Conférence d'Annapolis sur le Proche-Orient : début d’une solution ? - commentaires