Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy sur les symboles de l'Europe - commentaires Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy sur les symboles de l'Europe 2009-02-21T06:58:56Z https://www.taurillon.org/Lettre-ouverte-a-Nicolas-Sarkozy-sur-les-symboles-de-l-Europe#comment6351 2009-02-21T06:58:56Z <p>Oui, les symboles sont essentiels et « pédagogiques » pour la conscience communautaire des Européens ; oui, la France « accueille le Parlement européen sur son territoire » ; mais... le 9 mai devrait avoir un contenu vraiment fédérateur et permettre d'associer pleinement l'hymne (Schiller-Beethoven) et la devise (L'UNION DANS LA DIVERSITE) de l'EUROPE à son drapeau d'azur étoilé, qui a besoin d'autres signes sensibles (musique, poésie, formule bien frappée) pour résumer toujours mieux l'aventure européenne.</p> <p>Car ces douze étoiles sur fond bleu, nous le savons, rappellent que l'obscurité peut se trouer d'une clarté harmonieuse et radieuse à la fois, pour ainsi dire d'une constellation capable de guider notre navigation nocturne, surtout qu'elles mettent le mythe d'EUROPE à portée de réalité ! En effet, si la jeune Phénicienne légendaire nous a donné son nom comme l'exact contraire de « myope », elle continue de nous ouvrir son aventure de galopade certes paradoxale (pensez donc, marine, taurine et divine !) à travers la peur, l'ombre, les tempêtes inconnues, pour qu'au-delà des millénaires les EUROPEENS veuillent bien enfin sortir du pré carré si cher à chacun qu'il contient tous les germes de... précarité, même et surtout dans les domaines essentiels que sont l'agriculture et l'équilibre planétaire, tant économique et social que politique et climatique.</p> <p>Or le taureau qui enlevait EUROPE ne nous l'a-t-il pas confiée du même coup en la déposant aux portes de la future EUROPE, sur un rivage de Crète, avec les trésors qui débordent de ce couple déconcertant, et qui sont précisément les atouts de toute concertation, de toute harmonisation ? Au-delà de l'évidente référence géographique, historique et religieuse aux sociétés de l'Antiquité proche-orientale qui nous ont légué les cultures, l'élevage, LA culture, et dont l'actuel Salon de l'agriculture pourrait s'inspirer largement avec un profit européen, donc réel, dans sa « campagne » notamment publicitaire, il ne s'agit de rien moins que des techniques élaborées sur la rive orientale de la Méditerranée par le peuple phénicien, d'une part pour lancer plus avant le navigation (d'abord analogue à la nage bovine), d'autre part pour « démocratiser » avant la lettre, justement, à la suite du signe « aleph » dont le taureau fournit la forme, le son, et qui deviendrait de proche en proche l'« alpha » grec, puis notre « a », tout le système d'écriture qui en découla sur les mêmes bords méditerranéens après tant de tâtonnements millénaires - le plus rationnel, le plus commode, le plus net : l'alphabet.</p> <p>Puisque, depuis les Grecs qui surent adapter ces caractères à leur pensée toujours porteuse, la crise signifie le moment de la décision et du choix, sachons nous inspirer ensemble des symboles dynamiques déjà proposés pour inventer des solutions énergiques au service des EUROPEENS.</p> <p>Car il est grand temps que la France se rappelle, même en dehors de ses semestres de présidence européenne, que sur son territoire siège le Parlement européen, que les symboles incarnent et portent en avant toute union en marche et que seul importe le BIEN COMMUN d'une Europe qui soit certes protectrice et protégée, mais qui ne le sera qu'à travers l'audace fédératrice et créatrice des EUROPEENS.</p>