Président de l'Europe : la chasse au dahu - commentaires Président de l'Europe : la chasse au dahu 2010-02-09T06:44:30Z https://www.taurillon.org/President-de-l-Europe-la-chasse-au-dahu#comment7954 2010-02-09T06:44:30Z <p>Les premiers mois de la présidence espagnole du Conseil des ministres démontrent clairement la pertinence de votre observation : M. Zapatero s'efforce en effet de s'imposer sur la photo et de faire de l'ombre au président du Conseil européen. Les gouvernements en refusant de définir un modèle de gouvernance cohérent pour l'Union ont une nouvelle fois fait de la politique de Gribouille.</p> Président de l'Europe : la chasse au dahu 2009-11-19T19:46:46Z https://www.taurillon.org/President-de-l-Europe-la-chasse-au-dahu#comment7639 2009-11-19T19:46:46Z <p>Comme souvent le billet très pertinent de Richard Laming sur le sujet <a href="http://www.federalunion.org.uk/blog/2009/11/president-for-europe.html" class="spip_out" rel='nofollow external'>A president for Europe</a></p> Président de l'Europe : la chasse au dahu 2009-11-19T19:45:46Z https://www.taurillon.org/President-de-l-Europe-la-chasse-au-dahu#comment7638 2009-11-19T19:45:46Z <p>Oui car précisément le pouvoir du dit président du Conseil européen est quasi-inexistant. Toutefois il est vrai qu'il n'aura pas de fonction particulière au niveau de l'Union européenne dans le cadre de la présidence, en théorie. Naturellement els différents ministres travaillent sous l'autorité du chef de gouvernement.</p> Président de l'Europe : la chasse au dahu 2009-11-13T15:19:57Z https://www.taurillon.org/President-de-l-Europe-la-chasse-au-dahu#comment7605 2009-11-13T15:19:57Z <p>Je me pose une question en lisant cet article. Si le conseil Européen gagne un président, le chef de l'Etat ou de gouvernement du pays qui préside le conseil de l'union Européenne n'aura plus son pouvoir de président du Conseil Européen. Autrement dit, si l'on suit les dispositions des traités, il sera privé de pouvoir au niveau européen (car c'est son ministre des affaires étrangères qui préside le conseil des ministres). Je me trompe ?</p> Président de l'Europe : la chasse au dahu 2009-11-07T18:37:11Z https://www.taurillon.org/President-de-l-Europe-la-chasse-au-dahu#comment7581 2009-11-07T18:37:11Z <p>Tout à fait Fabien, le véritable biais démocratique est dans la composition de la Commission. Quand tous se félicitaient de voir le président être obligé de déposer un programme au Parlement et au Conseil, on en oubliait que ceux qui forment l'exécutif européen sont nommés par les Etats suite au marchandage habituel de l'intergouvernemental, dans lequel la compétence des candidats n'a pas toujours rapport avec le portefeuille qu'ils occuperont.</p> <p>Enorme différence avec la Vème République Fabien : le président de la république est élu au suffrage universel direct. Il n'est pas illégitime qu'il impose ses choix dans la composition du gouvernement. En revanche, même travers en France que pour la Commission : les portefeuilles ne vont pas toujours aux plus compétents. Mais au moins, la nomination ne souffre pas du même biais démocratique.</p> Président de l'Europe : la chasse au dahu 2009-11-06T08:23:42Z https://www.taurillon.org/President-de-l-Europe-la-chasse-au-dahu#comment7574 2009-11-06T08:23:42Z <p>Le prochain combat se situe peut-être sur la composition de la Commission européenne car avoir un président de la Commission réellement responsable devant le Parlement, cela signifie qu'il assume totalement la politique menée par son « gouvernement ». Or, là, il ne choisit même pas son équipe.</p> <p>Remarque qui contre-dit ce que je dis en partie : en France, le Gouvernement en dehors des périodes de cohabitation est souvent composée par le président et non le 1er ministre.</p> Président de l'Europe : la chasse au dahu 2009-11-05T21:36:41Z https://www.taurillon.org/President-de-l-Europe-la-chasse-au-dahu#comment7573 2009-11-05T21:36:41Z <p>Soyons d'accord : je suis pour une Europe fédérale.</p> <p>Cependant, il me semble que ce poste de Président du Conseil Européen a bel et bien un sens. Même si évidemment les médias font mousser la chose en parlant de Président de l'Europe. En réalité, il s'agit de créer un poste de Président classique, sur le modèle des Présidences de beaucoup de Républiques européennes (l'Allemagne par exemple).</p> <p>Je pense que le Conseil continuera à agir globalement de la même façon, selon des considérations diplomatiques plus que politiques. Sauf que là, ils auront un porte parole, ce qui semble être plutôt positif.</p> <p>Le défi pour une gouvernance de l'Union est efficace, c'est de trouver un Président de la Commission volontaire et dynamique. Or, les modalités de son élection sont un peu changées avec le Traité de Lisbonne... Le Parlement élit directement le Président de la Commission. Les parlementaires auront donc tout simplement l'avenir de l'Europe entre leurs mains.</p> Président de l'Europe : la chasse au dahu 2009-11-03T03:32:17Z https://www.taurillon.org/President-de-l-Europe-la-chasse-au-dahu#comment7563 2009-11-03T03:32:17Z <p>D'accord sur toute la ligne avec cet article.</p> <p>L'utilisation simplificatrice du terme « président de l'Europe » est d'autant plus agaçante que les journalistes continuent d'utiliser le terme de Haut Représentant pour la Politique Etrangère, au lieu de nommer ce poste par son usage et non par son titre : celui de ministre des affaires étrangères (cf. encore et toujours, un article de Jean Quatremer dont je ne retrouve plus le lien...)</p> Président de l'Europe : la chasse au dahu 2009-11-02T12:51:27Z https://www.taurillon.org/President-de-l-Europe-la-chasse-au-dahu#comment7562 2009-11-02T12:51:27Z <p>Bon. Et bien ça me paraît désormais absolument évident : pour l'Union européenne, nos chefs d'Etats et de gouvernements ont - bien évidemment - choisi un modèle résolument confédéral.</p> <p>Où le Conseil européen (représentation des Etats membres...) écrase de tout son poids (x 27) la Commission européenne (seule institution vraiment communautaire et résolument intégratrice, désormais bien affaiblie...).</p> <p>Comme quoi les Etats membres prétendent donc à la direction (collective) de l'Union.</p> <p>Et comme quoi le président du Conseil européen serait donc le « président » (entre guillemets) d'une Union molle, dirigée en sous-main par ses Etats membres : et en tout cas consacré en tant que tel dans les mass-médias (par un raccourci audacieux sur le seul plan des textes, mais - comme on le voit ici - au combien « porteur de sens » sur le seul plan politique...).</p> <p>Il ne reste donc plus qu'à espérer maintenant que l'Union se s'englue pas durablement dans des conflits de légitimité sans fin entre président du Conseil européen, président de la Commission européenne, président du Parlement européen et M. PESC.</p> <p>Il est vrai qu'avec des personnalités aussi fadasses de MM. Balkenende, Barroso, Milliband et Jerzy Buzek, on voit vraiment mal (même lorsqu'elles font doublon) qui pourrait bien - de ces quatre là - essayer de faire de l'ombre à l'autre (ou comment on obtient le consensus par la médiocrité...).</p> Président de l'Europe : la chasse au dahu 2009-11-02T11:58:16Z https://www.taurillon.org/President-de-l-Europe-la-chasse-au-dahu#comment7560 2009-11-02T11:58:16Z <p>Les choses ont peut être changé en effet depuis l'élargissement. Merci de cette précision.</p> <p>Malheureusement le mauvais exemple de la Ve République française et de son bancal semi-présidentialisme de fait a pu faire des émules.</p> <p>On se souvient aussi du coup de force de Klaus au cours de la présidence Tchèque qui ne faisait pas partie de la délégation de son pays et qui s'est imposé au Conseil européen alors qu'il n'y avait pas sa place. Son rang diplomatique a fait que l'on a pas osé lui refuser d'y participer alors qu'il n'avait rien à y faire. cf. <a href="http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/10/clochemerle-sur.html" class="spip_out" rel='nofollow external'>http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/10/clochemerle-sur.html</a></p> Président de l'Europe : la chasse au dahu 2009-11-02T08:27:57Z https://www.taurillon.org/President-de-l-Europe-la-chasse-au-dahu#comment7559 2009-11-02T08:27:57Z <p>Notre Ve République est peut être exotique mais la France n'est pas pour autant le seul Etat membre à envoyer son chef d'Etat au Conseil européen.</p> <p>En effet, la vague dichotomie politique intérieure/ politique extérieure est également en vigueur dans certains pays d'Europe centrale, ce qui fait traditionnellement débat en Pologne et Finlande.</p> <p>En regardant le trombinoscope ou encore la photo de famille du dernier Conseil, tu verras que les chefs d'Etat de Chypre, Finlande, Lithuanie, Pologne et Roumanie étaient présents. Il est vrai que cela ne signifie pas qu'ils étaient tous autour de la table, chaque délégation ne pouvant, en principe, bénéficier que de 2 chaises.</p> <p>Peut être que le « putch » de Sarkozy lors de la PFUE, exigeant une 3e chaise pour Borloo, a modifié cette pratique...</p>