Kaliningrad et Transnistrie : ponts ou abcès entre Europe et Russie ? - commentaires ''Enclave'' de Kaliningrad : précision sémantique 2007-10-31T23:08:21Z https://www.taurillon.org/Kaliningrad-et-Transnistrie-ponts-ou-abces-entre-Europe-et-Russie#comment3034 2007-10-31T23:08:21Z <p>Il me semble que la précision sémantique est claire ! Quelquefois, les mots s'éloignent de leur propre sens (cf :« les hôtes » qui veut dire la chose et son contraire) ou ne sont utilisés que dans certaines formes grammaticales. Une enclave est un territoire complètement entouré par d'autres. Pour lui-même, il se trouve être enclavé (par le ou les pays « enclaveurs »). Dans ce cas précis, c'est comme si un petit morceau de Russie s'était détaché pour former un « DOT » (domaine d'outre terre :-) On peut maladroitement dire que le territoire de Kaliningrad est « une enclave russe », mais en réalité, il est juste enclavé. Du point de vue de la Russie, on peut dire que c'est une exclave, c'est juste plus parlant, il me semble. Codialement</p> ''Enclave'' de Kaliningrad : précision sémantique 2007-06-03T09:40:16Z https://www.taurillon.org/Kaliningrad-et-Transnistrie-ponts-ou-abces-entre-Europe-et-Russie#comment2495 2007-06-03T09:40:16Z <p>Quelqu'un pourrait me dire si il y aurait moyen de trouver une bonne analyse de ce texte ? Ce texte n'est pas simple (du moins pour moi) et une analyse m'aiderait énormément ! merci d'avance</p> ''Enclave'' de Kaliningrad : précision sémantique 2006-12-01T19:12:29Z https://www.taurillon.org/Kaliningrad-et-Transnistrie-ponts-ou-abces-entre-Europe-et-Russie#comment1573 2006-12-01T19:12:29Z <p>Juste souligner, d'un point de vue strictement sémantique et méthodologique que, <strong>géographiquement parlant</strong> (eut égard à la configuration géographique actuelle du territoire de la Russie), le territoire de Kaliningrad n'est pas à proprement parler une ''enclave'' (i. e : un ''territoire en dedans'') mais plus exactement une ''exclave'' (i. e : un ''territoire en dehors'' ou ''fragment détaché'').</p> <p>Alors, certes, le territoire de Kaliningrad est certes ''enserré'' entre Baltique, Pologne et Lituanie. Mais à ce titre, puisque toujours ''coincé'' entre une chose et une autre, n'importe quel territoire au monde pourrait donc se prétendre enclave et enclavé entre une chose et une autre... (Nb : par exemple, le département de la Guyane française est-il vraiment une enclave ''hexagonale'' en Amérique du sud ?!).</p> <p>Pour une situation aussi spécifique celles-ci, les Géographes préfèrent donc le terme plus rigoureux et plus scientifique (mais effectivement méconnu) d'exclave. Et ce n'est que par amalgame et usage courant fortuit que le terme (fondamentalement impropre) d'enclave s'est effectivement visiblement imposé dans le grand public et pour ce cas précis. Souci de la précision et de l'exactitude peut-être, querelle de géographes : assurément.</p>