Pourquoi je ne soutiens pas le projet de loi fondamentale du Groupe Spinelli

, par Valéry-Xavier Lentz

Pourquoi je ne soutiens pas le projet de loi fondamentale du Groupe Spinelli

Le Groupe Spinelli est un réseau d’élus proche du fédéralisme européen. Fondé en septembre 2010, il a présenté le 14 octobre 2013 une proposition de « loi fondamentale » pour l’Union européenne. J’avais rendu compte de cette initiative dans le Taurillon à l’époque. Pourtant je ne soutiens pas cette initiative.

Après avoir pris connaissance du communiqué du Groupe Spinelli du mois d’octobre, j’avais été séduit et intéressé par la démarche. Mais plusieurs mois plus tard, je n’ai toujours pas pu lire ce texte, et je ne peut donc pas par conséquent le soutenir.

Le projet n’est disponible qu’en anglais à ce jour. Ceci n’est pas pour moi un problème mais l’est sans doute pour d’autres. Je comprend naturellement la difficulté et le coût de la traduction de qualité d’un texte juridique.

Le problème est ailleurs. Les promoteurs du texte ont choisi en effet une bien étrange manière de le diffuser. Celui-ci est publié par la fondation « Bertelsmann Stiftung » sous la forme d’un livre vendu au prix de 35 euros. Peu désireux de débourser une telle somme et surtout de m’encombrer d’un nouveau bouquin j’ai attendu que le document soit disponible en version électronique.

Celle-ci est arrivée deux mois plus tard mais, surprise, uniquement dans les formats propriétaires Amazon et Apple, incompatibles avec ma liseuse. Je constate aujourd’hui que le ebook est désormais enfin disponible également au format epub (le format standard ouvert des ebooks). Il reste qu’il est encore vendu 15 euros.

Le meilleur moyen d’enterrer un texte

Quelle mouche a donc piqué les personnes qui ont pris ces décisions relativement à la diffusion de ce travail, considérable et certainement de qualité, proposé par le Groupe Spinelli ?

Je suis conscient des coûts pour éditer un livre, fut-ce au format ebook, si l’on souhaite atteindre un niveau de qualité professionnel. J’imagine que le soucis à la fois de disposer d’un document de qualité pour remettre aux VIP visés par l’initiative et d’économiser de l’argent pour ce faire est à l’origine de la démarche.

Toutefois je suis consterné par l’absurdité de celle-ci.

Il est possible aujourdhui de diffuser un texte à très bas coût en le publiant tout simplement sur son site web.

Il est possible aujourd’hui de réaliser une mise en page propre dans un traitement de texte, et de diffuser le document en pdf.

Il est possible si on veut vraiment une édition au format livre de publier un tel fichier pour que ceux qui le souhaitent puissent le faire imprimer à l’unité.

Il est possible de le convertir en epub avec un logiciel libre pour qu’il soit lisible sur les nombreuses liseuses compatibles.

Enfin, il est possible aussi de faire appel au financement participatif si on veut vraiment disposer d’un budget professionnel pour sa publication.

La gamme des options possibles pour la diffusion des 310 pages de cette proposition de constitution européenne, certainement bien meilleure que le machin qui avait été signé en 2004, est très vaste.

J’aimerais pouvoir aimer ce texte. Pouvoir le soutenir. Pouvoir en faire la promotion. Mais je ne vais pas payer pour le lire. Non pas que je ne veuille pas débourser pour la cause européenne (je viens de faire don de 50 euros aux JEF dans le cadre de leur campagne de financement et de verser les 35 euros de cotisation annuelle de l’UEF) mais payer pour lire un texte qu’il serait aussi simple de faire connaître en publiant un pdf quelque part sur le web est tout simplement ridicule.

Du coup je m’en vais relire la note « 2014 : amorcer la réforme de l’Union européenne » de nos amis Jean-Guy Giraud et Lucas Buthion qui est elle disponible en pdf et en epub.

Commenter cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom