Changement climatique : « il nous reste peu de temps » prévient la Commission européenne - commentaires Changement climatique : « il nous reste peu de temps » prévient la Commission européenne 2019-04-04T21:30:12Z https://www.taurillon.org/changement-climatique-il-nous-reste-peu-de-temps-previent-la-commission#comment23335 2019-04-04T21:30:12Z <p>En fait, l'objectif est de réduire les émissions de CO2 (c'est idiot, mais c'est comme ça, idéologie du réchauffement climatique anthropique oblige). Or, d'une part les moyens privilégiés vont à l'encontre des objectifs : les EnR intermittentes ont besoin en soutien permanent de centrales thermiques pour équilibrer le réseau en temps réel, lesquelles dégagent du CO2, et d'autre part on veut réduire la part des moyens au bilan carbone vertueux, c.à.d le nucléaire. C'est complètement incohérent... sans compter les coûts faramineux pour des productions intermittentes, aux faibles facteurs de charge, au bilan carbone non vertueux, qui fournissent un courant de mauvaise qualité (variations de fréquence), destructrices de paysages, massacreuses de biodiversité ailée et avec un impact négatif sur la santé des riverains (éolien). La Commission européenne n'a rien compris à la production d'électricité. On souhaite que l'UE et les gouvernements fassent preuve de raison, de bon sens, d'efficacité, et sachent faire les bons choix, pas ces choix désastreux pour l'environnement, le pouvoir d'achat des ménages et la compétitivité de nos entreprises.</p> Changement climatique : « il nous reste peu de temps » prévient la Commission européenne 2019-04-04T17:00:10Z https://www.taurillon.org/changement-climatique-il-nous-reste-peu-de-temps-previent-la-commission#comment23334 2019-04-04T17:00:10Z <p>Il serait temps que la Commission se rende compte des réalités. Le terrrrrrible réchauffement global dont on nous rebat les oreilles n'a été que de +0,7°C en 130 ans, et il a quasiment cessé depuis le début des années 2000, malgré une importante inflation des émissions mondiales de CO2. La tendance est de +0,1°C/décennie (mesures UAH et Hadcrut ce qui n'a rien d'alarmant. Usque tandem, delirium carbonum, abutere patientia nostra ?</p>