce qui a fortement réduit la concurrence de la France à 11 pays. Quant à l’Arménie, initialement candidate, elle s’était retirée début novembre, n’étant pas en mesure d’assurer un travail autour de la préparation de sa candidate Maléna Fox en raison des conflits au Haut-Karabagh.

Les pays qui ont donc accepté de concourir cette année sont l’Allemagne, la Biélorussie, l’Espagne, la France, la Géorgie, le Kazakhstan, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, la Russie, la Serbie et l’Ukraine. Parmi ces pays, nombreux sont considérés comme favoris, à commencer par le pays comptant déjà deux victoires consécutives, la Pologne. Également perçus comme favoris de cette année, la Biélorussie et l’Espagne, qui semblent être de grands concurrents pour Valentina !

Malgré les nombreuses contestations de celui-ci, le système de vote restera inchangé. Le vote du jury sera complété à 50/50 par un vote en ligne du public, vote durant lequel les spectateurs ont le droit de voter pour leur propre pays, ce qui rend, pour certains, le résultat faussé. Le vote du public est ouvert depuis vendredi 20h, sur le site de l’Eurovision Junior, vous pouvez y apporter vos votes pour 3 candidats au minimum. Le vote sera ouvert jusqu’au début de la diffusion de la finale dimanche à 17h, et celui-ci sera réactivé pendant 15 minutes après que la dernière chanson, c’est-à-dire, la France, soit passée.

Mots-clés

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom