Nationalisme et Histoire, liaisons dangereuses - commentaires Nationalisme et Histoire, liaisons dangereuses 2007-01-22T11:21:29Z https://www.taurillon.org/nationalisme-et-histoire-liaisons-dangereuses#comment1888 2007-01-22T11:21:29Z <p>Bien d'accord avec vous sur les dangers de mélanger l'histoire et la mémoire. Mais la politique n'est pas une science mais une guerre : la vitesse y joue tout autant que la pertinence. Je trouve que vous omettez de parler du principal problème de l'Europe actuellement : qu'elle ne s'occupe que de politiques sectorielles, et se trouve donc dans l'incapacité de les coordonner ; que ses attributions politiques sont importantes dans le domaine économique mais faibles dans les autres secteurs ; et que le caractère démocratique de son mode de prise de décision laisse fortement à désirer. Le référendum français sur le TCE a bien illustré ce sentiment de déconnexion entre représentants et représentés : l'europe apparaît comme le cheval de Troie de la pensée économiciste et a pour conséquence effective de placer les pays en concurrence fiscale les uns avec les autres. Elle apparaît donc, sous sa forme actuelle, plus comme un danger pour tous ceux que cette situation n'avantage pas (la majorité de la population qui, encore ancrée dans un contexte local, ne peut suivre les mouvements des capitaux) que comme une chance, et c'est là un argument terrible à laisser entre les mains des partisans de l'unité mythologique (d'autant plus que les systèmes de protection sociaux actuels ont été construits dans le cadre de cette unité). Il y a donc urgence pour l'Europe : si elle se contente de rester l'arbitre de la guerre de tous contre tous, il y a fort à parier que tôt ou tard l'arbitre se prenne des coups...</p> Nationalisme et Histoire, liaisons dangereuses 2007-01-22T11:09:13Z https://www.taurillon.org/nationalisme-et-histoire-liaisons-dangereuses#comment1887 2007-01-22T11:09:13Z <p>Suis tout à fait d'accord avec vous. C'est à ce travail de démystification qu'il nous faut effectivement nous atteler : pas seulement mieux soigner les symptômes mais également ''déraciner'' la maladie. C'est en tout dans cette perspective qu'a été écrit cet article...</p> Nationalisme et Histoire, liaisons dangereuses 2007-01-21T22:03:24Z https://www.taurillon.org/nationalisme-et-histoire-liaisons-dangereuses#comment1885 2007-01-21T22:03:24Z <p>Nationalisme, Fascisme et Populisme font un « grand » retour sur l'échiquier européen ces derniers temps, c'est vrai. Baisse notoire d'une volonté d'Europe, remise en question des institutions européenes quand ce n'est pas une défiance presque caractérisée depuis le Zinc du Bistrot jusqu'au JT de 20h. Il semblerait y avoir une corrélation entre l'Europe et le Nationalisme. C'est tout du moins ce qui transpire derrière l'argumentation le plus souvent. Or le risque est, me semble il de juxstaposer un système idéologique, un mode de pensée extrème et dangereux avec un projet politique censé représenter dans sa variété et sa diversité l'ensemble des citoyens. Ici l'europe. Les 2 ne sont pas du même ressort . on peut regretter que les thèses d'extrême droite soient démocratiquement grandissantes dans leurs expressions au parlement européen, cela ne soigne nullement la contagion nationale par laquelle les élus du peuple peuvent y envoyer leurs représentants. Promouvoir une europe plus démocratique, plus sociale auprès du citoyen pour endiguer la marée nationaliste , est ce cela la solution ? pas sûr du tout Au lieu que de s'attaquer de manière systématique aux symptomes qui traduisent la « maladie » , ne serait il pas plus efficient de s'attaquer aux racines qui la déclenchent ?</p> Nationalisme et Histoire, liaisons dangereuses 2007-01-20T17:53:03Z https://www.taurillon.org/nationalisme-et-histoire-liaisons-dangereuses#comment1882 2007-01-20T17:53:03Z <p>Tout à fait d'accord avec vous sur la distinction à faire entre Histoire et Mémoire.</p> <p>Mais reste néanmoins à débarrasser le discours scientifique (et la mémoire populaire...) de tous les raccourcis mythologiques (et autres clichés pseudo-scientifiques...) trop longtemps assénés comme tout autant de vérités ''traditionnelles''. Et, encore à jour, instrumentalisés par les pouvoirs politiques (et par les idéologues du nationalisme...).</p> Nationalisme et Histoire, liaisons dangereuses 2007-01-20T15:04:55Z https://www.taurillon.org/nationalisme-et-histoire-liaisons-dangereuses#comment1881 2007-01-20T15:04:55Z <p>Je suis un jeune prof d'histoire à l'université et en ce sens je tiens juste à préciser une chose. Il faut impérativement distinguer « histoire » et « mémoire », la première étant une science et la seconde un « lien social » contruit par le politique et pour la politique. Ce n'est pas l'histoire qui est instrumentalisée mais la mémoire même si on a pu couvrir cette mémoire du joli nom d' « histoire » pour lui conférer une légitimité qu'elle n'a pas. Je suis en ce sens assez intéressé d'avoir votre avis sur les deux derniers billets que j'ai publié sur mon blog et portant sur la cérémonie commémorative du 18 janvier en hommage aux justes de France.</p>