Les leçons pour l’Europe à retenir des élections en Italie - commentaires Les leçons pour l'Europe à retenir des élections en Italie 2013-03-01T16:33:14Z https://www.taurillon.org/Les-lecons-pour-l-Europe-a-retenir-des-elections-en-Italie,05587#comment16049 2013-03-01T16:33:14Z <p>Au citoyen Européen, un tour d'avance !</p> <p>La zone euro nous fait la preuve que son mécanisme monétaire ne peut aller plus loin, sur son territoire, sans courir le risque de la déflagration.</p> <p>Ce mécanisme dans son état actuel ne pèse, en quelque sorte, que sur un seul plateau de la balance ; Il révèle aujourd'hui son énorme insuffisance et le déséquilibre qu'il engendre ;</p> <p>Il renforce les plus forts, qui bien sur, n'iront pas s'en plaindre..</p> <p>Dans aucun état, ni en Suisse, ni au USA, ni en France , ne vient l'idée de laisser une région dynamique faire le vide, en attirant à elle seule, les capacités financières , et les moyens de travail, du pays, sans prévoir de la part de l'organisme compétent, un rééquilibrage des régions en perte de vitesse.</p> <p>Ce n'est qu'une question de bon sens, le sens de la prudence qui ménage le potentiel, pour l'instant méconnu, ou moins visible, de l'autre ; Celui qui prendra le relais lorsque viendra son tour.</p> <p>Actuellement, nous avons dix-sept pays, dix-sept régions, dix-sept économies, dix-sept euros de valeurs différentes. Pour preuve les » marchés », qui prêtent à chacun de façon différente.</p> <p>Ne sous-estimons pas, l'inquiétude, l'absence de perspective, la colère qui grandit, à cause des tensions, à cause des distorsions.</p> <p>Les modes de vie avec leurs avantages et leurs terroirs, ont, ainsi, généré leurs propres économies de vie naturelles, souvent heureuses de leur bonheur local bien simple. Un autre type de développement, ne peut pas s'imposer trop vite, à des régions qui s'en trouvaient bien sans cela, ou ne peuvent qu'un rythme qui leur est propre, pour le moment.</p> <p>Nous ne pouvons aller plus loin sans tenir compte de réalités incontournables que sont les habitudes, les mentalités, les disciplines de vie diverses. Nous ne pouvons aller plus loin pour vivre ensemble sans établir des règles claires, qui tiennent compte de ces diversités. Ces règles de bases doivent s'imposer à tous, sous peinent de disparition rapide de ce dernier modèle européen.</p> <p>Laisser faire Les règles de l'économie libérale, telles qu'elles fonctionnent actuellement, , revient de la part des régions fortes, on le voit, à phagocyter les régions plus faibles et à faire des déserts économiques privés d'emploie, et donc de vie, sans rien remplacer.</p> <p>L'une des bonnes solutions pourrait être que chaque citoyen dans cet ensemble, actuelle zone euro, accepte des sous-ensembles aux niveaux différents ; Cette zone euro ne pourrait continuer à exister que si elle acceptait de veiller à ne pas trop rompre l'équilibre économique du sous-ensemble, ancien pays, nouvelle région, pour le moment, moins forte ou moins compétitive.</p> <p>Cette solution, passe par le contrôle régional des capacités d'échanges de nos régions-pays, capacités équilibrées par leur propre réelle production. (Et services), capacités que l'on ne dépasse pas.</p> <p>Les échanges continues, mais selon ce qu'on peut.</p> <p>Ainsi, l'on garde, tant que l'on ne peut faire mieux, une zone avec la même monnaie, mais limitée à la capacité de chacun ; Le-même modèle principe, qu'un citoyen père de famille dans son pays. Cela ne devrait pas être trop difficile à l'époque des ordinateurs.</p> <p>On en revient aux ancien temps, me direz-vous ?</p> <p>Pas tout à fait, nous avons une même monnaie, qui n'est pas tout a fait la même, mais qui permet des comparaisons, des circulations, des communications plus faciles ;</p> <p>De plus c'est un symbole, comme une sorte de direction ;</p> <p>Nous préparons ainsi, avec des garde-fous, des échanges et un développement d'avenir plus stable, maitrisé, et sous le regard de chacun, démocratique.</p> <p> Peut-être, ainsi, sous le respect de chacun, revient à terme la confiance, celle qui génère des capacités jumelées, celles qui peuvent propulser l'ensemble vers le progrès, aux lendemains tout neuf, pour des coopérations puissantes, modernes et exemplaires.</p> <p>Le frein au déséquilibre régional étant maintenant établi, vient ensuite la partie constructive.</p> <p>C'est l'honneur et l'utilité d'un politique, d'un élu, de prendre garde et de prévoir ; En gros le contraire du laisser faire ou du laisser aller financier ou sectaire ;</p> <p>Il doit conduire le faire ensemble, faire s'entendre, se comprendre les différents niveaux ; le génie du risque et de l'aventurier entrepreneur, la capacité de l'organisateur, et l'importance de la force du nombre, cette providentielle base d'appui ;</p> <p>Toutes ces intervenants sont respectables ; Ils sont utiles, Ils doivent reconnaitre leur interdépendance, se « reconnaitre », se connaitre à nouveau. ; Un peu le contraire de la lutte des classes ; Ainsi la force de la masse reconnue, d'où sort, l'aventurier moteur, (pas l'homme providentiel), permet au futur de s'inventer. Les atouts de chacun, devenus complémentaires minimisent les inévitables erreurs des essais du progrès.</p> <p>Nous ne sommes dans ces principes que dans l'application toute simple de ce qu'un bon sens millénaire n'a cessé de nous inculquer.</p> <p>Ce n'est que le schéma de l'utilité relative de chacun d'entre nous ; Une participation à laquelle chacun de nous est appelé, quelque soit son état, qu'il n'ait qu'un tout petit talent, ou qu'il en ait de bien plus grands. Comprendre parfois, que nous sommes partie de bien plus grand que son nombril, aide ici, à trouver sa place.</p> <p> Il semble donc, que nous ayons encore un peu de mal à appliquer de tels bons vieux principes. On peut être sur cependant, que si l'on veut grandir ensemble pour aller plus loin, nous devrons nous accepter tels que nous sommes ; Ainsi que la Fontaine dans sa fable, le lion sauvé par la souris, n'en faisons pas l'économie.</p> <p>Sinon nous reviendrions aux tours d'avant.</p> Les leçons pour l'Europe à retenir des élections en Italie 2013-03-01T14:09:37Z https://www.taurillon.org/Les-lecons-pour-l-Europe-a-retenir-des-elections-en-Italie,05587#comment16047 2013-03-01T14:09:37Z <p>Personne en dehors de l'Italie n'a mentionné une des raisons principales du résultat des élections italiennes. M. Monti est arrivé en un peu mois d'un an à faire haïr l'Europe aux italiens qui étaient parmi les peuples les plus pro-européens du continent. Il a été certainement obligé d'augmenter les impôts pour remédier à la situation désastreuse laissée par son prédécesseur, mais cela a été fait d'une façon vexatoire et stupide. La majorité des citoyens et des petits entrepreneurs ont été accablés avec amendes et accusations exagérées. Le tout en nom de l'Europe.</p>