Le modèle institutionnel espagnol est-il viable ? - commentaires Le modèle institutionnel espagnol est-il viable ? 2013-12-31T11:48:49Z https://www.taurillon.org/le-modele-institutionnel-espagnol-est-il-viable#comment19110 2013-12-31T11:48:49Z <p>La catalogne ne soummet a aucun comerçant a une amande en cas d'usage de l' Español pour ces avis, sinon qu'elle donne un rabais sur les impôts a qui les écris en Catalan. Ce n'est pas pareil. Visca Catalunya !</p> Le modèle institutionnel espagnol est-il viable ? 2013-11-18T18:58:06Z https://www.taurillon.org/le-modele-institutionnel-espagnol-est-il-viable#comment18817 2013-11-18T18:58:06Z <p>Article intéressant qui pourrait très bien apporter de nombreuses solutions aux problèmes français. Ce qui ressort de cette analyse c'est qu'un Etat qui nie sa diversité se tire une balle dans le pied car sa philosophie centralisatrice est récupérée par les communautés qui s'en servent contre lui. Or changer le fondement de l'affectio societatis au profit d'un fondement plus cosmopolite couperait l'herbe sous le pied de ceux qui réclament leur indépendance au nom de particularismes locaux.</p> Le modèle institutionnel espagnol est-il viable ? 2013-11-17T07:14:52Z https://www.taurillon.org/le-modele-institutionnel-espagnol-est-il-viable#comment18805 2013-11-17T07:14:52Z <p>Naturellement les fédéralistes européens ont également une préférence pour le fédéralisme interne au sein des États membres. Toutefois dans le cas de l'État espagnol l'attitude d'un gouvernement central — dont la vision nationaliste est incompatible avec une autonomie véritablement assumée des peuples qui en bénéficient du fait de la même constitution issue de la transition — accentuent ces revendications.</p> <p>J'ai bien peur que dans le cas de la Catalogne - après le rejet 2010 d'un status d'autonomie pourtant largement approuvé et aux ambitions relativement limitées - il devient difficile de revenir en arrière tant la mobilisation populaire en faveur de l'indépendance est grande. En Catalogne, ce ne sont pas me semble-t-il comme vous lm'écrivez les parti nationalistes qui manipulent l'opinion mais plutôt l'état de l'opinion qui pousse ceux qui prônaient autrefois l'autonomie à promouvoir désormais le nationalisme.</p>