Mon expérience en Bélarus - commentaires Mon expérience en Bélarus 2014-04-18T16:09:54Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment19672 2014-04-18T16:09:54Z <p>Katyn en Biélorussie n'est pas le Katyn que l'on cite généralement (état-major polonais décapité par Staline) .</p> <p>C'était un « leurre » des soviétiques (pour semer la confusion sur l'existence de Katyn) à la mémoire des citoyens biélorusses qui ont été massacrés par les nazis dans ce village qui à priori s'appelle aussi Katyn .</p> <p>Le vrai Katyn est en Pologne.</p> Mon expérience en Bélarus 2010-12-04T20:08:59Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment8840 2010-12-04T20:08:59Z <p>Bien que j'arrive un peu (beaucoup) après la discussion, j'avais envie de réagir su cet article et sur certains commentaires laissés, ou plutôt dédaignés par des « jeunes européens éclairés ». L'architecture de la ville vous semble triste et grise, faute du peuple et du pouvoir ? Savez-vous, ou vos amis australiens, que la ville a été détruite à 98% pendant la 2me guerre mondiale ? Dévastée comme tout le pays, presque 1,5 million de victimes ? et après la guerre, il y avait d'autres préoccupations que l'esthétique, c'est compréhensible, il me semble ! un autre point qui m'a fait bien marrer : votre escapade dans le métro (quelle aventure !) et les pauvres gens opprimés qui vous regardaient si tristement et avec tant d'envie, puisque vous, vous étiez libres et vous saviez vous amuser ! savez-vous ce que ça veut dire, les différences culturelles ? savez-vous qu'en Bélarus, c'est très impoli de parler fort dans le transport en commun et gêner ainsi les autres passagers ? bien sûr, la culture française est la référence pour le reste du monde et si on est différent, ben, on est des sauvages ! les français sont les premiers à décrier « l'impérialisme culturel » américain... êtes-vous mieux que les américains ? laissez-nous, les pauvres peuples opprimés, dans nos pays gris et ennuyeux, surtout, ne nous délivrez pas de nos dictatures (on saura nous démerder s'il le faut), continuez , en route pour les matrioshkas, les ours qui se baladent dans la ville, vodka, blinis, etc. Amusez-vous !</p> Mon expérience en Bélarus 2007-11-04T10:58:53Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment3040 2007-11-04T10:58:53Z <p>Juste signaler - rubrique ''Biélorusses célèbres'' - que le joueur de football Aliaksandr Hleb joue à Londres (Arsenal) depuis juin 2005.</p> Mon expérience en Bélarus 2007-08-26T16:29:53Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment2756 2007-08-26T16:29:53Z <p>Le manque de démocratie ne semble pas vous gêner tellement... Je vous invite à lire l'article de notre Jeune Européen - Danemark qui s'était fait « virer » manu-militari sans explication.</p> <p>La grande criminalité n'existe plus ? Vous allez un peu vite en besogne... surtout quand ceux qui bénéficient de la corruption sont en fait au pouvoir !</p> Mon expérience en Bélarus 2007-08-22T05:29:30Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment2742 2007-08-22T05:29:30Z <p>Bonjour, Mon épouse est Bièlorusse, donc j'ai eu l'occasion de passer mes vacances dans ce pays 4 fois sur 5 ans. Il est évident que la démocratie n'est pas le point fort de ce pays, en contrepartie aussi bien le grand banditisme (mafia), que la petite criminalité n'existe presque plus ! J'ai laissé encore cette année ma voiture (grosse berline de luxe, avec plaques belges) à peu près n'importe où dans les rues de Vitebsk (*- 400000 hab) et j'étais bien moins inquiet que dans les rues de Liége, Bruxelles ou Paris !Le pays évolue, la musique européenne ou américaine bien plus présente sur les ondes. La qualité de nourriture,les voitures,les maisons,...Du côté négatif, une grande différence entre les « riches »(2000 euros par mois) qui représentent +- 10 à 20 % et les pauvres (100 euros par mois). Mais que vous soyez invité n'importe où, l'accueil sera le même, chaleureux. Autre point négatif, la lourdeur de l'administration. Attention soyez en règle pour tout, sinon une négociation sur le prix à payer pour éviter l'ammende sera nécessaire. Je ne regrette nullement mes vacances et pense déjà à retourner en 2008. Serge</p> Mon expérience en Bélarus 2007-05-16T08:33:16Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment2433 2007-05-16T08:33:16Z <p>Il ne faut peut-être pas tout mélanger : d'une part des considérations strictement architecturales de nature purement esthétique (des goûts et des couleurs...) et, d'autres parts, des commentaires politiquement (forcément orientés) sur des réalités politiques, économiques et sociales concrètes et tangibles...</p> <p>Par ailleurs, ici il s'agit sans doute moins de rechercher l'objectivité théorique (existe-t-elle seulement ?!) que, surtout, l'honnêteté dans un jugement forcément subjectif : j'aime, j'aime pas (admettons...) mais en tout cas j'annonce la couleur et je dis pourquoi.</p> Mon expérience en Bélarus 2007-05-16T05:34:27Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment2430 2007-05-16T05:34:27Z <p>C'est justement subjectif un point de vue... tout comme le votre.</p> <p>D'ailleurs, l'architecture est souvent du fait non de la population mais de ce qui dirigent. Alors si vous voulez débattre des goûts et les couleurs...</p> <p>Et puis, mettre au même niveau Nicolas Sarkozy et M. Loukachenka, la démocratie imparfaite en France et la dictature en Biélorussie ... c'st vraiment objectif ça ?</p> Mon expérience en Bélarus 2007-05-15T18:37:39Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment2429 2007-05-15T18:37:39Z <p>Bonjour,</p> <p>J'ai habité 10 mois à Minsk, je voulais signaler pour les voyageurs qu'il est impératif de s'enregistrer à la police(si vous restez plus de trois jours). Si vous êtes à l'hôtel, vous êtes enregistrés directement, en revanche si vous êtes chez l'habitant il est bon de s'organiser avant car il faut une personne qui soit propriétaire de son appartement(et ce n'est pas courant...), et cette personne doit avoir le temps de venir avec vous.</p> <p>Derniére chose, n'oubliez pas de prendre une assurance maladie à la frontière !!!</p> <p>Rendez vous au Bélarus,il y a des personnes formidables, et allez voir quelques piéces de théâtre :-) et aussi le groupe Bez Bileta !!!! groupe rock :-)</p> <p>bon voyage</p> Mon expérience en Bélarus 2007-05-15T15:19:36Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment2428 2007-05-15T15:19:36Z <p>Comment pouvez-vous juger le pays où vous n'avez jamais vécu ?! Comment pouvez-vous avoir la prétention de dire que Minsk est une ville sans charme ?! avec l'architecture inexistante ?! J'ai passé 5 ans de ma vie à Minsk, et c'est tout ce que vous voulez, mais juste le contraire de ce que vous décrivez ! Il y a plein de petits coins charmants, peu connus aux touristes d'un jour, comme vous ! Au lieu d'exposer votre point de vue purement subjectif, il a fallu lire un peu l'histoire de la Biélorussie. Vous auriez compris d'où vient cette quantité des monuments aux morts et cette architecture ! Savez-vous que pendant la Seconde Guerre mondiale, la Biélorussie a payé le plus lourd tribut de toutes les républiques soviétiques ? 209 de ses villes furent détruites ainsi que 9200 villages, dont 616 furent brulés avec leurs habitants.Plus de maisons, plus de monuments, plus d'églises !!! On a recensé environ 1,3 million de victimes !!! Ne croyez-vous quand-meme pas, qu'après la guerre la population avait le temps pour penser à l'architecture ?! Il a fallu reconstruire vite et en grande quantité.Et les prisonniers de guerre y ont participé. Si vous avez visité Varsovie, vous auriez du vous apercevoir qu'il y a beaucoup de batiments du meme style qu'à Minsk, gris et sobres, (remarquez !) construits par les memes prisonniers de guerre ! En ce qui concerne la situation politique... maintenant, je peux le dire en connaissance de chose, en France tout n'est pas rose non plus. Et avec le nouveau président, vous n'etes pas sortis de l'auberge !!! Vous allez en baver !!!</p> Mon expérience en Bélarus 2006-08-29T16:33:40Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment993 2006-08-29T16:33:40Z <p>Bonjour,</p> <p>Je suis de retour de 10 jours de vacances chez mon correspondant à Moguilov, ville de l'extrême est du Bélarus, et mon impression est extrêmement différente...</p> <p>Je m'attendais à ce que vous décriviez pour l'avoir déjà noté en 1999 : tristesse, propagande, grisaille, pauvreté...Et surprise ! J'ai découvert une ville propre, fleurie, pimpante, aux terrasses bondées...(et aux nombreux monuments aux morts, c'est vrai !)Le centre-ville est en pleine reconstruction, et les jeunes que j'ai pu voir sont heureux de leur sort, et pleins d'espoir et de confiance dans le Bélarus...et dans l'extraordinaire Loukachenko...</p> <p>Je trouve quand même tout cela un peu trop lisse...et je garde en tête les manquements aux droits de l'homme régulièrement dénoncés, le Bélarus est une dictature, pas de doute là-dessus.</p> <p>Pourtant je ne comprends pas : comment Loukachenko parvient-il à donner cette image de prospérité ? Comment finance-t-il la croissance apparente (?) du pays qui semble satisfaire de nombreux habitants ?</p> Mon expérience en Bélarus 2006-03-15T20:54:34Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment373 2006-03-15T20:54:34Z <p>Laissant moi aussi de côté la politique, je voulais vous dire que Berlin était également une très belle ville, verte et spacieuse, où l'on vivait bien et où on savait s'amuser (à part quelques rabats-joie), en... 1933.</p> Mon expérience en Bélarus 2006-03-15T12:36:29Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment363 2006-03-15T12:36:29Z <p>La Corée du Nord et Cuba sont certainement de très beaux pays mais ils restent des dictatures brutales et criminelles. La Biélorussie est le dernier reliquat du règne infâme des communistes sur une partie de l'Europe. Il est urgent que ce pays puisse s'en libérer. Votre intervention paysagistes est donc hors sujet.</p> Mon expérience en Bélarus 2006-03-15T09:56:35Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment360 2006-03-15T09:56:35Z <p>A titre strictement personnel je ne vois vraiment pas en quoi ce témoignage est ''aveugle'' et ''typiquement français'' dans la mesure où, parce que précisément recoupé avec de très nombreux autres (voir ci-dessous), il brosse un portrait certes subjectif mais néanmoins très convaincant de ce qu'est la Biélorussie d'aujourd'hui.</p> <p>Par ailleurs, personne ne conteste ici que Minsk soit une ville ''verte et spacieuse'' (bien que ce soit peut-être, ici, l'expression d'un cruel manque d'imagination architecturale...). Mais qu'on puisse s'y amuser vraiment et librement, permettez moi franchement d'en douter. (A moins d'avoir effectivement fait son deuil de toute expression politique un temps soit peu divergeante de l'actuel pouvoir...).</p> <p>De très nombreux témoignages vont dans ce sens.</p> Mon expérience en Bélarus 2006-03-13T16:09:23Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment353 2006-03-13T16:09:23Z <p>À propos de la Biélorussie, il serait intéressant de compléter l'article de Wikipédia <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Bi%C3%A9lorussie" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://fr.wikipedia.org/wiki/Bi%C3%A9lorussie</a> actuellement bien pauvre.</p> Mon expérience en Bélarus 2006-03-13T07:21:52Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment351 2006-03-13T07:21:52Z <p>Une vision tout à fait aveugle et typiquement française où toutes les impressions passagères sont pris pour certitudes. Laissant de côté la politique, je voudrais vous dire que Minsk est une très belle ville, verte et spacieuse, où on vit bien et on sait s'amuser. Une seule journée et tant de conclusions - c'est quand-même exagéré, je suis indignée...</p> Mon expérience en Bélarus 2006-03-13T07:08:52Z https://www.taurillon.org/mon-experience-en-belarus#comment350 2006-03-13T07:08:52Z <p>Pour compléter et juste apporter confirmation à ce que nous écrit ici Corinne, juste reprendre un très bref extrait du très bon article signé Marc Nexon et publié ce jeudi dernier (9 mars 2006) dans l'hebdomadaire d'informations « le Point » (<a href="http://www.lepoint.fr" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">www.lepoint.fr</a> : n°1747, pages 52-53-54-55) :</p> <p>''En Biélorussie, la police n'est jamais loin. Sous le règne d'Alexandre Loukachenko, surnommé « Batka » (« papa »), le peuple marche droit. C'est bien simple : le dictateur a stoppé l'horloge du pays. Débarquer en Biélorussie, c'est remonter le temps d'une trentaine d'années. Et plonger dans un bout d'URSS de l'ère Brejnev.</p> <p>Minsk sort d'un film noir et blanc de la guerre froide. Avec sa statue de Lénine dressée devant le Parlement, son avenue de l'Indépendance, une bande d'asphalte d'une dizaine de kilomètres de long, capable d'accueillir trois rangées de tanks, mais aussi son palais de la République, un gigantesque cube gris... Prouesse de l'architecture stalinienne. Sans oublier ses deux lignes de métro et le nom évocateur de ces stations (« Prolétaires », « Partisans »). Et surtout le bâtiment du KGB dont le nom a survécu, orné de colonnes grecques et érigé face au buste de Feliks Dzerjinski, le fondateur de la Tchéka, son ancêtre.</p> <p>Ici, tout a un air désuet. Dans les rues, les vieilles Ford ou Toyota fument gris et les 4 x 4 de luxe sont rares. Les hommes portent la casquette et parfois même la moustache, à l'image du chef suprême. Les trolleybus et les tramways, équipés de poinçonneuses manuelles, s'ébranlent dans un fracas de tôles. Et les femmes chargées de les conduire descendent régulièrement actionner les aiguillages, clé à molette à la main. Les panneaux publicitaires ? Très discrets. Plutôt des affiches de propagande montrant des anciens combattants ou un policier offrant un bouquet de fleurs à une fillette. Seules « excentricités » occidentales : quelques cafés aménagés façon « pub » et six McDonald's, toujours bondés.</p> <p>Et, bien sûr, l'ordre règne. Pas de mendiants. Pas de chiens errants. Pas de vendeurs à la sauvette. Les piétons attendent au feu. Les trottoirs sont impeccables. Tous les 200 mètres, un groupe de dix balayeurs est à la tâche. La petite délinquance ? Férocement réprimée. Fumer un « joint » vaut cinq ans d'emprisonnement au contrevenant.'' (etc)</p>