Le podcast du Taurillon : les Journées de la presse européenne

, par La Rédaction du Taurillon

Le podcast du Taurillon : les Journées de la presse européenne
Crédits photo : Arthur Delicque.

Retour sur la 2ème édition des Journées de la presse européenne, au fil de plusieurs interviews réalisées par les étudiants de l’IICP, école hôte de l’événement, les 1er et 2 mars 2019 à Paris.

« Aujourd’hui, on a une information locale et nationale. J’ai toujours dit qu’il manquait une troisième partie à cette information : c’est le niveau européen. »

Laurence Aubron, fondatrice et directrice de la radio-école Euradio, nous explique ce qu’est le journalisme européen de proximité et comment parler d’Europe, depuis l’information locale. Euradio illustre au quotidien cette approche de l’information.

« Parler de fake news, c’est parler d’éducation aux médias. »

Eric Nahon, directeur adjoint de l’IPJ et Guillaume Roty, porte parole de la Représentation de la Commission européenne en France étaient présents aux Journées de la presse européenne. Ils sont intervenus aux côtés d’Eric Fottorino à l’occasion d’une table ronde sur la désinformation et ses enjeux, à quelques mois des élections européennes.

« Il y a une vraie carence et une distance entre l’impact que peuvent avoir les décisions politiques européennes et l’information qu’on en a. »

Lors des Journées de la presse européenne, Hervé Moritz, président de l’association Les Jeunes Européens - France, et Laura Mercier, rédactrice en chef du Taurillon, ont partagé avec les étudiants de l’IICP leur regard sur le traitement médiatique de l’Union européenne. Tous deux souhaitent au travers de ces Journées de la presse européenne rassembler autour de divers débats, des journalistes, des experts, des citoyens, pour se saisir de ces enjeux et explorer ensemble, les perspectives du journalisme européen.

« On fait des élections européennes, une élection nationale et finalement on range l’Europe dans le placard… »

A l’occasion des Journées de la presse européenne, Thomas Boudon, étudiant à l’école de journalisme IICP a interviewé Lise Jolly, ancienne correspondante de Radio France à Berlin. Elle a animé un atelier très pratique mais qui révèle les difficultés de bon nombre de journalistes : comment vendre un sujet européen à son rédacteur en chef ?

« Plus il y aura de la proximité, de l’humanité, plus nous referons vivre dans les médias, l’idéal européen »

Jean-Luc Letouzé, directeur de l’IICP qui a accueilli les Journées de la presse européenne, partage son regard sur la place des sujets européens dans les médias, et l’importance d’amener ces sujets au coeur d’une école de journalisme.

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom