Début des négociations d'adhésion avec la Croatie et la Turquie - commentaires Début des négociations d'adhésion avec la Croatie et la Turquie 2005-10-12T16:14:17Z https://www.taurillon.org/Debut-des-negociations-d-adhesion-avec-la-Croatie-et-la-Turquie#comment31 2005-10-12T16:14:17Z <p><strong>La fuite en avant</strong></p> <p>Le « rebonds » paru dans <i>Libération</i> à ce sujet me fait froid dans le dos. L'objectif secret serait de vouloir faire aboutir le projet d'union européenne en un gigantesque capharnaüm ingouvernable et soumis aux vents contraires que l'on ne s'y prendrait pas autrement.</p> <p>Pourquoi est-ce qu'oser l'affrontement sur des sujets aussi sensibles et oser un « niet » serait-il nécessairement le signe d'une crise insurmontable ? Il faut pourtant bien avouer que l'ouverture officielle des négociations avec la turquie marque plutôt l'aboutissement d'une fuite en avant sans projets.</p> <p><strong>Au nom de quels principes ?</strong></p> <p>Il y'a quelque chose qui cloche si les chefs d'Etat et de gouvernement qui arbitrent en dernier recours au sein du conseil n'écoutent pas la voix de parlements nationaux eux-même anémiés, incapbles de répercuter les aspirations de leurs peuples.</p> <p>L'Europe ne saurait se faire sans ceux qui y vivent. L'Europe n'est pas une aspiration de technocrates et de gouvernants !</p> <p>Tout semble converger pour nous laisser penser que l'opinion des partis au pouvoir est systématiquement dictée par les rapports de force au sein de l'union ! Comme si l'objectif principal était de ne pas perdre la face sur des sujets où on ne dominera pas et où les intérêts nationaux ne sont pas immédiatement en cause.</p> <p>La carotte contre le bâton, la turquie contre la Croatie, des promesses contre l'absence de démocratie, le sanctuaire de la PAC contre le rabais britannique... Tout cela est pathétique !</p> <p>Au nom de quels principes ces marchandages ? de quel avenir commun ? A t-on oublié l'intérêt collectif ? Celui-ci n'est-il plus le vecteur de la mise en valeur de tous les membres de l'Union ?</p> <p><strong>Comment renforcer l'Europe ?</strong></p> <p>Qu'obtient l'Europe en échange ? Quel renforcement des liens ? Quelle démocratisation ?</p> <p>Nous constatons tous empiriquement qu'un élargissement désordonné de l'Europe ouvre la voie au délitement d'un lien peu solide !</p> <p>Si les fondations ne sont pas solidement établies les murs de la maison ne portent rien, les étages construits en dernier s'écroulent en premier.</p> <p>Je crois très fortement à l'intégration progressive et par palliers. Tous les Etats n'avancent pas au même rythme. L'idée d'un premier cercle ou noyau dur qui avanceraient vers plus d'intégration. Ce premier cercle aurait dans son antichambre les états avancés démocratiquement qui auraient ratifiés tous les traités mais qui ne souhaiteraient pas aller plus loin. Enfin, dans un purgatoire déjà enviable pour le reste du monde se situeraient les états moins avancés, moins solides, moins stables ou ceux qui ne recherchent qu'une alliance économique.</p> <p>A chacun selon son besoin et son désir.</p> <p>Pour que ce schéma se dessine encore faudrait-il que le noyau dur fasse vraiment envie par son haut niveau de vie démocratique, social, culturel, économique.</p> <p>Pour cela nous avons encore beaucoup de chemin.</p> Début des négociations d'adhésion avec la Croatie et la Turquie 2005-10-05T07:53:14Z https://www.taurillon.org/Debut-des-negociations-d-adhesion-avec-la-Croatie-et-la-Turquie#comment28 2005-10-05T07:53:14Z <p>à signaler : un excellent « Rebonds » de Sylvie Goulard dans le Libération du 5 octobre au sujet des résultats de la réunion du conseil des ministres des affaires étrangères à Luxembourg.</p>