Crise de civilisation - commentaires Crise de civilisation 2007-06-11T07:04:26Z https://www.taurillon.org/Crise-de-civilisation,01565#comment2514 2007-06-11T07:04:26Z <p>Merci pour ce bel article qui fait réfléchir. Il n'est pas contestable que les pères fondateurs se battaient pour la défense d'une civilisation (voir Le Coq et la perle, Seuil). Au-delà de la paix, tel était leur but ultime, celui qui leur tenait à coeur. Nous devons nous battre pour que les structures politiques soient adaptées en ce sens ; le fédéralisme, si mal connu en France, constitue un outil utile que nous nous employons activement à promouvoir.</p> <p>Mais si je puis me permettre, le fédéralisme en soi n'est pas suffisant. De nombreux autres facteurs contribuent à donner à une civilisation son éclat : l'éclosion de talents (pourquoi la renaissance italienne est-elle née ? Ou les Lumières en France, au XVIIIème siècle ?) ; des innovations techniques ou intellectuelles ; le choc de personnalités et les échanges entre elles ; l'apparition de courants de pensée ou la force de certaines spiritualités. Les temples égyptiens ou les cathédrales ne sont pas oeuvre de pierre.</p> <p>Même si l'Europe se dotait d'institutions fédérales idéales, elle ne serait pas forcément solidement campée dans les esprits et les âmes. Ne commettons pas l'erreur, trop fréquente ces dernières années, de surestimer les aspects institutionnels. Ni de nous en tenir, par un retour du balancier, à la piètre « Europe des projets ».</p> <p>L'essentiel se joue sur le terrain moral, artistique voire esthétique. Je crains que la crise de civilisation européenne ne soit plus profonde et ancienne. D'où notre difficulté à l'affronter. Paul valéry l'écrivait déjà dans ses deux lettres de 1919 que j'invite les lecteurs du Taurillon à redécouvrir dans leur intégralité. On ne cite toujours que son « nous autres civilisations savons maintenant que nous sommes mortelles » mais la lecture complète se justifie, en ces temps de « globalisation »...</p>