Strasbourg / Bruxelles : bataille sans fin pour le Parlement européen - commentaires Strasbourg / Bruxelles : bataille sans fin pour le Parlement européen 2021-02-15T09:59:02Z https://www.taurillon.org/strasbourg-bruxelles-bataille-sans-fin-pour-le-parlement-europeen#comment23863 2021-02-15T09:59:02Z <p>Il est vrai que le seul Parlement Européen élu démocratiquement et représentant les peuples européens est systématiquement remis en cause par quelques Etats, soutenus par des députés complices et qui n'y connaissent rien à l'histoire de l'Europe et au choix de Strasbourg. Le coût du projet de rénovation du « Caprice des Dieux » à Bruxelles est complètement erroné. Pas 500 000 €, mais bien au bas mot de 500 millions € (montant projet initial pour ne pas inquiéter les politiques). Il finira plus près du milliard d'euros et encore ... Pas faire la fiesta à Bruxelles (comme nous l'a encore montré récemment un député hongrois) mais travailler sur des projets européens concrets à Strasbourg. Les associations pro-européennes basées à Strasbourg fédérées par EUROPA - Ensemble pour l'Europe de Strasbourg - sont aussi à votre disposition. C'est à Strasbourg que le projet de rapprochement irlandais et la paix en Ulster/Irlande du Nord est né. John Hume, député européen décédé l'an dernier, s'est assis au bord du Rhin et a dit : « Si les français et les allemands y sont arrivés, nous aussi on peut le faire ». Il a préparé l'accord du Vendredi Saint signé en 1998 et permis une solution politique mettant fin au conflit en Irlande du Nord. Les attaques à charge du Parlement Européen de Strasbourg et la complaisance (voire complicité de certains journalistes et députés européens français) pour Bruxelles nous font enrager ... Il serait intéressant de faire un article sur le choix de Strasbourg par nos anciens pères fondateurs, et non le choix de la facilité pour Bruxelles. Une bonne partie des députés européens se complaisent malheureusement dans leur petit confort bruxellois ... Ce combat d'arrière garde n'aurait pas lieu si la question du siège unique du Parlement était enfin réglé, « one seat Strasbourg ». Le traité l'affirme haut et fort, traité signé par tous les pays. Les petites magouilles et coups bas bruxellois pour vider les sessions strasbourgeoises sont lamentables. Les allers-retours des députés et fonctionnaires ne sont pas à blâmer (coût très faible par rapport au coût des mini-sessions arrangées à Bruxelles) mais le centralisme va tuer l'Europe. Cet entre-soi des fonctionnaires bruxellois est agaçant, Bruxelles n'est pas notre avenir, bien au contraire. Autant regrouper institutions, agences et officines internationales réparties dans les pays européens à Bruxelles ... Cette Europe nous n'en voulons pas ... Alors pourquoi la France lâcherait la seule et unique grande institution basée en France ? La France ne veut elle pas peser de tout son poids dans l'Europe de demain ? Le Parlement de Strasbourg est aujourd'hui une de seules institutions qui fasse vraiment avancer l'Europe, une liberté de parole qui n'a pas de prix et qui donne des idées.</p> <p>Philippe Meder Président Euro Regio Club - Strasbourg</p>