Pour un droit de vote complet pour les citoyens européens - commentaires Pour un droit de vote complet pour les citoyens européens 2008-03-13T11:52:00Z https://www.taurillon.org/Pour-un-droit-de-vote-complet-pour-les-citoyens-europeens#comment4023 2008-03-13T11:52:00Z <p>Le problème est bien posé. La citoyenneté européenne est encore incomplète.</p> <p>Mais cette situation paradoxale recueille l'assentiment des états de l'union, soucieux de ne pas voir leur échapper un contrôle étatique - et national - de l'Union. C'est dans la logique intergouvernementale. L'Union est dans sa conception fondatrice une union d'états avant d'être une union de peuples... C'est d'ailleurs la raison profonde de l'absence de signification des référendums conçus dans un cadre strictement national... C'est aussi pourquoi l'Union est une apparence de démocratie.</p> <p>La citoyenneté de toute personne de l'Union Européenne est, de fait, à double niveau : le niveau local, le plus ancien, qui est celui de l'Etat de naissance du citoyen. Le niveau global, qui est celui de l'Union, en passe de devenir « sans frontières internes », ouverte sur un espace commun de circulation. « On » ( au nom de quel droit ?) concède quelques miettes à ce niveau global jugé( bien à tort) le moins important. Par exemples les élections dont ne dépend pas, en apparence du moins, le sort de l'Union...Mais en revanche, l'essentiel de la vie politique de l'Union continue de se jouer au niveau considéré par ses dirigeants comme le plus déterminant : le niveau national. Et la, pas question de la moindre concession aux forces nouvelles ! Surtout pas de « pollution » du bon vieux système intergouvernemental par la menace locale ou supranationale. Préserver à tout prix les vieilles cloisons mentales et politiques qu'on croit maitriser, tel est le consensus.</p> <p>Pas de « non nationaux » ( c'est-à-dire « indigènes » ou assimilés) à priori suspects d'être de « mauvais » nationaux. Le vieux réflexe sécuritaire et conservateur de la citoyenneté nationale va donc continuer à jouer le rôle principal en politique pendant encore un certain temps. Que les fédéralistes trop pressés se le disent !</p> <p>Mais c'est frustrant d'être un citoyen incomplet, amputé d'une partie essentielle de ses droits. Qui sera le Caracalla de l' Europe ( constitution antonine de de 212 étendant la citoyenneté romaine à tous les habitants de l'empire) ?</p>