Carton rouge à Mme Ashton, marionnette étrangère aux affaires - commentaires Carton rouge à Mme Ashton, marionnette étrangère aux affaires 2010-03-14T11:56:10Z https://www.taurillon.org/carton-rouge-a-mme-ashton-marionnette-etrangere-aux-affaires#comment8142 2010-03-14T11:56:10Z <p>Un carton jaune peut etre mais certainement pas un carton rouge pour Cathy Ashton. Cet article fait echo a des milliers d'autres qui ont fleuri, sur le meme ton un peu partout a son sujet peu apres sa nomination. Certes l' Europe ne manquait pas de personnel mieux prepare a cette tache enorme, de Fischer a Verhofstadt en passant par Bildt et Miliband ; tout a ete dit sur le sujet, alors pourquoi en rajouter deux jours apres qu' Ashton vient presenter sa politique et s'expliquer devant le Parlement, ce dont vous ne parlez pas.</p> <p>Ce que n'a pas compris Ashton c'est l'importance de la <i>symbolique</i>, et ce des les premiers jours de sa prise de fonction. Etre le principal contributeur d'aide a Haiti ou a la Palestine necessite qu'on le dise et le repete et c'etait a elle de le dire et de le repeter.</p> <p>Ne nous attendons pas a des feux d'artifices, ils ne se produiront pas. Mais de grace reservez vos cartons rouges a ceux qui le meritent (du genre Nuttal ou Farage).</p> Carton rouge à Mme Ashton, marionnette étrangère aux affaires 2010-03-13T14:17:45Z https://www.taurillon.org/carton-rouge-a-mme-ashton-marionnette-etrangere-aux-affaires#comment8138 2010-03-13T14:17:45Z <p>Il ne faut pas renoncer à le dire quand l'Europe ne tourne pas rond. Mais cet article vient un peu à contre-temps... Ashton commence à prendre de l'assurance à son poste. Elle appelle Israel à un accord de paix immédiat, et se retouve en haut de la page d'accueil du Monde <a href="http://abonnes.lemonde.fr/proche-orient/article/2010/03/13/mme-ashton-appelle-israel-a-un-accord-de-paix-immediat_1318757_3218.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://abonnes.lemonde.fr/proche-orient/article/2010/03/13/mme-ashton-appelle-israel-a-un-accord-de-paix-immediat_1318757_3218.html</a></p> <p>Le principal défaut d'Ashton, me semble-t-il, ce n'est pas son incompétence supposée ni son manque de charisme. Par contre, je rejoins l'auteur lorsqu'il pointe son manque de motivation initiale, le fait qu'elle n'ait jamais exprimé le moindre intérêt pour ce poste, qu'elle n'ait jamais été candidate. Qu'elle n'ait jamais eu de vision pour ce poste <strong>avant d'y être nommées</strong>. Ashton a été choisie par défaut par les grands décideurs du PSE, plus pour ses grandes caractéristiques que pour ses motivations et son potentiel pour le poste.</p> <p>Le problème « Ashton », qui est peut-être en train de se résoudre avec le temps, montre surtout que les marchandages entre partis n'aboutissent pas à de meilleures nominations aux postes clé que les marchandages entre gouvernements. Il prouve que <strong>le Parlement n'est pas plus efficace ni plus européen que le Conseil en matière de nominations.</strong> Cela ne milite pas pour laisser le Conseil décider seul, au contraire. La solution serait que ces nominations soient décidées en amont du Conseil et du Parlement : par l'électeur européen !</p> Carton rouge à Mme Ashton, marionnette étrangère aux affaires 2010-03-13T06:45:19Z https://www.taurillon.org/carton-rouge-a-mme-ashton-marionnette-etrangere-aux-affaires#comment8137 2010-03-13T06:45:19Z <p>Reconnaissons que la tâche est délicate et qu'on ne passe pas du jour au lendemain, sans transition rationnelle ni sans initiation des peuples européens à leur responsabilité démocratique en tant que peuple européen, à des affaires étrangères communautaires.</p> <p>Le plus urgent me semble donc de ne pas démobiliser l'opinion sur ces questions, de ne pas alimenter sa morosité sur des sujets porteurs pour l'Europe, mais au contraire de l'y rendre attentive, pour une formation politique de plus en plus harmonieuse et créatrice au sein de l'Union qui porte le nom toujours actuel de VASTE-VUE : il nous est venu de l'aventure dont nous éloignent apparemment le mythe, les mers, trois millénaires, et qui demeure pourtant continuellement, réellement, révolutionnaire, telle que la courut la première EUROPE. Sur son TAURILLON céleste, impulsif et déconcertant, n'a-t-elle pas inauguré L'EUROPE avec un sourire aussi généreux et féminin que libérateur ?</p> <p>Soyons donc les dignes utilisateurs des moyens démocratiques figurés par ce couple irrésistible : d'abord pour faire tomber les murs entre langues et peuples dans notre action, dans notre esprit, ensuite pour manier l'humour qui invente et fédère, enfin et surtout pour voter en France, d'une manière digne d'EUROPE et à la mesure de L'EUROPE, dès demain !</p>