Un traite difficile à simplifier - commentaires Un traite difficile à simplifier 2007-11-19T21:18:06Z https://www.taurillon.org/Un-traite-difficile-a-simplifier#comment3089 2007-11-19T21:18:06Z <p>Preuve que le diagnostic des JE-France à l'égard du récent Traité de Lisbonne est pour le moins partagé : cet éditorial du bi-mestriel <strong>« Diplomatie / Affaires stratégiques et relations internationales »</strong> de ces mois de novembre-décembre 2007 (édito signé par le directeur de la rédaction et rédacteur en chef Alexis Bautzmann ; en page 3) :</p> <p><i>« Quelques mois après son annonce en grande pompe, c'est dans un relatif silence - voire une indifférence polie - que le nouveau traité européen a été approuvé dans la nuit du 18 au 19 octobre 2007 à Lisbonne. A la différence d'une Constitution, celui-ci amende sans remplacer les précédents traités (Rome en 1957, Maastricht en 1992, Amsterdam en 1996 et Nice en 2000).</i></p> <p><i>Il faudra attendre 2014 voire 2017 pour qu'entre en application sa mesure phare destinée à accélérer la prise de décision, ce nouveau système de vote permettant de décider à la majorité qualifiée (55% des Etats représentant 65% de la population).</i></p> <p><i>Et en matière de politique étrangère, de fiscalité, de politique sociale ou de révision des traités, l'unanimité, si peu efficace, reste de mise. Car ce traité nous ramène, malheureusement, à la triste réalité d'une Union européenne sans rêve ni projets d'avenir, figée dans un processus d'élargissement mal négocié et désormais pénalisant.</i></p> <p><i>Or, dans une configuration géopolitique tendue où de nouveaux compétiteurs ambitionnent d'accéder au rang de puissance mondiale (Chine, Inde, Russie, Brésil, etc.), les Européens risquent de payer au prix fort leur inertie et leur manque de moyens consacrés à la recherche et aux nouvelles technologies.</i></p> <p><i>Les difficultés qu'éprouvent les promoteurs du programme spatial Galiléo afin que celui-ci puisse offrir à l'Europe une alternative technologique à la suprématie américaine (demain chinoise ou russe) du système GPS cristallisent cette propension au vide (sic) et à l'absence de dynamisme (resic) dans des programmes stratégiques pourtant vitaux. Et en ce domaine, rien ne dit que le nouveau traité offrira une alternative salutaire... »</i></p> <p>Suit un numéro consacré, entre autres choses, à la (ré)émergence du Japon comme puissance régionale asiatique et aux prochaines perspectives de conquête spatiale... d'où l'Europe aux budgets limités et aux ambitions réduites (par rapport à ses immédiats concurrents, en tout cas...) semble singulièrement peu motivée et, somme toute, assez peu impliquée.</p> <p>Un constat désabusé, donc, et - même - au ton général pour le moins alarmiste. Où on découvre que l'Europe qui patine et stagne (de mini-traités croupions en mini-réformes médiocres...), c'est un peu l'Europe qui tombe : moins de projets, peu de dynamisme et - sauf reprise en main par les opinions publiques ? - peut-être même le déclassement à l'échelle mondiale et le déclin au bout du chemin.</p> Ce traité n'est pas le nôtre 2007-11-02T03:14:26Z https://www.taurillon.org/Un-traite-difficile-a-simplifier#comment3037 2007-11-02T03:14:26Z <p>Even if the Reform Treaty (Lisbon Treaty) falls short of the needs for a democratic, effective and solidary European Union, and although the new treaties are going to be ratified by parliaments in nearly all of the member states, there is one important and practical demand that every citizen of the EU should make :</p> <p>Instant publication of the consolidated Reform Treaty on the web, in every official language of the EU.</p> <p>Who should publish ? The Lisbon Treaty is the result of intergovernmental negotiations. Thus, the Council should act promptly to fulfil its promises on openness, transparency and accountability.</p> Ce traité n'est pas le nôtre 2007-10-30T10:41:45Z https://www.taurillon.org/Un-traite-difficile-a-simplifier#comment3030 2007-10-30T10:41:45Z <p>Comme ce traité sera ratifié par la voie parlementaire, nous n'aurons de toute façon pas à le défendre. Tant mieux, parce que là (après la campagne référendaire de 2005) : pas envie...</p> <p>Pour que ce Traité soit le ''dernier des traités'', cela supposerait qu'on puisse transformer les élections européennes en ''élections constituantes''. Faut-il encore que les partis politiques s'y conforment. Faut-il encore que les Etats membres s'inclinent...</p> Ce traité n'est pas le nôtre 2007-10-30T09:32:59Z https://www.taurillon.org/Un-traite-difficile-a-simplifier#comment3028 2007-10-30T09:32:59Z <p>Une critique en effet mais elle apparait comme secondaire alors qu'elle devrait être au cœur de notre propos. De la même manière on peut difficilement parler d'une « bonne nouvelle » alors que ce nouveau texte abandonne ouvertement l'ambition de construire une Europe politique et démocratique.</p> <p>La question de la ratification de ce texte ne devrait pas nous préoccuper au premier chef — il faut naturellement pouvoir le mettre en œuvre pour engranger ses quelques avancées — mais nous devrions consacrer nos maigres ressources de militants de l'Europe à en dénoncer les reculs et les insuffisances.</p> <p>Sans cela la contestation de ce traité sera le seul apanage des nationalistes de tout poil. Or une critique pro-européenne et fédéraliste du traité de Lisbonne est indispensable : il ne peut être admis que l'on considère ce texte comme un bon traité sous le seul prétexte qu'il s'agit d'une sortie de crise. La sortie de crise est une bonne nouvelle en effet mais le traité est mauvais. Il est de notre devoir de le dire — et de le dire fort — sans quoi nous serons bien moins crédible lorsque nous réclamerons, dès son entrée en vigueur voire dès maintenant, sa remise en cause pour remettre la construction européenne dans le bon sens.</p> Ce traité n'est pas le nôtre 2007-10-30T06:46:24Z https://www.taurillon.org/Un-traite-difficile-a-simplifier#comment3026 2007-10-30T06:46:24Z <p>Tu as une vraie critique de ce traité pourtant. Mais peut-on le rejeter ?</p> <p>La réponse est non, car nous n'allons pas rejeter la Charte des Droits fondamentaux par exemple. Je te signale par ailleurs que les JE - France ont fortement critiqué par une résolution la disparition des symboles.</p> <p>Je préfère espérer comme David, que ce sera « le dernier des Traités »...</p> Ce traité n'est pas le nôtre 2007-10-29T07:37:31Z https://www.taurillon.org/Un-traite-difficile-a-simplifier#comment3020 2007-10-29T07:37:31Z <p>Je vous trouve un peu gentils avec le machin qui a été adopté à Lisbonne.</p> <p>Certes il faut le mettre en oeuvre dans les meilleurs délais pour sortir de la crise provoquée par le calamiteux traité de Nice, mais le tout nouveau traité consiste comme vous le soulignez en une série de reculades majeures relativement à l'ambition de construire une Europe politique et démocratique.</p> <p>À mon sens le rôle des fédéralistes doit être de dénoncer ces capitulations face aux nationalismes et d'insister sur les prochaines étapes, plutôt que de consacrer nos rssources à défendre ce traité qui n'est pas le nôtre.</p>