L’Union Européenne doit agir pour l’Ukraine

, par Le Bureau national des Jeunes Européens - France

L'Union Européenne doit agir pour l'Ukraine

Depuis le début de la semaine, les manifestations en Ukraine reprennent de plus belle. Si, malgré le on ne peut plus discret traitement médiatique de ces derniers jours, elles n’avaient jamais véritablement faiblies, elles prennent depuis lundi une autre dimension.

Cette autre dimension, c’est celle d’une spirale de violence alimentée par des forces de polices de plus en plus virulentes. Alors que l’usage de balles réelles est avéré depuis la mort de deux manifestants, il est plus que temps pour l’Union Européenne de faire quelque chose.

Un drame humain se déroule une fois de plus aux portes de l’Europe. S’il serait caricatural de le comparer aux conflits ayant menés à la dissolution de la Yougoslavie, la comparaison avec les situations maghrébines s’impose d’elle-même. A l’époque, l’Union Européenne, une fois encore, avait tergiversé, ne sachant quel parti prendre. Les Etats ont finalement attendu que le vent souffle définitivement en faveur des révolutions et ce n’est que timidement que l’UE avait fait entendre sa voix.

Il est temps d’en finir avec cette politique de l’autruche. Des valeurs fondatrices sont en jeu. La démocratie et la liberté sont menacées en Ukraine. Et nous portons notre part de responsabilité puisque la population, aujourd’hui, se tourne vers nous pour chercher de l’aide. Allons-nous laisser ces hommes et ces femmes mourir en se battant pour nous rejoindre ?

Il est vrai que la situation est ambigüe vis-à-vis de la Russie. Il est vrai aussi que les manifestations sont aussi conduites par des groupuscules d’extrême droite néo-nazis. Mais est-ce une raison ? Voulons-nous, par notre mollesse, leur donner raison et leur laisser le champ libre ? Voulons-nous laisser l’Ukraine sombrer peu à peu dans la guerre civile ?

L’Union Européenne ne peut se contenter de « condamne fermement l’escalade violente des événements à Kiev », elle doit aussi se poser comme médiateur efficace et les différentes rencontres avec le président et les leaders d’opposition doivent permettre de mettre fin aux violences. Grâce à sa politique de voisinages et notamment le Partenariat Oriental, l’Union Européenne a les moyens de pousser à la démocratisation en Ukraine et la structuration de la société civile

Les discours de dénonciation, ne suffisent pas. Il est temps pour l’Union d’agir. Et cette action devra marquer le début d’une véritable présence internationale de l’Europe en tant que telle.

Mots-clés

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom