Quelle place pour la nation dans une Europe fédérale ? - commentaires Quelle place pour la nation dans une Europe fédérale ? 2017-03-29T09:32:18Z https://www.taurillon.org/Quelle-place-pour-la-nation-dans-une-Europe-federale,05752#comment22712 2017-03-29T09:32:18Z <p>I Romani dicevano : l' « appetito viene mangiando ». Domande : 1) In quali Regioni stanziano le Legioni nell'Impero (Super-Stato Europa) ? 2) Chi le comanda ? 3) Qual è la Nazione Hegemone ?</p> Quelle place pour la nation dans une Europe fédérale ? 2016-06-23T04:27:38Z https://www.taurillon.org/Quelle-place-pour-la-nation-dans-une-Europe-federale,05752#comment22045 2016-06-23T04:27:38Z <p>Cette vision est un peu simpliste. Détricoter des pays qui ont plus de mil ans pour recréer un espace de régions. Croyez-vous que les peuples accepteront une telle situation, que faites-vous du sentiment d'appartenance qui s'est tissé autour du roman national ? On NE fera pas aimer la construction européenne en détruisant les pays pour ne vivre que sur des confetti. La Mondialisation impose la coopération entre les pays voir le partage de certaine compétence comme la défense et la diplomatie. Mais ce ne signifie pas que les pays n'auraient pas leurs propres politiques extérieures, leurs représentations. Pourquoi empêcher nos pays d'exister à l'International quant aujourd'hui des villes, des régions, des entreprises sans parler des Universités ont des services de représentations Internationales.</p> <p>Et puis quel est la définition d'une fédération ?</p> Quelle place pour la nation dans une Europe fédérale ? 2015-08-19T10:14:01Z https://www.taurillon.org/Quelle-place-pour-la-nation-dans-une-Europe-federale,05752#comment21450 2015-08-19T10:14:01Z <p>Je partage cette analyse pour sa justesse et souhaite la développer, notamment pour la défense, domaine que je connais mieux. Aujourd'hui, nous devons répondre à des problématiques nouvelles, telles celle de l'immigration africaine francophone non contrôlée et qui nous concerne davantage pour des raisons linguistiques et de rapprochement ethnique ou familial. Voici une question plutôt nationale à laquelle l'échelon européen est peu sensibilisé. Il faut donc imaginer un mécanisme permettant aux régions de saisir les instances européennes pour des questions qui les dépassent, et qui permette d'apporter dans tous les cas des réponses adaptées.</p> Quelle place pour la nation dans une Europe fédérale ? 2013-05-15T18:00:22Z https://www.taurillon.org/Quelle-place-pour-la-nation-dans-une-Europe-federale,05752#comment16652 2013-05-15T18:00:22Z <p>Parfaitement ! Parfaitement ! Pour souligner votre propos, rappelons que la guerre de 100 ans ce sont des « Français » contre d'autres « Français » ! Et les « Anglais » craignaient que si leur souverain gagne la guerre, que leur île soit quelque peu délaissée.</p> <p>Pour ma part je serai tout à fait d'accord avec cette vision des choses, l'Europe des régions, aux compétences clairement définies, respectant strictement le principe de subsidiarité.</p> <p>À une nuance près.</p> <p>L'échelon national sera une coquille vide la plupart du temps.</p> <p>Regardez l'Allemagne. À peu près toutes ses compétences peuvent être transmises à une Fédération européenne. Le reste étant déjà confié aux Länder.</p> <p>Ou encore la France ! Certains pouvoirs et responsabilités devront être transmis aux régions (éducation, santé, etc.) et d'autres à la Fédération (armée, diplomatie). Que restera-t-il à la France ?</p> <p>Les seuls États qui ne seraient pas divisés, seraient les petits (Portugal, Pays-Bas, Estonie). Et encore. La Belgique serait naturellement divisée en 3 (Wallonie, Flandre et Bruxelles, capitale de l'exécutif européen, avec Luxembourg capitale judiciaire et Strasbourg capitale parlementaire).</p> <p>Et tant mieux si ces grands États disparaissent au profit d'une Fédération européenne et des régions : ça évitera de voir quelques pays bloquer ou orienter tout le processus de construction européenne. Regardez comme la France bloque avec la PAC ! C'est indécent.</p>