Défense européenne : l’opération Atalanta, une réussite ? 2/2 - commentaires Défense européenne : jawohl herr kommandant ! 2010-11-24T11:01:12Z https://www.taurillon.org/Defense-europeenne-l-operation-Atalanta-une-reussite-2-2#comment8799 2010-11-24T11:01:12Z <p>Certes. Mais on peut réduire tout ce que j'écris à deux questions. Est-ce que, finalement, en l'état actuel des choses, l'OTAN, ce n'est pas l'Armée de l'Union Européenne ? Et dans ce cas, l'Union Européenne est-elle capable de prendre le commandement de l'OTAN, et comment ?</p> Défense européenne : l'opération Atalanta, une réussite ? 2/2 2010-11-24T09:40:23Z https://www.taurillon.org/Defense-europeenne-l-operation-Atalanta-une-reussite-2-2#comment8797 2010-11-24T09:40:23Z <p>Très bon article. Je nuancerais cependant par rapport à la place de l'OTAN. Pour une fois, les rôles me semblent inversés.</p> <p>L'opération Ocean Shield n'est somme toute qu'une opération de marketing habilement lancée par l'OTAN. A lire la presse, Ocean Shield et Atalanta semble se valoir. Pourtant, sur le terrain, il n'y a pas véritablement de flotte battant le pavillon de l'OTAN. Occasionnellement, des bateaux passant dans les parages et appartenant aux forces alliées se mettent temporairement sous le commandement du QG de l'OTAN. Il n'existe pas réellement de volonté de l'Alliance d'être présente.</p> <p>Il existe plusieurs raisons à ce désengagement. Bien entendu, l'OTAN a d'autres chats à fouetter mais il y a un autre élément plus important me semble-t-il. Seule l'UE a été en mesure de signer en temps et en heure des accords de transferts vers les pays riverains des pirates arrêtés. Seule elle disposait des capacités (principalement des juristes) pour monter une opération d'une telle complexité.</p> <p>OTAN et UE ne partaient pas ici avec les mêmes armes. La seconde était bien plus équipée, notamment grâce à ses capacités civiles. C'est cela, selon moi, qui explique le succès de cette opération.</p> Défense européenne : jawohl herr kommandant ! 2010-11-24T07:05:07Z https://www.taurillon.org/Defense-europeenne-l-operation-Atalanta-une-reussite-2-2#comment8796 2010-11-24T07:05:07Z <p>Tout à fait d'accord : l'OTAN c'est nous. Sur un sujet comme le piratage dans l'Océan indien il est logique qu'il y ait des synergies avec nos alliés.</p> <p>L'essentiel est que les Européens puissent avoir les moyens opérationnels d'agir sans la participation de ceux-ci et sans l'implication directe de l'OTAN en tant qu'organisation lorsque le contexte ne s'y prête pas. Il me semble que sur ces points il y a eu des progrès ces dix dernières années.</p> Défense européenne : jawohl herr kommandant ! 2010-11-23T11:02:54Z https://www.taurillon.org/Defense-europeenne-l-operation-Atalanta-une-reussite-2-2#comment8790 2010-11-23T11:02:54Z <p>« Encore une fois, l'Europe de la défense a du mal à s'affranchir de l'OTAN. »</p> <p>Certes. Mais pourquoi les Européens s'affranchiraient-ils des Européens ? L'OTAN, ce sont aussi, et même surtout, des Européens, faut-il le rappeler ?</p> <p>Comme finit par le conclure l'article, (Enfin, si l'on enquête un peu, on remarque que Ocean Shield a aussi son QG à Northwood...), la question fondamentale que pose la question de la Défense européenne est la question d'assurer son propre commandement.</p> <p>C'est une question qui est, au dela des problème militaires, éminemment politique. Mais son aspect militaire a l'avantage de renvoyer à un problème fondamental aujourd'hui qui, en éclairant l'Union Européenne sous deux angles sensiblement différents, lui donne tout son relief.</p> <p>On voit bien comment ces deux articles sur la Défense européenne finissent par admettre que les forces armées de l'Union Européennes ne parviennent toujours pas à s'affirmer autrement que dans un rôle de supplétifs des forces armées américaines, et que notamment elles ne peuvent toujours pas se passer de son commandement.</p> <p>C'est sous cet angle que ces articles posent évidemment, même indirectement, non pas la question de savoir si les Européens sont aujourd'hui capables de se défendre eux-mêmes, parce que le premier éclairage de l'article y répond, même indirectement, mais posent la question de savoir si les Européens aujourd'hui sont capables de se gouverner eux-mêmes.</p> <p>L'Europe de la défense a du mal à s'affranchir de l'OTAN, certes, pour employer un euphémisme, mais c'est parce que l'Union Européenne a du mal à s'affranchir de la tutelle politique des USA.</p>