Kosovo : L'Europe atteinte de « matriochkite » ? - commentaires Kosovo : L'Europe atteinte de « matriochkite » ? 2008-01-20T11:36:35Z https://www.taurillon.org/Kosovo-L-Europe-atteinte-de-matriochkite#comment3474 2008-01-20T11:36:35Z <p><strong>Complément d'informations :</strong></p> <p>Plus haut on parlait des aspirations écossaises à plus d'indépendance.</p> <p>Et - récemment, le 13 novembre dernier - le PM de l'Ecosse autonome Alex Salmond, nationaliste du « SNP / Scottish National Party » (au pouvoir depuis mai dernier) affirmait, en présentant sa stratégie économique, que d'ici à dix ans (2017-2018) l'Ecosse autonome disposerait des leviers économiques (fiscalité autonome et gestion propre de ses ressources naturelles pétrolières) lui permettant d'assumer une indépendance enfin recouvrée.</p> <p>Seulement voilà, il s'avère que - pour le Royaume-Uni et, donc, plus singulièrement encore pour l'Ecosse - la grande époque du pétrole de la mer du Nord touche aujourd'hui à sa fin : aujourd'hui le pétrole se raréfie, devenant plus difficile à extraire (et, ces dernières années, sa production chutant de 08 à 09%...).</p> <p>Alors, l'Ecosse « indépendante » à l'horizon 2015-2020 ? Pas si sûr... En revanche, si cette ''fin du pétrole de la mer du Nord'' devait se confirmer (avec les problèmes sociaux que l'on peut imaginer, notamment en seuls termes d'équilibre budgétaire et de financement de l'état providence...), ce qu'on peut raisonnablement envisager pour l'UE du début des années 2020, c'est rien de moins qu'une demande d'adhésion de la Norvège...</p> <p><img src='https://www.taurillon.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Sources : <strong>« En mer du Nord, l'ère du pétrole s'achève »</strong>, un article du <a href="http://www.courrierinternational.com/planetepresse/planeteP_notule.asp?not_id=3720" class="spip_out" rel='nofollow external'><strong>« Guardian »</strong></a> (quotidien britannique de référence de gauche, proche des travaillistes tout en restant critique...), document publié dans le « Courrier International » n°890 du 22 novembre 2007 (p. 20).</p>