L'espace public européen se construit-il sur le web ? - commentaires L'espace public européen se construit-il sur le web ? 2011-07-29T15:34:10Z https://www.taurillon.org/L-espace-public-europeen-se-construit-il-sur-le-web#comment10094 2011-07-29T15:34:10Z <p>Je pense que votre propos - bien qu'argumenté - est totalement discrédité par le raccourci habituel « non à la constitution = europhobie ». Vous citez Etienne Chouard, qui lors du débat sur le TCE a défendu une vision alternative de l'Union européenne. Peu importe qu'on soit d'accord avec lui ou pas, c'est une question d'honnêteté intellectuelle que d'éviter ce type de raccourci. On aura fait beaucoup de chemin quand tous ceux qui se réclament du fédéralisme accepteront qu'on peut être pour une Europe sans frontières ET contre le Traité de Lisbonne.</p> L'espace public européen se construit-il sur le web ? 2011-06-21T08:42:15Z https://www.taurillon.org/L-espace-public-europeen-se-construit-il-sur-le-web#comment9952 2011-06-21T08:42:15Z <p>Why Europe is so politically difficult ? Intervenant sur les questions européennes lors de la manifestation 100 idées pour la France sise à Strasbourg (Juin 2011), Pierre-Franck Herbinet remercie les organisateurs - le Nouvel Observateur et Terra Nova - .</p> <p>Face à la crise, à la mondialisation, aux enjeux démographiques et technologiques, les choix imposés à l'opinion publique sont perçus telle une immense rudesse, ce qui contribue d'accroître le déficit démocratique entre les populations européennes et les institutions européennes. Si l'acception fédérale de la construction européenne est soumise aux joutes politiciennes elle n'en demeure pas moins, outre la pureté saisissante de l'idée, de concilier le désirable fédéraliste avec le possible constructible. N'ayant de cesse de porter le renouvellement programmatique et générationnel, notre génération de transition imagine. Une voilure ... Des ailes pour le fédéralisme ? Et si nous imaginions de nouveaux instruments numériques uniformisant l'espace numérique européen ? L'espace qu'il soit géographique, territorial, politique ou juridique est irrigué de multiples sources. Ce que nous appelons de nos vœux, loin de la petite musique élyséenne, mais proche de l'opus strasbourgeois, ce sont le développement de novateurs instruments numériques ayant pour objet l'irrigation du territoire public européen. Par exemple, les libertés individuelles comme la démocratie européenne seront pollinisatrices aux communautés apprenantes, lesquelles seront interconnectées à la société civile, aux responsables économiques et politiques et aux leaders d'opinions. Chaque acteur prendra sa place dans les débats citoyens et pluriels au sein de réseaux interconnectés à l'échelle européenne. En effet, la cybercommunication citoyenne et interconnectée est un outil au service de notre « européanité » grâce aux « passeurs de messages » dans le cadre plus général du processus d'unification européenne.</p> <p>Pierre-Franck Herbinet</p> L'espace public européen se construit-il sur le web ? 2011-06-03T07:48:35Z https://www.taurillon.org/L-espace-public-europeen-se-construit-il-sur-le-web#comment9882 2011-06-03T07:48:35Z <p>La vie pour le pouvoir ou le pouvoir pour la vie ? Désormais la Toile est devenue un lieu de débats pluriels. Au sein du village global naît le contre-pouvoir sous l'impulsion essentiellement de la société civile et des citoyens éclairés. Le pouvoir fait rêver, si bien que les forts en web émulent les forts en thème. Fasciné ! Fascinant ! Quand la conduite de l'action publique suscite les plus folles passions. Exalté ! Exaltant ! Culture de l'élégance ou culture de la cruauté ? Savez-vous que la phrase de Saint Just « Un peuple est libre (...) quand il est réglé par des lois » est ressentie comme une humiliante onde de choc par les citoyens, creusant un peu plus encore l'abîme entre les puissants et le peuple. Luxure, luxe, médias, connivence politique façonnent la légende des représentants et des administrateurs décriés avec cynisme. Les « cercles restreints » , les dîners mondains enflamment l'opinion publique partagée entre brumes et poussières d'étoile. Exaltant ! Exalté ! Telle une perle dans la rosée matinale, et si notre songe universel ne serait autre que de cueillir le POUVOIR pour la VIE ? La vie pour le pouvoir et le pouvoir pour la vie ! Comme Stéphane Hessel, la société civile s'indigne sur la Toile avec une conscience citoyenne. Il n'y a pas de pouvoir sans contre-pouvoir, puisque sa quête est le but ultime poursuivi par toutes et tous.</p> <p>Pierre-Franck HERBINET</p> L'espace public européen se construit-il sur le web ? 2011-04-15T09:21:50Z https://www.taurillon.org/L-espace-public-europeen-se-construit-il-sur-le-web#comment9656 2011-04-15T09:21:50Z <p>A la lumière du passé éclairant l'avenir, Pierre-Franck HERBINET, Secrétaire Départemental du Mouvement Démocrate Jura, espère « creuser un sillon européen », sincère, absolu, influent et vertueux. Nul besoin de rêver l'illusoire, mais de sceller sa propre destinée dans la veine de l'administration de la cité, si noble soit-elle. Faire entendre l'unicité de nos voix et incarner pleinement « l'accord parfait majeur » au service de l'intérêt général européen. Dépositaire légitime de l'idéal fédéraliste, notre génération de transition appelle à la création d'un CODEX européen, durable, juste et visionnaire. De points de vues en poings de vues, Pierre-Franck HERBINET a conscience que le chantier communautaire est considérable à l'aune des problèmes économiques, sociaux, environnementaux et sociétaux. La polémique enfle. Le peuple gronde. Les élites conseillent. Les politiciens sont moqués. Il convient de faire émerger de novatrices solutions. Un objectif prioritaire de l'avenir économique de nos sociétés européennes consistera dans un esprit de réciprocité, à un juste partage des richesses pour remplacer la croissance infinie et l'accumulation désordonnée de profits détruisant la pérennité de nos écosystèmes européens. Au sein de l'Union européenne, favorisons une économie solidaire favorisant un système, dont la vocation est le financement de l'économie et non la spéculation, étendons les principes démocratiques à l'Europe médiatique, juridique et économique. Garantissons l'égalité et la parité aux femmes européennes, offrons la liberté de conscience et de parole aux peuples européens, la promotion d'une laïcité européenne forte.</p> <p>Pierre-Franck HERBINET</p> L'espace public européen se construit-il sur le web ? 2011-04-12T10:37:05Z https://www.taurillon.org/L-espace-public-europeen-se-construit-il-sur-le-web#comment9637 2011-04-12T10:37:05Z <p>Cher Marc-Antoine, J'ai l'impression en lisant votre article que la faute ne revient pas tant aux « citoyens » européens, mais bien plus aux relais médiatiques traditionnels qui « nationalisent » l'information européenne pour mieux faire passer la pilule (dans la majorité des cas, on parlerait même de suppositoire...). Mais on ne peut reprocher à ces médias de mal faire leur travail : l'UE est technique, c'est un fait, et quiconque tente de la rendre compréhensible passe pour un expert. Demandez à un Français lambda (je ne parle même pas des 26 autres...) s'il fait la différence entre « Conseil européen », « Conseil de l'Union européenne » et, soyons fous, « Conseil de l'Europe ». Comment voulez-vous rendre la chose attrayante ? En parlant de « Conseil », c'est peut-être justement au Conseil que revient le plus grand tort. Vous soulignez à raison que le Parlement et la Commission mettent tout en oeuvre pour être transparents (avec des problèmes de délais, mais bon...). Qu'en est-il du Conseil ? Et ne me parlez pas du site web... La plus haute institution européenne demeure entre les mains des Etats. Aucune transparence, aucune proximité avec les citoyens (cf. aliments nouveaux). On veut créer un espace public « européen », mais comment faire quand nos Etats ne le sont pas ?</p>