L'ennemi de l'extrême droite et de l'extrême gauche : c'est l'Europe - commentaires Les candidats et l'Europe 2007-04-20T08:55:43Z https://www.taurillon.org/L-ennemi-de-l-extreme-droite-et-de-l-extreme-gauche-c-est-l-Europe#comment2285 2007-04-20T08:55:43Z <p>J'ai lu tous les tractes pour la campagne présidentielle de tous les candidats et j'ai relevé tous les passages où ils parlent d'Europe. En effet les extrêmes en parlent de manière négative, certains n'en parlent pas, d'autres de manière modérés. Je vous propose d'aller lire cela sur ce lien :</p> <p><a href="http://www.jeunes-europeens.org/forum/viewforum.php?id=13" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>http://www.jeunes-europeens.org/forum/viewforum.php?id=13</a></p> <p>Puis vous n'avez plus qu'a cliquer sur un nom. Bonne lecture</p> <p>Julien</p> Cesser le centralisme bureaucratique, rendre aux pays leurs prérogatives. 2007-04-20T05:58:25Z https://www.taurillon.org/L-ennemi-de-l-extreme-droite-et-de-l-extreme-gauche-c-est-l-Europe#comment2281 2007-04-20T05:58:25Z <p>C'est amusant pendant la campagne référendaire les adversaires du traités se prétendaient généralement être pro-européens. On se rend compte chque jour depusi qu'ils étaient silmplement des nationalistes : nationalistes identitaires à droiet et sociaux nationalistes à gauche avec toujours la même conviction d'avoir raison contre le monde entier et de l'immense supériorité de notre pays sur tout les plans. Ce sont les mêmes que racole Sarko en tenant des discours anti-allemands et Royal en s'humiliant déhuisée en Marianne à promouivoir des ateliers de couture de drapeau cocorico. La grande caractéristique du coq c'est qu'il chante alors qu'il marche dans la merde.</p> <p>Ta vision de la construction européenne est je regrette d'avoir à te le révéler un pur fantasme. Les instituions communes d'une part n'ont rien de centralistes : il suffit de prendre connaissance de leur mode de fonctionnement pour s'en convaincre, et ne sont absolument pas trop puissantes.</p> <p>La plupart des intervenants lors du débat référendaire expliquaient qu'il fallait au contraire plus d'Europe : plus de social, plus de poids face aux superpuissances, plus de cohérence et un meilleur fonctionnement. À part les extrèmistes de tout bord ils se disaient avec raison pro-européens et ne rejettaient le traité que parce qu'ils le trouvaient insuffisant de ces points de vue. Ils avioent raison mais s'illusionnaient sur le fait de pouvoir obtenir rapidement un meilleur texte. Comme tu le souligne c'est difficile à 27 : cette erreur risque de nosu être fatalee car tout le temps perdu pour faire avancer l'Europe c'est un retard que nous prenons.</p> <p>Ton anti-europeisme est contre-productif et dangereux. Si nos petites nations s'enferme dans un nationalisme stupide nous sommes définitivement perdus : notre suel chance de nous en sortir c'est de mettre nos forces en commun dans une Europe rénovée, tous ensemble ou à quelques uns, et d'adopter un mode de fonctionnement plus efficace qui puisse permettre de définir et de mettre en oeuvre une politique commune.</p> Cesser le centralisme bureaucratique, rendre aux pays leurs prérogatives. 2007-04-19T18:25:12Z https://www.taurillon.org/L-ennemi-de-l-extreme-droite-et-de-l-extreme-gauche-c-est-l-Europe#comment2274 2007-04-19T18:25:12Z <p>Quel peuple ? Le peuple européen ?</p> <p>Si vous voulez améliorer la répartition des pouvoirs entre Etats et Bruxelles, je vous engage dans la voie du Fédéralisme que nous proposons.</p> <p>C'est quand même bizarre que vous pensiez avoir raison pour tout le monde en Europe alors que les Espagnols et les Luxembourgeois se soient prononcés en majorité pour le Oui. Autant avoir un référendum européen qui obligerait nos gouvernements à se bouger en fonction du résultat non ?</p> <p>Si les candidats modérés s'expriment si peu sur l'Europe, c'est peut-être qu'ils manquent d'un certain courage et qu'ils choisissent la facilité ? Après tout, aucun d'eux n'a dit qu'il fallait sortir de l'Europe. Il y a donc peut-être une partie des gens qui ont voté non qui voudraient une Europe différente... et pas seulement des nationalistes (attention, je ne vous insulte pas).</p> Cesser le centralisme bureaucratique, rendre aux pays leurs prérogatives. 2007-04-19T17:41:22Z https://www.taurillon.org/L-ennemi-de-l-extreme-droite-et-de-l-extreme-gauche-c-est-l-Europe#comment2272 2007-04-19T17:41:22Z <p>Bonjour,</p> <p>Ce que je ne comprend pas c'est que vous vouliez coûte que coûte que l'on ratifie cette constitution. Le peuple à dit NON donc c'est NON.</p> <p>Si les candidats modérés ne réagissent pas aux propos des extrèmes sur l'Europe, c'est qu'ils pensent qu'ils n'ont peut-être pas tort non ?</p> <p>Pour moi, il est temps après la phase de centralisme bureaucratique, de décentraliser les institutions européennes en rendant aux états le pouvoir qui leur a été retiré depuis 30 ou 40 ans.</p> <p>Ne vous faites pas d'illusions : avec 27 ou 28 pays (je ne sais plus), qui ont chacun leurs ambitions, chacun leurs vision, chacun leurs projet, vous n'arriverez jamais à accorder les violons.</p> <p>Des institutions supranationales trop puissantes ne rencontreront jamais l'assentiment des peuples, et les décisions prises ne créeront que des frustations, pour au final aboutir à un rejet.</p> <p>Cette Europe finit par faire perdre du temps à tout le monde (en europe) parce que les autres (Chine, Inde, Brésil) n'attendent pas une hypothétique constitution. Que les états reprennent les rênes et s'accordent au besoin de gré à gré, selon les enjeux et les ambitions communes.</p> <p>Merci de me publier.</p>